Traveller

Extraits de la BDDI : V


0 - 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U W X Y Z


Vaait : Sous-secteur F du secteur de Massilia.

Vaal (Colonies Avancées / Eslyat 2711) : C-223665-8. Monde pauvre de quatre millions d'habitants, membre de la Ligue corrélane et colonie de Torvach.
Quatre géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vaersngurr (Gvurrdon / Ksits Usathu 1830) : A-99A873-C. Monde vargr.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Vah : Hauts plateaux d'Eshaar.

Vahadjah : Terres brunes. Étendue désertique de Vahjdi, séparée de Kaijour-Djah par Ka-Vahadjah. Principalement peuplée par les N'Raqah, on y trouve aussi quelques villages ou fermes bakous édifiés près d'oasis ou de puits artésiens.

Vahjdi : D-651769-4. La plus petite des deux planètes habitées du système de Nijet.
Rayon orbital : 3.672.000 km. Révolution : 62,6 jours standard. Rotation : 62,6 jours (en rotation synchrone avec Nijet). Diamètre équatorial : 9.604 km. Densité : 1,13. Gravité : 0,85 g.
Vahjdi est divisé en une Face diurne et une Face nocturne, la petite lune de la planète étant suffisamment proche pour provoquer un effet de libration qui produit à peu près une fois par semaine une brève période d'obscurité dans la zone crépusculaire d'environ 500 km de large séparant les deux hémisphères, seule région habitée.
Les ancêtres des N'Raqah arrivèrent sur Vahjdi il y a environ deux mille ans, sans doute après s'être enfuis à bord d'un dinghy du vaisseau amenant les premiers colons dans le système, pour échapper à une oppression dont ils étaient victimes.
Depuis 1103, Vahjdi a été envahie par sa voisine Talak, dont le niveau technologique plus élevé lui procure un avantage militaire certain. Les Bakous, habitants sédentaires, ont été asservis par les envahisseurs, qui les emploient en particulier comme main d'½uvre forcée dans leurs mines, et seuls les nomades n'raqah (et dans une certaine mesure les Dwerrolj) restent encore libres.

Vaillancourt : Ville de Joyau. Pendant la Troisième Guerre Frontalière, Vaillancourt fut en 984 le théâtre d'une importante bataille qui vit s'affronter des centaines de milliers de combattants. La ville ne fut pas prise.

Vaillant Aîné : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6391, mis en chantier le 328-999 à l'Arsenal 17, et qui effectua son vol inaugural le 281-1001. Mis en réserve et placé sur orbite en 1048, il fut rénové de 284-1083 à 139-1084 et converti en croiseur frontalier. Actuellement en service à la Porte d'Entrée.

Vaisseau amiral : Vaisseau de l'officier le plus gradé d'une escadre ou d'une flotte. Il s'agit généralement du bâtiment le plus imposant ou disposant de la plus grosse puissance de feu.

Vaisseau astrographique : Vaisseau utilisé pour la recherche scientifique spatiale, en particulier l'établissement des cartes spatiales et l'étude des astres. Les bureaux Exploration et Relevés du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires en sont dans l'Imperium les principaux utilisateurs.

Vaisseau de bataille : Les plus puissants vaisseaux d'une flotte de guerre, par la puissance de feu, le blindage, et souvent le tonnage.
Il s'agit d'une catégorie informelle ne reposant sur aucun critère précisément défini.

Vaisseau-citerne : Vaisseau spatial utilisé pour le transport de grandes quantités d'hydrogène liquide.

Vaisseau-colonie : Vaisseau (souvent de gros tonnage) employé pour acheminer en masse des familles de colons, leur matériel et leur bétail, vers le monde sur lequel ils vont s'installer.

Vaisseau et de la Couronne, Ordre du : Voir Ordre du Vaisseau et de la Couronne.

Vaisseau de défense intra-système : Vaisseau spatial incapable de saut, employé pour des missions défensives au sein d'un système.
En abrégé, VDIS.
Le concept sur lequel furent développés les VDIS veut qu'un vaisseau incapable de saut soit normalement capable de vaincre un vaisseau de même tonnage capable de saut, l'absence des moteurs de saut permettant d'embarquer à leur place une artillerie plus puissante.
Les VDIS sont généralement placés aux points vitaux ou stratégiques du système (autour de et dans l'atmosphère des géantes gazeuses, dans les ceintures d'astéroïdes, autour du et sur le monde principal, dans le nuage d'Oort, etc...), et attaquent les vaisseaux envahisseurs selon des plans préétablis.
Les VDIS sont employés par la plupart des systèmes stellaires se considérant comme vulnérables aux attaques, qu'il s'agisse de raids ou d'invasions militaires, ou d'actes de piraterie ; on les rencontre également dans des systèmes peu exposés en principe, mais qui considèrent avoir quelque chose d'important à protéger. Selon les moyens disponibles, quelques VDIS sont placés bien en vue pour faire étalage de leurs forces, mais l'essentiel des effectifs est affecté en divers endroits pour des périodes prolongées, ne revenant auprès d'une base qu'après avoir été relevé.
Les VDIS postés dans le nuage d'Oort et les ceintures éloignées sont des forces de réserve, chargées d'attaquer les vaisseaux envahisseurs et de mener des raids de harcèlement si l'ennemi parvient à prendre pied dans le système.
Dans les géantes gazeuses, les VDIS rôdent profondément tapis dans l'atmosphère, afin d'attaquer les vaisseaux ennemis lorsqu'ils viennent écumer.
Les ceintures d'astéroïdes permettent aux VDIS de rester dissimulés pendant de longues périodes d'immobilité. Si des vaisseaux hostiles surgissent, ces VDIS peuvent jaillir hors de leur cachette, frapper, puis regagner rapidement l'abri de la ceinture. Des caches de pièces détachées, munitions, carburant et autres, sont souvent dissimulées dans les ceintures d'astéroïdes à l'intention des VDIS.
Le reste des VDIS du système est en position au niveau du monde principal. La plupart sont en orbite proche et effectuent des patrouilles pour lutter contre la contrebande ; d'autres sont en orbite éloignée et assurent des missions de sécurité et de sauvetage. Enfin, certains sont sur la planète ; si celle-ci possède des océans, les VDIS s'y installent, profitant de ce que l'eau est relativement opaque pour la plupart des senseurs, ce qui aide à les dissimuler. Ils sont souvent connectés à des réseaux de détection et d'alerte anti-intrusion. Conçus pour supporter sans dommages les fortes pressions des profondeurs océaniques, les VDIS peuvent opérer sans encombre dans ces environnements.
La taille d'un VDIS peut varier de 100 à 5000 tonneaux (1400 à 70.000 m³) environ. Il en existe des centaines de modèles différents, conçus pour des missions différentes et de niveaux technologiques variés. Incapables de sauter, ils doivent pour changer de système être transportés dans la soute d'un vaisseau plus gros (ou éventuellement à bord d'un porte-vaisseaux), ou être remorqués par un remorqueur de saut.

Vaisseau embarqué : Vaisseau de combat incapable de saut, acheminé jusqu'au lieu des combats à bord d'une plate-forme.

Vaisseau express : Petit vaisseau rapide, généralement de classe X, utilisé par le Service des vaisseaux express du Service Impérial d'Explorateurs Interstellaires pour transmettre les informations d'un bout à l'autre de l'Imperium et dans certains États-clients.
Ne contenant qu'un compartiment pour le pilote, des moteurs de saut, et des systèmes de stockage de données, les vaisseaux express sont conçus pour exploiter de façon optimale la technologie du saut afin de faire circuler les informations d'un bout à l'autre de l'Imperium. La taille immense de ce dernier fait que les communications ordinaires dépendent de la circulation de vaisseaux le long des routes commerciales, mettant ainsi par exemple Regina à environ quatre ans du C½ur.
Le système des vaisseaux express, initialement institué en 624 et étendu à tout l'Imperium en 718, réduit ces délais de communication d'environ 75 %. À des emplacements soigneusement choisis le long des principales routes commerciales sont établis des relais, où les vaisseaux express peuvent ravitailler.
Lorsqu'un vaisseau express arrive dans un système, il émet les informations qu'il transporte vers le relais, qui les retransmet à un autre vaisseau express prêt à sauter hors du système. Le temps entre l'arrivée d'un vaisseau express dans un système et le départ du suivant avec ses informations dépasse rarement quatre heures et est généralement de moins d'une heure, le record étant inférieur à sept minutes, ce qui fait que la vitesse des communications est presque celle des sauts (les vaisseaux express étant pourvus de moteurs de saut de classe 4, cela fait du quatre parsecs à la semaine). En pratique, cette vitesse est quelque peu réduite par le fait que les routes commerciales ne suivent pas des lignes droites et que tous les sauts ne peuvent pas être de 4 pc. Néanmoins, ce mode de fonctionnement permet une moyenne d'environ 2,6 pc par semaine.
Les messages apportés par un vaisseau express à destination du système où il arrive sont acheminés depuis le relais jusqu'à leurs destinataires. Ceux à destination de mondes non desservis par les vaisseaux express sont stockés au relais et transmis par le premier vaisseau disponible (en général un vaisseau d'exploration du SIEI).
Dépourvus de moteurs directionnels, les vaisseaux express sont incapables de man½uvrer, et dépendent donc entièrement, pour leurs évolution dans un système, des ravitailleurs de vaisseaux express, ce qui les rend totalement inadaptés pour des utilisations autres que celle pour laquelle ils ont été conçus.
Les vaisseaux express ne sont pas baptisés (du moins, pas officiellement) ; chacun d'eux est désigné par son numéro d'identification. Sur les marges de l'Imperium, il arrive parfois qu'un pilote reste un certain temps aux commandes du même vaisseau express ; certains donnent alors un nom à leur appareil, souvent celui d'une fleur.
L'administration impériale, les entreprises, comme les particuliers, peuvent transmettre des messages par vaisseau express.

Vaisseau à générations : Vaisseau spatial interstellaire, incapable de saut et se déplaçant donc à des vitesses bien inférieures à celle de la lumière. Les voyages interstellaires à bord de tels vaisseaux durant de nombreuses années, plusieurs générations de passagers s'y succèdent.

Vaisseau laboratoire : Nom vernaculaire couramment donné aux vaisseaux de classe L.

Vaisseau de ligne : Vaisseau de combat capable de saut, en général puissamment armé et blindé.
En matière de vaisseaux de combat, deux conceptions majeures s'opposent : celle du puissant vaisseau de ligne, et celle d'escadrilles de vaisseaux embarqués plus petits, incapables de saut et transportés par des plates-formes. En cas de besoin, un vaisseau de ligne est capable de fuir le champ de bataille grâce à ses moteurs de saut, alors que les vaisseaux embarqués ne peuvent se retirer sans s'exposer à subir de lourdes pertes.

Vaisseau de transport de troupes : Vaisseau militaire utilisé pour l'acheminement des troupes de l'Armée ou des troupes stellaires entre les mondes.

Val Preszar : La plus grosse ville de Momande, sur la côte est du continent. Elle dut son essor aux expéditions scientifiques et touristiques menées vers les sites archéologiques de l'Arrière-Pays. 194.983 habitants au recensement de 1091. Température moyenne : 30 °C (pas de variations saisonnières). Précipitations annuelles : 160 cm. Humidité moyenne : 80 %. Ressources économiques : culture du kayakiya, tourisme.

Valden : Substance cireuse utilisée comme catalyseur industriel dans plusieurs réactions chimiques, récoltée sur Quopiste et dont on pense qu'elle est produite lors du cycle de vie d'une plante grasse ressemblant à un cactus.

Valdost (Anciennes Colonies / So Skire 2332) : C-693510-6. Monde de 600.000 habitants.
Relais express.
Six géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Valemin (L'Au-Delà / Garrone 2012) : A-665744-C. Riche monde agricole de 50.000.000 habitants, membre de la République de Stormhaven.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Valendor : Prince de Bruhkarr. Sa mort sans héritier en 1020 provoqua une grave crise politique dans la Principauté.

Valeur : Classe de vaisseau spatial, corvette lance-missiles en service depuis peu dans la Stellaire (jusqu'à présent, moins de 200 exemplaires en ont été déployés). 400 tonneaux (5.600 m³), classe 4. Équipage : 11 personnes.

Valhalla (L'Au-Delà / Correl 0618) : A-963844-B. Monde de 600.000.000 habitants, membre de la Ligue corrélane.
Importante base des forces stellaires locales.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Valhalla (Marches Directes / Rhylanor 2811) : E-365432-5. Monde de soixante mille habitants.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Valkyrie : Type de chasseur spatial monoplace construit par Phénix Entreprises.

Vallée des vapeurs : Croiseur de classe Traloup, matricule 2231, mis en chantier le 360-1085 par l'Arsenal 7, et qui effectua son vol inaugural le 320-1087. Démantelé.

Valoise, La : Voir La Valoise.

Valonais, Vin bleu : Voir Vin bleu valonais.

Van Beasbrecht : Amiral des forces stellaires de la République de Stormhaven.

Van der Lubbe : Voir Marinus Van der Lubbe.

Van Rijn : Vaisseau de classe Négociant, en service dans la Marche Solomanie.

Van Tromp : Mercenaire et explorateur, propriétaire et commandant de bord du Téthys.

Vandère : Région de Kormoran.

Vanefa (Marche Solomanie / Soliman 1304) : A-5639A6-F. Monde de 7.700 km de diamètre, situé dans l'Amas d'Azaremiid. Cinq milliards d'habitants.
Relais express.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Vanejen (Marches Directes / Rhylanor 3119) : C-686854-5. Monde colonisé en -2400 par les Vilani, puis abandonné avec l'effondrement du Premier Imperium ; mais des colons avaient choisi de rester sur place et leurs descendants n'ont été recontactés par la société impériale qu'en 980.
La planète a abrité de 980 à sa fermeture en 995 une base stellaire, construite en pleine Troisième Guerre Frontalière pour renforcer la présence militaire impériale dans la région, et qui a contribué au renouveau de Vanejen, en particulier car son implantation fut acceptée en échange d'un apport de technologie civile, ayant permis une importante progression du niveau technologique local.
Pendant la Troisième Guerre Frontalière, les Zhodani menèrent une attaque contre Vanejen, qui fut repoussée par les forces de la Stellaire stationnées sur place.
La population actuelle s'élève à environ 543 millions d'habitants (pour la plupart d'origine vilanie).
Le pouvoir sur Vanejen, de type féodal, est détenu par des familles riches, qui gèrent chacune des secteurs différents de l'industrie, du commerce et de la finance planétaires (à l'exception notable du transport maritime, réparti entre plusieurs familles).
Malgré le peu de production primaire ou d'activité industrielle, il s'agit d'un monde plutôt riche, qui héberge en outre la station impériale de recherches Gamma.
Vanejen, qui mesure environ 8900 km de diamètre, est une planète plutôt froide, et les icebergs sont fréquents sur les océans profonds qui occupent 62 % de sa surface (y compris les deux calottes polaires, qui recouvrent 20 % du globe) ; de ce fait, une part importante du commerce entre les quatre continents et les nombreuses îles se fait au moyen de sous-marins.
Vanejen possède une espèce semi-intelligente autochtone, les Gazouilleurs, que les Humains ont peu à peu repoussés dans l'arrière-pays au fur et à mesure des progrès de la colonisation.
Il n'y a pas de géante gazeuse dans le système, qui comporte sept planètes et cinq lunes (dont deux, de petite taille, sont des satellites de Vanejen, et furent occupées par la Stellaire quand sa base était en activité).

Vanité (L'Au-Delà / Ventura 1313) : E-445362-6. Monde de 9.000 habitants, membre de la Ligue corrélane.
Une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Vanité (L'Au-Delà / Camis 2326) : A-632686-C. Monde de sept millions d'habitants, membre de la République de Stormhaven.
Base des forces stellaires de la République.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Vanoriel : Croiseur marchand de classe Léviathan. Mis en chantier le 235-1100 aux chantiers Bilstein, il effectua son vol inaugural le 214-1104. Il appartient à Arkesh Spacers.

Vapeur : Vaisseau pirate, disparu dans l'Abysse en 737 avec à son bord un butin de pierres précieuses d'une valeur de 175 MCr.

Varanna (Colonies Avancées / Jarnac 3136) : B-752475-B. Monde de 40.000 habitants, membre de la Colonie de Hefrin.
Base des forces stellaires locales.
Cinq géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vard (Anciennes Colonies / Srys 0714) : X-9BA997-7. Monde océan à l'atmosphère corrosive, placé sous interdit par la Stellaire en raison du fort sentiment pro-solomani local et du soutien actif apporté par la population aux rebelles solomani depuis la fin de la Guerre de la Marche Solomanie. Deux milliards d'habitants, vivant pour la plupart dans des arcologies édifiées sur des hauts-fonds. Le régime politique local est un véritable imbroglio complexe d'organismes en charge de divers sujets, de façon souvent redondante.
Depuis la mise sous interdit, le niveau technologique local a constamment baissé, et le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires prévoit que sous peu la population ne sera plus capable de réparer et d'entretenir ses arcologies. Le SIEI a donc demandé à l'empereur la levée de l'interdit, de peur qu'il n'aboutisse à un génocide, mais cette perspective est vue d'un ½il défavorable par la Stellaire. L'interdit a également eu pour conséquence le renforcement du sentiment anti-impérial local, mais Vard pourrait difficilement représenter une menace dans les circonstances actuelles.
Quatre géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Varen : Dynastie des grands-ducs de Trelyn, fondée par Ardesh Varen.

Varen, Ardesh : Grand-duc Ardesh. Il fut fait duc de Trelyn par l'empereur Styryx en 946 lors d'une cérémonie officielle à Capitale, puis retourna à Trelyn Vrra en 948, à la tête d'une escadre de croiseurs coloniaux. Premier président du directoire de la corporation Allarton, il mourut d'une maladie sur le Refuge d'Emerling en 994, laissant son trône à son fils Khashla.

Varen, Ashir : Grand-duc Ashir. 1011-1082. Fils du grand-duc Khashla, il devint duc de Trelyn en 1056 à la mort de ce dernier. Il mourut en 1082, laissant son trône à son fils cadet Laram (sa fille aînée Shannara étant morte).

Varen, Chantiers : La plus grosse entreprise de construction spatiale des Colonies Avancées, basée sur la Planète Varen. Capacités de construction : 20.000.000 tonneaux.

Varen, Khashla : Grand-duc Khashla. 967-1056. Fils du grand-duc Ardesh, il devint duc de Trelyn en 994 à la mort de ce dernier. Il mandata en 1046 la corporation Allarton pour réaliser un levé astrographique et démographique complet du secteur des Colonies Avancées. Il mourut de vieillesse en 1056, laissant son trône à son fils Ashir.

Varen, Laram : Grand-duc Laram. 1052-1105. Fils du grand-duc Ashir, il devint duc de Trelyn en 1082 à la mort de ce dernier. Il mourut en 1105, laissant son trône à sa fille Lissa Dyana.

Varen, Lissa Dyana : Grande-duchesse Lissa Dyana. Née en 1074. Fille du grand-duc Laram, vicomtesse de Swyssylyn, chevalière dans l'Ordre du Duché de Trelyn, elle devint duchesse de Trelyn en 1105 à la mort de son père.

Varen, Planète : Voir Planète Varen.

Varen, Shannara : Fille aînée du grand-duc Ashir, elle mourut de la même maladie que son arrière-grand-père Ardesh, sans avoir pu hériter du trône ducal.

Vargr : L'une des six espèces majeures. Les Vargr sont des humanoïdes bipèdes, issus de manipulations génétiques de Canidés terriens, pratiquées par les Anciens et datant approximativement de la même époque que la dispersion des Humains à travers l'espace.
L'origine des Vargr resta longtemps une énigme pour les xénobiologistes, leur biochimie et leur génétique différant radicalement de celles des formes de vie indigènes de Tanière, monde dont on les croyait natifs : ils sont en effet à peine capables de digérer les protéines de la faune de la planète. Ce n'est que suite aux travaux de chercheurs dans les premiers temps du Troisième Imperium que leur véritable nature fut découverte, et étayée par des découvertes archéologiques réalisées sur des sites Anciens. Le sujet reste sensible pour certains Vargr, qui en retirent un certain complexe d'infériorité de leur espèce, puisque leur intelligence n'est pas le produit de l'Évolution mais celui des manipulations biotechnologiques des Anciens.
Les Vargr vivent principalement dans une zone centripète par rapport à l'Imperium. Mesurant en moyenne 1,60 m de hauteur pour une soixantaine de kg (mais avec des variations importantes par rapport à ces valeurs), ils sont digitigrades et pourvus d'une queue, mais leurs mains sont semblables en taille et en apparence à celles des humains (bien qu'il y ait quelques différences anatomiques et biomécaniques majeures), ce qui leur permet d'utiliser sans difficulté du matériel humain. Leur vue et leur odorat sont meilleurs que ceux des humains, et leurs réflexes plus rapides.
Société vargr : Notre connaissance des institutions sociales vargr est limitée ; elle se base principalement sur les interactions avec les populations frontalières de l'Imperium. Il semble que les sociétés vargr soient caractérisées par des changements sociaux permanents et rapides.
Descendant d'animaux vivant en meutes, les Vargr continuent à s'assembler en groupes ou tribus, avec des critères complexes pour y déterminer la position hiérarchique de chaque individu.
Les éléments fondamentaux qui donnent sa forme à la société vargr sont une très importante force centrifuge, l'accent étant mis sur le consensus et les structures hiérarchiques informelles, et une tout aussi importante force centripète, due à une loyauté envers la famille - le clan - la tribu - la nation, profondément ancrée dans les comportements.
La centralisation du pouvoir est extrêmement limitée aux plus hauts niveaux de la société vargr. Des coalitions (politiques et autres) se font, se défont et se reforment tout aussi rapidement, autour d'intérêts vaguement définis. Ceci a de tous temps rendu particulièrement ardues les négociations de sociétés à l'organisation plus marquées et plus stables, telles que l'Imperium, avec ce qui tient lieu d'États vargr.
Les Vargr ne respectent guère l'autorité officielle, et le peu de respect qu'ils peuvent avoir pour elle diminue avec son éloignement. Ils respectent par contre les personnes d'autorité, et tendent à obéir à des supérieurs si ceux-ci sont suffisamment réputés.
Même au sein des États vargr les plus stables, un chef fortement charismatique peut attirer des fidèles pour presque n'importe quelle cause. Les voisins de la plupart des États vargr vivent en permanence sous la menace d'une attaque par une bande de Vargr qui se sont laissés convaincre par un tel individu de se lancer dans un raid ou une guerre.
Les Vargr sont fiers et se sentent facilement insultés, en tant qu'individus mais aussi en tant qu'espèce. Ils tendent à se jeter impulsivement dans la bagarre sans réfléchir aux conséquences.
Régime politique : Il n'existe pas d'autorité unifiée des Étendues vargr, mais d'innombrables petits États aux régimes politiques variés (aucun modèle d'organisation politique ne pouvant être qualifié de "typiquement vargr"). Plus un régime politique vargr est complexe, plus il devient instable, en raison de la difficulté à obtenir l'accord de tous les individus concernés.
La rivalité permanente entre États rend la coopération à grande échelle impossible au sein des Étendues vargr. Pendant longtemps, les Vargr restèrent d'ailleurs incapables de s'organiser durablement au-delà du niveau du système, et leurs États interstellaires tendent à apparaître et à s'effondrer assez régulièrement.
Les Vargr dans l'Imperium : Bien qu'il n'existe dans l'Imperium que très peu de planètes entièrement (ou presque) peuplées de Vargr, on y rencontre par contre des millions de citoyens vargr, sans compter les nombreux aventuriers, criminels, mercenaires, marchands et pirates qui transitent par sa frange centripète.

Vargr, Enclaves : Voir Enclaves vargr.

Vargr, Étendues : Voir Étendues vargr.

Vargr, Pillages : Voir Pillages vargr.

Varinton, Larr : Astéroprospecteur, propriétaire de Vin Noir, disparu en 1080 dans le système de Pirema.

Varken : Explorateur ayant donné son nom au Continent de Varken, sur Walston.

Varken, Continent de : Deuxième continent de Walston par la taille, nommé en l'honneur de Varken.

Varnikov, Kal : Général commandant en chef les forces armées de Raschev. Né en 1057.

Varnov : Premier pionnier s'étant installé sur Nomaël.

Vatabelle : Racine comestible, particulièrement nourrissante et à bon goût, constituant la principale exportation de Caloran et servant à la fabrication du Distillat de Vatabelle. La vatabelle ne peut germer qu'en présence de certains micro-organismes de l'atmosphère de la planète.

Vatabelle, Distillat de : Nom déposé. Eau-de-vie de Caloran, à base de vatabelle, particulièrement appréciée dans la région (en particulier dans la Fédération d'Arden).

Vate (Anciennes Colonies / Ahrhi 2305) : B-22168A-A. Monde pauvre de quatre millions d'habitants.
Base stellaire. Relais express.
Trois géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vazife : Devoir (terme dunyacan aramaki).

VDIS : Vaisseau de défense intra-système.

Vecteur de saut : Ensemble de calculs longs et complexes préalables à un saut, nécessaires pour orienter correctement le vaisseau et ajuster la puissance de ses moteurs pour parvenir à la destination souhaitée.

Vedette : Petit vaisseau spatial incapable de saut, pouvant servir à des usages variés, en particulier dans sa version modulaire. Environ 50 tonneaux.

Vedette modulaire : Vedette de cinquante tonneaux, constituée d'une armature de vingt tonneaux comportant le poste de pilotage (à la proue) et les moteurs (à la poupe), entre lesquels peut être adapté un module cylindrique standard de trente tonneaux, module dont il existe une multitude de modèles différents selon les usages auxquels ils sont destinés. Elle peut fonctionner aussi bien dans l'espace qu'en atmosphère et même sous l'eau.
La vedette modulaire fut créée par Ling Standard Products en 988, en réponse à un appel d'offres de la Stellaire pour remplacer les barges de débarquement de l'époque, conçu en temps de paix plus d'un siècle et demi plus tôt, et qui faisait preuve de ses lacunes et limites lors de la Troisième Guerre Frontalière. Extrêmement répandue dans les forces armées impériales, on peut fréquemment en trouver dans les surplus militaires.
Les modules disponibles consistaient initialement en un module de débarquement, un module d'artillerie pourvu d'un laser ou d'un lance-missiles, et un module ravitailleur utilisé pour écumer et consistant principalement en un réservoir. Après la Guerre de la Marche Solomanie, LSP se tourna vers la clientèle civile pour compenser la nette diminution des commandes militaires, et proposa de nouveaux modules, parmi lesquels un module d'astéroprospection, un module de transport de passagers et de fret, un module porte-véhicules, et un module habitat pressurisé (fait pour être déposé sur le sol d'une planète). Mais il en existe désormais des dizaines d'autres, produits par LSP ou d'autres fabricants.

Vedfor : Groupe d'astéroïdes de Glisten. 50 millions d'habitants. Centre de production agricole.

Véga (Marche Solomanie / Véga 1720) : A-000786-E. Système donnant son nom au sous-secteur de Véga. Le monde principal est une ceinture d'astéroïdes. Trente millions d'habitants (pour la plupart Végans).
Pas de géante gazeuse dans le système.
En végan, Gwathui.

Véga :
1°) Étoile du système de Véga, également appelée Alpha Lyrae.
2°) Sous-secteur G de la Marche Solomanie, appartenant en grande partie au District Autonome Végan. Le reste du sous-secteur est géré depuis les sous-secteurs voisins.
Le sous-secteur de Véga contient 28 mondes (dont seize font partie du District Autonome Végan), pour une population totale de 149,2 milliards d'habitants. Le monde le plus peuplé est Muan Gwi, la capitale du District Autonome Végan.

Végan : Espèce mineure native d'une région désertique de Muan Gwi et habitant le District Autonome Végan. Les Végans ont été baptisés ainsi par les Terriens, du nom de Véga.
Les Végans sont des créatures bipèdes redressées, à symétrie bilatérale, de forme vaguement humanoïde (deux bras, deux jambes, une tête) et mesurant en moyenne 2,20 m de hauteur. Ils sont bisexués, homéothermes, respirent l'oxygène, et leur espérance de vie moyenne dépasse les deux cents ans. En raison de la faible gravité de leur monde d'origine, ils sont relativement faibles musculairement et ne peuvent pas survivre sur des mondes à forte gravité.
La tête des Végans contient le cerveau et porte les organes sensoriels. Les ouïes sont situées dans la structure en forme de collerette entourant le cou. Contrairement aux apparences, les Végans ont bien des yeux, une paire située sous l'appendice charnu en forme de capuchon qui recouvre leur tête.
Les yeux sont recouverts par une membrane transparente et mobile, qui agit sur la lumière comme un filtre polarisant. Cette paupière protège l'½il des lumières trop intenses et des agressions physiques, telles que les projections de sable par le vent. Elle peut être rétractée quand les conditions environnementales le permettent. Les yeux, particulièrement gros, sont capables de voir dans l'infrarouge, une adaptation au petit soleil rouge de Muan Gwi. Leur crâne n'étant pas articulé, les Végans ne peuvent pas tourner la tête, mais le capuchon charnu qui porte les yeux peut tourner sur un grand arc.
L'orifice buccal, dans la partie supérieure du thorax, est constitué par une fente verticale, encadrée par une paire de fentes respiratoires et vocales. La bouche contient deux mandibules, qui broient les aliments entre leurs arcades dentaires respectives.
Chaque bras se termine en dessous du coude par trois tentacules qui servent d'appendices manipulateurs. Les pieds sont larges et tournés vers l'extérieur, pour permettre aux Végans de ne pas s'enfoncer dans le sable.
L'orifice uro-génital est une fente verticale dans la partie inférieure de l'abdomen. Il n'existe aucun dimorphisme sexuel.
Les Végans présentent de multiples adaptations anatomiques et physiologiques aux régions arides de Muan Gwi dans lesquelles l'espèce s'est développée. Leurs corps fins et hauts facilitent les déperditions de chaleur. Le tronc est couvert d'un tégument épais, dont la surface faite de saillies sinueuses est richement irriguée. En agissant sur l'irrigation de ce tégument, les déperditions de chaleur peuvent être régulées pour un meilleur effet (plus d'irrigation donc plus de pertes de chaleur durant le jour, l'inverse pendant la nuit). Les pertes hydriques sont limitées par la fermeture des orifices corporels et l'absence de glandes sudoripares.
Histoire : L'histoire du peuple végan est indissociable de celle de l'État Végan, puis plus récemment, de celle du District Autonome Végan.
Société végane : La société végane est structurée par les tuhuirs.

Végan, District Autonome : Voir District Autonome Végan.

Végan, État : État interstellaire constitué par les Végans.
Les Végans obtinrent le moteur de saut vers -6000, grâce à des marchands venus de la sphère d'influence vilanie. Ils colonisèrent plusieurs mondes proches, constituant l'État Végan, avant d'être absorbés en -4404 par le Premier Imperium suite à la Guerre de Consolidation Végane (-4445 / -4404). Ils furent alors victimes d'oppression, comme toutes les civilisations luttant contre l'assimilation dans le creuset culturel vilani.
L'État Végan fut recréé en -2286, lorsque les Végans se rebellèrent contre l'occupant à la faveur des premiers grands revers vilani dans la Huitième Guerre Interstellaire. Son indépendance fut officiellement reconnue par les Vilani à la fin du conflit, avec la signature du traité d'Enulsur (-2284). L'État Végan conclut alors plusieurs alliances successives avec la Confédération Terrienne.
Intégré au Règne de l'Homme, il y prospéra, traversa sans grand dommage la Longue Nuit, et adhéra au Troisième Imperium en 586, sous la pression économique et diplomatique de ce dernier.
Dans l'Imperium, l'ancien État Végan fut morcelé en systèmes autonomes, aucun gouvernement interstellaire n'étant autorisé pour ne pas empiéter sur l'autorité impériale.
Situés dans la Sphère Solomanie, les mondes végans connurent pour la plupart l'implantation de colonies solomanies, et la mise en place de gouverneurs humains. Ce dernier point fut utilisé par l'empereur Styryx pour créer dans la population végane un sentiment d'injustice et l'inciter à se révolter contre le "joug solomani".
À l'issue de la Guerre de la Marche Solomanie fut institué le District Autonome Végan, pour servir de contrepoids à l'influence solomanie dans la région.

Veilleuses de saut : Lumières qui sont traditionnellement les seules à rester allumer à bord d'un vaisseau spatial au moment de la transition. Cette tradition d'origine vilanie consistant à éteindre les éclairages intérieurs et extérieurs du vaisseau pendant la période d'environ deux minutes précédant la transition, avant de les rallumer en grand une fois dans l'espace-saut, remonte à la période où il était nécessaire de fournir aux moteurs de saut le maximum d'énergie possible. Cette extinction n'est plus nécessaire depuis des siècles, et les pilotes d'origine non-vilanie ne respectent pas toujours cette coutume.

Velanthea, Interstellaire : Entreprise de construction spatiale des Colonies Avancées, basée à Circulus. Capacités de construction : 1.000.000 tonneaux.

Vellemia (L'Au-Delà / Garrone 2115) : B-571644-A. Monde de six millions d'habitants, membre de la République de Stormhaven.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Veller : C-2002D9-9. Unique lune d'Inthra.

Velnite Elnivar (Colonies Avancées / Hypérion 1031) : C-556698-7. Riche monde agricole indépendant d'un million d'habitants.
Base des forces stellaires locales.
Cinq géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Velscur (Bras Troyen / Egyrn 1110) : X-374479-3. Monde indépendant classé zone rouge par la Société d'Aide aux Voyageurs. Les 30.000 habitants sont les descendants d'une colonie qui a régressé. Les objets de haute technologie y sont considérés comme des reliques religieuses, et le niveau technologique, après être tombé bien bas, est remonté au stade de l'utilisation des énergies hydraulique et éolienne. Il n'existe pas de gouvernement central, chaque région habitée constitue un royaume féodal indépendant.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vémène : Service de renseignement privé de Tukera Lines, dont la mission officielle est d'empêcher les attaques de piraterie, les détournements, les vols et les sabotages, dirigés contre les vaisseaux et les installations de la mégacorp.
La rumeur veut qu'ils aient également pour mission d'éliminer les concurrents de Tukera Lines, par tous les moyens, légaux ou non. Et les employés de la mégacorp les craignent en général.

Venawbodar : Ville de Rejhappur. Important complexe industriel de la Compagnie Marchande de la Marche Scote.

Vendevegillur : Famille noble de L'¼il de Dieu, qui fait partie du trust Sharurshid, et a fourni de nombreux officiers à la Stellaire.

Vendevegillur, Glaudia : Dame Glaudia Vendevegillur. Actuelle chef de famille des Vendevegillur. Capitaine de vaisseau en retraite.

Vendtup : Sous-secteur L des Anciennes Colonies.

Vengeance : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6332, mis en chantier le 118-991 dans les chantiers de Ling Standard Products, et qui effectua son vol inaugural le 070-994. Il fut cédé en 1012 aux forces stellaires de la Confédération Darrienne, qui le rebaptisèrent Bourbe.

Vengeance Empirique : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6371, mis en chantier le 325-996 au chantier Commonal, et qui effectua son vol inaugural le 153-999. Il fut démantelé en 1048.

Vengeance Farouche et Rapide : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6359, mis en chantier le 149-994 dans la cale n° 3 de l'Arsenal 16, et qui effectua son vol inaugural le 002-997. Il fut démantelé en 1048.

Vengeance Imminente : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6415, mis en chantier le 096-1003 dans la cale n° 1 de l'Arsenal 11, et qui effectua son vol inaugural le 037-1006. En 1048, il fut dégarni de son armement et affecté à des missions auxiliaires non-combattantes. Il fut rénové de 003-1082 à 360-1082 et converti en croiseur frontalier. Actuellement en service dans les Marches Directes.

Vengeance Menaçante : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6377, mis en chantier le 076-997 à l'Arsenal 17, et qui effectua son vol inaugural le 327-999. Mis en réserve et placé sur orbite en 1048, puis rénové de 208-1078 à 197-1080 et converti en croiseur frontalier, il fut détruit par les Zhodani pendant la Quatrième Guerre Frontalière.

Vengeur Profitable : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6398, mis en chantier le 138-1000 dans les chantiers de Ling Standard Products, et qui effectua son vol inaugural le 028-1003. Il fut mis en réserve et placé sur orbite en 1048, et démantelé en 1078, sa modernisation en croiseur frontalier ayant été jugée trop coûteuse.

Vent :
1°) Classe de porte-vaisseaux d'attaque en service dans la Stellaire. 75.000 tonneaux (1.050.000 m³), classe 5. Équipage : 635 personnes (dont 95 officiers). Troupes embarquées : 40. 80 chasseurs embarqués et leurs pilotes. Armement : un canon à mésons axial, 32 soutes à missiles de 50 tonneaux, vingt batteries de dix tourelles laser tritubes, une batterie de dix tourelles à fusion bitubes. Dix batteries de dix sableurs tritubes, neuf répulseurs gravitiques, un éteignoir nucléaire, un écran à mésons.
Concept hybride comme tous les porte-vaisseaux d'attaque, la classe Vent a été conçue pour faire face aux tensions grandissantes dans les Marches Directes.
2°) Classe d'estafette (également appelée Classe SX) de 150 tonneaux (2100 m³) produite par Delta depuis 1090.

Vent Frais : Estafette de classe Vent des Lignes Beaufort.

Vents, Mer des : Mer boréale de Tarse.

Ventura : Sous-secteur F du secteur de L'Au-Delà.
Le sous-secteur de Ventura contient 25 mondes. Le monde le plus peuplé est Centré, le plus évolué sur le plan technologique est Bushido.

Vénus : G-8B0168-E. Deuxième planète du système de Terra.

Verdâtre : Géante gazeuse, troisième planète du système de Walston, nommée ainsi en raison de la couleur de son atmosphère.

Vermekdis (Colonies Avancées / Eslyat 2811) : C-768877-7. Riche monde de 400.000.000 habitants, membre de la Ligue corrélane.
Base des forces stellaires locales.
Une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Verre de Rond : Voir Rond, Verre de.

Vert Marais (Marches Directes / Mora 3228) : C-647346-9. Monde de quatre mille habitants, classé zone orange en raison de la présence dans son atmosphère de micro-organismes à l'origine chez les Humains d'une maladie à l'issue presque toujours fatale, les nombreux Gazouilleurs vivant sur la planète ne semblant quant à eux pas affectés.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Verticleib : Croiseur léger de classe Sarmonocci, en service au sein de la 87ème escadre de croiseurs. Matricule LC-1031.

Vertu (L'Au-Delà / Zydar 0626) : E-471345-B. Monde de 8.000 habitants, membre de la Ligue corrélane.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Vessie : Terme argotique désignant un réservoir amovible pliable destiné à être placé dans la soute d'un vaisseau.

Veta Madre : Aéromobile utilitaire utilisée pour l'exploitation minière et le transport du minerai (grâce à sa soute de 10 m³).

Vice-amiral : Le neuvième des grades d'officier dans la Stellaire.
Un vice-amiral a en général la responsabilité des forces de la Stellaire pour un secteur entier. Par abus de langage, on parle alors parfois d'amiral de secteur.

Vice-Roi (Bras Troyen / Ménorial 0408) : B-8D3515-D. Monde océan indépendant, situé dans le Couloir floriani. 600.000 habitants.
Quatre géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vicomte : Rang de la noblesse impériale situé entre comte et baron.
Le fief d'un vicomte est un monde entier (généralement doté d'un spatioport de classe A ou B).

Vicomté : Fief accordé à un vicomte.

Victir : Quatrième planète du système de Walston.

Victoria (L'Au-Delà / Garrone 2113) : A-668623-8. Monde agricole de trois millions d'habitants, membre de la République de Stormhaven.
Une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Victoria (Marches Directes / Lanth 1817) : X-697770-4. Système portant le nom de sa deuxième planète (les autres mondes étant une planète sans atmosphère en rotation synchrone autour de l'étoile, une planète tellurique avec d'importantes calottes glaciaires et des traces de végétation, une ceinture d'astéroïdes et une imposante géante gazeuse dépourvue de lune de taille conséquente).
Victoria est un monde de 11.000 km de diamètre, dont l'atmosphère dense impose aux humains le port de filtres respiratoires en dessous de l'altitude de mille mètres environ, en raison de la pression partielle en certains composés, à l'origine de l'intoxication carboxyle. Les mers, généralement peu profondes, couvrent environ 70 % de la surface du globe.
Les dix millions d'habitants environ vivent presque tous sur les Mesas. La planète est balkanisée. Ses capacités industrielles sont fortement restreintes par la faible teneur locale en métaux (particulièrement en fer), mais les colons ont su tirer au mieux partie de leur environnement, utilisant les os de la gazelle de Kudebeck pour leurs outils, et le gaz des plantes-ballon pour réaliser des aérostats.
Victoria porte les traces d'un bombardement par des astéroïdes qui a eu lieu pendant la Guerre Ultime, entraînant la formation de plusieurs mers et remodelant le relief. Colonisée par les Humains vers -1450 puis laissée à son sort, elle fut redécouverte par le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires en 901 et placée sous interdit pour protéger la population en développement descendant des colons originels.
La faune et la flore de Victoria montrent des traces manifestes de manipulations génétiques, sans doute pratiquées par les Anciens. La planète est le seul monde sur lequel on peut rencontrer des gazelles de Kudebeck à l'état sauvage.

Victorien : Croiseur de classe Traloup, matricule 2222, mis en chantier le 228-1084 par DDD&S, et qui effectua son vol inaugural le 240-1086. Toujours en service.

Vide d'Au-Delà : Voir Au-Delà.

Vide-ordures : Conduit d'évacuation des ordures vers un local de stockage (et éventuellement de traitement et recyclage), en particulier à bord de certains habitats orbitaux et stations spatiales.

Vie de Pavabid : Voir Pavabid, Vie de.

Vieil Armurier, Le : Armurier produisant en particulier un grand choix d'accessoires.

Vieilles Colonies : Sous-secteur O des Colonies Avancées.
Le sous-secteur des Vieilles Colonies contient 21 mondes, pour une population totale de 39,2 milliards d'habitants. Le monde le plus peuplé est Aulisohai, le plus évolué sur le plan technologique est Nitchotova.

Vieux Fidèle : Patrouilleur de classe T, en service dans la 193ème Flotte. Port d'attache : Pixie.

Vieux Montagnard, Au : Entreprise spécialisée dans la production de matériel d'alpinisme, d'escalade, et de secours en montagne.

Vieux Os : L'une des lunes de Sénilité.

Vif : Faction au sein d'un Sha Ev.

Vignépice (Rarifrutex condimentum faldori) : Buisson des régions tempérées et chaudes de Faldor. La vinépice est produite à partir de ses fruits.

Viiman (Massilia / Dix Soleils 0321) : B-887655-A. Monde riche, de deux millions d'habitants, principalement tourné vers l'agriculture. Les ostus en sont originaires.

Vilani : Variété d'Humaniti transportée par les Anciens de Terra vers Vland et s'étant développée à partir de cette planète.
Histoire : Bien qu'habitable, Vland abrite un écosystème indigène que sa biochimie particulière rend particulièrement difficile à digérer et à métaboliser par les Humains. L'un des plus vieux métiers connus dans la société vilanie est donc celui de shugilii, capable de préparer des aliments comestibles à partir de matière première qui ne l'était pas. la quasi-totalité des plantes et animaux de Vland n'étant pas consommables sans traitement, les shugiliis occupaient une place importante dans la société vilanie des origines.
Cette incompatibilité biochimique étant à double sens, les Humains n'étaient pas consommables par les prédateurs locaux (ce qui ne les empêchait pas forcément d'être tués), ne pouvaient être victimes des parasites indigènes, ni des maladies infectieuses. Pour ces raisons, la société vilanie primitive n'eut pas de gros besoins médicaux, et ne développa pas de caste d'hommes-médecine (les principales maladies étant métaboliques ou nutritionnelles, le shugilii assurait déjà les fonctions correspondantes). Ceci fut à l'origine du retard du développement des connaissances physiologiques et médicales dans l'histoire vilanie.
Les légendes vilanies regorgent de récits traitant de guerres entre les dieux, de destructions cataclysmiques, et d'interventions occasionnelles des dieux dans les affaires des hommes. Certaines racontent que des explorateurs d'il y a bien longtemps découvrirent des pays où vivaient de grands dieux de pierre et de métal, possédant d'immenses pouvoirs. Les archéologues modernes pensent désormais que ces dieux étaient en fait de grands robots de combat et autres machines de guerre titanesques, utilisés par les Anciens lors de la Guerre Ultime. La dernière de ces machines semble s'être arrêtée vers -20.000.
Société vilanie : La société vilanie des origines était dominée par trois groupes : les shugiliis, les aristocrates, et les marchands. Les aristocrates étaient les chefs naturels de la société, les shugiliis étaient les indispensables purificateurs de la nourriture, et les marchands contrôlaient les échanges.
Avec l'épanouissement de la société vilanie (aux alentours de -11.000) et la révolution industrielle qui l'accompagna, chacun de ces trois groupes vit son pouvoir s'accroître et non décliner, et ils participèrent à la création de la richesse industrielle de Vland.
Les Vilani se lancèrent à la conquête de l'espace interstellaire dès -9800, d'abord au moyen de vaisseaux se déplaçant moins vite que la lumière et mettant des décennies pour atteindre les étoiles avoisinantes et en revenir. Mais en -9235, ils firent une percée technologique qui assura leur suprématie pour les six millénaires qui allaient suivre. Une équipe de chercheurs travaillant aux confins du système de Vland créa le premier prototype fonctionnel de moteur de saut et en fit la démonstration.
Les Vilani découvrirent d'autres sophes sur certains mondes situés dans un rayon de soixante parsecs autour de Vland, mais aucun n'avait atteint le stade du voyage interstellaire. Il leur fut donc aisé de dominer ces espèces moins évoluées technologiquement. Les Vilani parvinrent à imposer leur culture et leurs lois parmi les étoiles. Toutefois, leurs conquêtes n'étaient pas militaires, mais reposaient sur la sujétion économique.
Avec l'accroissement de leur sphère d'influence, les Vilani trouvèrent de plus en plus difficile de maintenir un contrôle efficace sur de si longues distances en se déplaçant avec des vaisseaux spatiaux de classe 1. À la même époque, les trois classes dominantes de la société vilanie virent leur hégémonie menacée par leur entourage.
En -8715, trois Bureaux furent institués, indépendants les uns des autres, et chacun d'eux se vit assigner la responsabilité de l'administration d'un tiers environ du territoire interstellaire vilani. Les trois Bureaux, nés de l'évolution des trois classes dominantes, étaient globalement semblables, mais chacun suivait une voie différente, basée sur ses origines. Sharurshid, né de la classe des marchands, mettait l'accent sur le commerce interstellaire. Makhidkarun, issu de l'aristocratie, privilégiait le gouvernement et l'administration interstellaires. Quant à Naasirka, formé à partir des shugiliis, il commença par découvrir qu'il n'était pas en position de contrôler l'approvisionnement en nourriture sur les mondes qu'il avait en charge, et commença par stagner, avant de devenir une organisation généraliste aux activités diversifiées, s'intéressant principalement à l'énergie, aux transports, et aux produits de luxe. Un conseil coordonnateur, l'Igsiirdi, chapeautait le tout.
En -5430, les Vilani inventèrent le moteur de saut de classe 2, dont ils conservèrent jalousement le monopole et qui leur donna un avantage majeur sur les autres espèces interstellaires. Ils se lancèrent alors dans une série de campagnes militaires pour imposer leur culture aux autres espèces, les Guerres de Consolidation, qui durèrent de -5400 à -4045 et aboutirent à la constitution du Ziru Sirka, le Grand empire des étoiles, dont la fondation (en -4045) est le point de départ de la datation selon le calendrier vilani.
Au départ, le Ziru Sirka n'avait pas de dirigeant suprême. Mais dans les dix ans qui suivirent son instauration, le président à vie de l'Igsiirdi devint l'Ishimkarun, l'Empereur de l'ombre, ainsi nommé car il régnait par proclamations sans jamais apparaître en public. En -3610, il prit le titre d'Empereur des Étoiles et devint le monarque absolu de l'empire. À la mort d'un empereur, son successeur était élu parmi ses membres par l'Igsiirdi.
Pendant près de 1200 ans, le Ziru Sirka maintint la paix au sein de sa population interstellaire. Mais l'empire insistant sur la rigidité culturelle, l'exploration cessa aux alentours de -4000, et la recherche scientifique, déjà étroitement contrôlée, fut interrompue à son tour vers -3800. Dans le même temps, les Bureaux devenaient de plus en plus semblables et se sclérosaient, les postes à transmission héréditaire y devenant de plus en plus monnaie courante.
Le véritable début de la fin de l'hégémonie vilanie fut annoncé par le contact avec les Terriens en -2422. La guerre entre les deux peuples éclata en -2408, date du début des Guerres Interstellaires. En -2219, les Terriens, dont la technologie avait dépassé celle de leurs adversaires, arrivaient en vainqueurs sur Vland : le Ziru Sirka n'était plus.
De nos jours, vilani est un qualificatif culturel plutôt que racial ou national, et est appliqué à ceux qui, dans l'Imperium moderne, ont conservé certaines anciennes coutumes datant du Premier Imperium. Des dialectes dérivés de l'ancienne langue vilanie sont encore parlés en certains lieux, et d'autres vestiges de la culture vilanie ont survécu, en particulier dans le domaine culinaire (on trouve dans tout l'Imperium de nombreux restaurants vilani, dont les shugilii sont plus ou moins authentiques...), dans la musique et dans les arts. Certaines familles de la vieille noblesse vilanie (en particulier celles qui sont à la tête des mégacorps vilanies) ont conservé plus d'éléments de la culture de leurs ancêtres.
Bien qu'on oppose traditionnellement les Vilani aux Solomani, il est de nos jours devenu quasiment impossible de faire la différence entre les deux, et au sein des classes moyennes de l'Imperium, traditionnellement mobiles géographiquement et socialement, la distinction n'a plus de sens en raison de très nombreux mariages interraciaux. La tendance qu'avaient pendant le Règne de l'Homme les riches Vilani à changer de nom pour adopter des patronymes solomani a encore compliqué les choses. Il n'y a que dans la Marche Solomanie, où la population de nombreuses planètes est restée très majoritairement solomanie, et dans certaines couches supérieures de la société impériale où l'ascendance des individus est relativement établie, que cette distinction peut encore avoir un sens. Et même entre Vilani et Solomani de pure souche, les différences sont minimes.

Vilani, Haut : Ancienne langue des Vilani. Langue morte, elle ne subsiste plus actuellement qu'à travers quelques dialectes qui en sont dérivés.

Vilani Foudroyant : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6328, mis en chantier le 057-991 à l'arsenal Gashidda N° 3 de Gashidda, et qui effectua son vol inaugural le 356-993. Contrairement à presque tous les vaisseaux de sa classe, il possédait une passerelle auxiliaire de commandement à son extrémité avant.
Il fut détruit au combat pendant la Guerre de la Marche Solomanie.

Vilis (Marches Directes / Vilis 1119) : A-593933-A. Monde industriel ayant donné son nom au sous-secteur de Vilis et à l'Amas de Vilis. Huit milliards d'habitants (Vilisans).
Vilis fut colonisée en 240 par des émigrants de Gungnir. Elle devint protectorat impérial en 470, puis adhéra à l'Imperium en 576. Pendant la Deuxième Guerre Frontalière, elle fut occupée par les troupes de la Confédération des Mondes-Épées (en particulier par le troisième régiment tizonien d'infanterie gravitique, qui y commit des crimes de guerre lors de la campagne de libération de Vilis par les forces impériales).
La société vilisane est fortement militarisée, et par ailleurs très attachée à conserver la colonie de Garda-Vilis.
Chantiers de construction spatiale, exportant en particulier des vaisseaux de guerre.
Le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires maintient quelques installations dans le système, mais il ne s'agit pas d'une véritable base, et elles dépendent administrativement de la base de Garda-Vilis.
Deux ceintures d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Vilis : Sous-secteur F des Marches Directes.
La partie centripète de la région fait partie de la zone neutre démilitarisée séparant l'Imperium du Consulat zhodani, alors que le bord centrifuge est limitrophe des Mondes-Épées. En période de tension, la situation vulnérable de la partie impériale du sous-secteur, ravitaillée par une ligne de communication venant de Regina, en fait une position militaire importante.
Le sous-secteur de Vilis contient 26 mondes, pour une population totale de 2,324 milliards d'habitants. La capitale est Frénésy. Les mondes les plus peuplés sont Arden et Vilis, le plus évolué sur le plan technologique est Tremous Dex.
Le sous-secteur abrite des bases stellaires à Denotam, Frénésy et Mirriam ; il y a une base du SIEI à Garda-Vilis, mais pas de base express.

Vilis, Amas de : Amas de sept mondes, dont six sont membres de l'Imperium (Arcadie, Choleosti, Frénésy, Garda-Vilis, Stellatio et Vilis), le septième, Dzêta 2, étant indépendant.

Vilis, Université de : Principal établissement d'enseignement supérieur de Vilis.

Vilishu : Croiseur léger de la Stellaire, en service dans les Marches Directes. Matricule : CL-10867.

Ville-pylône : Principal type d'arcologie rencontré sur Bellérophon. Les plus anciennes furent construites à partir des restes d'usines d'extraction de métaux marins, abandonnées après le démantèlement des installations militaires d'Antéia, et produisent une partie de leur électricité au moyen d'archaïques (mais efficaces) centrales marémotrices.

Ville spatioportuaire : Voir Spatioportuaire, Ville.

Villia (Colonies Avancées / Hypérion 1635) : C-834214-D. Monde d'environ 200 habitants, membre de la Confédération altaréenne.
Une géante gazeuse dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vin bleu valonais : Vin réputé des Marches Directes.

Vin de glace zilais : Vin réputé de Zila, produit à partir de grappes de raisin vendangées après avoir gelé.

Vin Noir : Vaisseau de classe J appartenant à Larr Varinton, disparu en 1080 dans le système de Pirema.

Vinadalou (L'Au-Delà / Tribeca 1639) : C-623313-9. Monde indépendant de 4.000 habitants.
Trois géantes gazeuses et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Vincennes (Deneb / Vincennes 1122) : A-899AA6-G. Monde industriel très avancé technologiquement, capitale du sous-secteur de Vincennes. Diamètre : 12.755,2 km. Gravité : 1,5. 10,077 milliards d'habitants (Vincennois).
Trois géantes gazeuses dans le système.

Vincennes : Sous-secteur J de Deneb.

Vincit (Marche des Pirates / Ea 1327) : C-8987A9-8. Monde agricole de 40.000.000 habitants, membre de la Confédération de Duncinae.
Base des forces stellaires de la Confédération.
Le système ne possède ni géante gazeuse ni ceinture d'astéroïdes.

Vinduss (L'Au-Delà / Avalar 1607) : X-610000-0. Système inhabité appartenant à la Principauté de Bruhkarr.
Trois ceintures d'astéroïdes dans le système, qui ne comporte pas de géante gazeuse.

Vinépice : Condiment alcoolisé obtenu à partir du fruit de la vignépice. Principale exportation de Faldor, elle fut à l'origine de la levée de l'interdit autrefois en vigueur sur la planète.

Vingmark : Continent ouest de Mithril.

Vingt-et-un Mondes : Sous-secteur G des Anciennes Colonies.
Le sous-secteur doit son nom à l'Empire des Vingt-et-un Mondes.

Vingt-et-un Mondes, Empire des : Ancien État interstellaire formé pendant le Crépuscule, rassemblant vingt-et-un mondes des Anciennes Colonies (principalement dans les sous-secteurs des Vingt-et-un Mondes et de Jayna), où il constitua une poche de civilisation au c½ur du secteur pendant la Longue Nuit. L'Empire des Vingt-et-un Mondes parvint à se maintenir d'une manière ou d'une autre pendant la majeure partie de cette période, mais finit par s'effondrer environ deux siècles avant l'avènement du Troisième Imperium.

Vingt-neuf, Les : Conseil de vingt-neuf chefs de clans dirigeant le Hiérat aslan.

Vinorian (Marches Directes / Rhylanor 3111) : B-879610-9. Monde de six millions d'habitants.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Vinvahla (Colonies Avancées / Hypérion 1636) : A-A73986-E. Monde de deux milliards d'habitants, membre de la Confédération altaréenne.
Station de recherches scientifiques. Chantiers de Vinvahla.
Une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Vinvahla, Chantiers de : Entreprise de construction spatiale des Colonies Avancées, basée à Vinvahla. Capacités de construction : 2.000.000 tonneaux.

Violante (Marches Directes / Aramis 2708) : C-669452-A. Monde appartenant à la famille Evallisa, qui en a fait un paradis privé pour ses membres. Seuls y vivent les Evallisa et leur personnel, et la plupart des quarante mille habitants n'y séjournent qu'une partie de l'année seulement.
Bien que le monde soit privé et que le spatioport local ne soit que de classe C, Imperiallines y maintient un relais.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Vior (Bras Troyen / Egyrn 1605) : X-500401-1. Monde indépendant classé zone rouge par la Société d'Aide aux Voyageurs. Environ 30.000 habitants au mode de vie troglodytique.
Une géante gazeuse dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vip (Bras Troyen / Ménorial 0210) : A-121644-D. Monde de quatre millions d'habitants, membre de la Ligue florianie.
Base militaire florianie. Base des forces stellaires de la Ligue florianie.
Quatre géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vipère :
1°) Vaisseau spatial de classe Serpent, matricule 3719, entré en construction le 299-1102 aux chantiers Delta de Sha'anoe, et qui effectua son vol inaugural le 171-1105. En service dans les forces stellaires de la République de Stormhaven.
2°) Destroyer d'escorte de classe Gormandoacie.

Vipère Heurtante : Vaisseau spatial de classe Serpent, matricule 3731, en construction depuis le 173-1104 aux chantiers Delta de Sha'anoe et destiné au Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires.

Vipère de Russell : Vaisseau spatial de classe Serpent, matricule 3713, entré en construction le 015-1102 aux chantiers Delta de Sha'anoe, et qui effectua son vol inaugural le 331-1104. En service dans les forces stellaires de la République de Stormhaven, il disparut en 1104 dans le sous-secteur de Floria.

Virani, Samson : Haut fonctionnaire du ministère du commerce de Jode.

Virli : Classe de vaisseau spatial, petit vaisseau commercial de 200 tonneaux (2.800 m³) armé de deux tourelles (un lance-missiles triple dorsal et un laser triple ventral). Classe 2. Équipage : 6 personnes. Volume de la soute : 50 tonneaux.

Virshash (Marche des Pirates / Urlaqqash 2724) : D-A86954-6. Monde impérial frontalier, fortement industrialisé, d'où sont originaires les Virushi. Quatre milliards d'habitants. La planète est fortement irradiée par les émissions de la plus lointaine des deux étoiles du système. L'atmosphère est dense et la gravité élevée.
Base du SIEI.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Virush : Pluriel : Virushi. Espèce mineure originaire de Virshash, d'allure comparable à un centaure-rhinocéros octopode.
Massifs, trapus et puissants, les Virushi ont le corps couvert de plaques de peau épaisse et dure et une longue queue musclée. Ils se déplacent en marchant sur leurs deux paires de membres postérieurs épais comme des troncs d'arbres (et peuvent en cas de besoin courir à une vitesse surprenante). Leurs deux paires de membres antérieurs sont pourvues de mains : la paire inférieure est musclée et très puissante, la paire supérieure plus gracile mais très habile (et capable de manipuler du matériel prévu pour les Humains, bien que celui-ci s'avère souvent fragile pour eux). Leurs yeux, enfouis sous des arcades prononcées, voient bien sous des éclairages vifs, mais très mal sous des lumières faibles, et sont pratiquement aveugles dans la pénombre. Leurs oreilles sont faites pour entendre les sons transmis par l'atmosphère dense de Virshash, et la voix humaine dans une atmosphère standard est à la limite de leur perception.
Les Virushi sont placides, compatissants, polis et sans agressivité. Ils parlent d'une voix faible et posée (c'est du moins ainsi que les oreilles humaines la perçoivent dans une atmosphère normale ; dans une atmosphère dense comme celle de Virshash, l'effet n'est pas le même). Ils sont peu sensibles à la douleur, indifférents aux menaces (ou s'en amusent), et ne s'énervent jamais. S'ils sont amenés à causer des dégâts ou des blessures, ils présentent de profondes excuses.
Société virushie : Lors de l'évolution sociale des Virushi, apparut une structure sociale inhabituelle, qualifiée de coopérative par les sophronologues. Les individus avaient besoin d'ingérer de grandes quantités de nourriture, récoltée sur un vaste territoire, pour subvenir aux besoins de leurs corps massifs, et tendaient alors à mener une existence hautement individualiste, voire solitaire. Cependant, ceux qui coopéraient pour bâtir des abris, des outils, du feu, et bien sûr des familles, avaient de meilleures chances de survie. La culture qui en a résulté de nos jours est de type semi-féodal. Les devoirs et les engagements sont complexes et entremêlés ; le besoin de liberté des individus est soigneusement contrebalancé par un sentiment de responsabilité envers les autres. Le concept de gouvernement coercitif leur est étranger. Ils font librement don de leurs capacités et de leurs services, et s'attendent au minimum d'interférences extérieures dans leurs vies. Un Virush coopérera de son plein gré avec d'autres personnes, mais on ne peut pas lui ordonner d'accomplir quelque chose qu'il ne veut pas faire.
Bien qu'ils puissent paraître effrayants aux yeux des Humains, les Virushi sont une espèce paisible (en grande partie grâce à leur taille et à leur force physique). Faisant partie des plus grosses formes de vie indigènes de Virshash, ils n'eurent jamais besoin de dompter agressivement leur environnement. Les groupes sociaux ne dépassèrent jamais le stade coopératif ; ils ne formèrent ni États organisés, ni grands gouvernements, et ne connurent pas de conflits à grande échelle ni même de guerres à proprement parler. Aucun instinct ne les y poussant, les Virushi ne devinrent jamais autre chose qu'une société pastorale satisfaite, presque utopique. Cependant, de nombreux individus éprouvent l'envie de quitter leur foyer pour voir le reste de l'univers et tenter d'apporter leur aide aux autres comme ils l'ont toujours apportée à leur propre société coopérative.
Les Virushi rencontrés hors de Virshash exercent pour la plupart des activités leur permettant de rendre service aux autres, ou qui leur permettent d'assouvir leur souci d'individualisme. Leur grande dextérité en fait d'excellents chirurgiens : un chirurgien virush a même récemment rejoint l'équipe médicale attachée à la personne de l'empereur Strephon. Ces Virushi se distinguent par leur extrême implication dans leurs fonctions et leur souci d'aider leur prochain.
Comme ils sont incapables d'obéir aux ordres ou d'en donner, on ne trouve pas de Virushi dans les forces armées, bien que leur taille pourrait en faire de redoutables adversaires.

Virushi : Voir Virush.

Vis : Port de la côte ouest de la péninsule de Jourin.

Visi Products : Entreprise fabriquant des instruments d'optique et du matériel audiovisuel.

Visiophone : Appareil de télécommunications transmettant simultanément le son et l'image.

Vivaldi (Colonies Avancées / Haldensleben 1517) : C-220303-C. Monde indépendant aride et pauvre de 3.000 habitants, situé dans l'Amas du Serpent.
Cinq géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Viziruland (Colonies Avancées / Andwella 1501) : E-440520-6. Monde indépendant aride et pauvre de 700.000 habitants.
Trois géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vlad (L'Au-Delà / Mapepire 0401) : C-664659-5. Riche monde de cinq millions d'habitants, membre du Domaine de Mapepire.
Une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Vlakura : Comte originaire des Marches Directes, décédé dans la première moitié des années 1080.

Vland (Vland / Vland 1717) : A-967A9A-F. Monde d'origine des Vilani, ancienne capitale du Premier Imperium, capitale du secteur de Vland. Vland est un pôle culturel et commercial majeur pour les régions centrales et directes de l'Imperium.
Arsenaux.

Vland :
1°) Sous-secteur G de Vland.
2°) [-1 ; 1] L'un des secteurs du domaine de Vland.
La partie centrifuge du secteur de Corridor est rattachée administrativement à Vland.
3°) L'un des sept domaines de l'Imperium, composé des secteurs de Corridor, de Vland, de Gushemege et de Dagudashaag.

Vland, Ordre de : Voir Ordre de Vland.

Vlandien : Type de globe noir équipant les croiseurs frontaliers de classe Azhanti Foudroyant.

Vlandien N° 1 : Arsenal. L'un des trois chantiers de construction spatiale militaire de Vland.

Vlandien N° 2 : Arsenal. L'un des trois chantiers de construction spatiale militaire de Vland.

Vlandien N° 3 : Arsenal. L'un des trois chantiers de construction spatiale militaire de Vland.

Vlanki, Elasdu de : Comique populaire dans l'Imperium.

Vlazhdumecta : Nom générique donné aux premiers colons s'étant établis dans une bonne partie des Frontières Lointaines. Leurs origines restent méconnues, mais on pense qu'ils appartenaient à une sous-espèce humaine mineure qui se répandit dans le secteur il y a environ six mille ans, au début de l'expansion interstellaire zhodanie. La plupart des spécialistes pensent que les Vlazhdumecta étaient génétiquement proches des Zhodani, ou en descendaient. Ils absorbèrent une grande quantité de la culture et de la technologie zhodanies, et créèrent dans Afachtiabr un empire colonial et commercial étendu.
L'absorption des mondes d'origine des Vlazhdumecta par le Consulat zhodani déclencha l'effondrement de leur civilisation interstellaire. La plupart de leurs colonies n'étant pas auto-suffisantes, elles sombrèrent dans la barbarie, et pour la plupart, ne s'en remirent jamais.
Jusqu'à l'arrivée de colons venant de l'Imperium il y a environ 800 ou 900 ans, la population humaine de la plupart des mondes habités des Frontières Lointaines était d'origine vlazhdumecta. Il est important de noter que les Vlazhdumecta furent fortement influencés par les Zhodani dans leur culture, leur langue et leur société. En fait, à l'exception de quelques "anomalies", on ne retrouve dans les Frontières Lointaines aucune trace d'influence vilanie ou solomanie jusque bien après la fondation du Troisième Imperium.

Vlezhdatl : Terme zdetl signifiant seigneur des étoiles. Classe de destroyer d'escorte en service parmi les forces stellaires du Consulat zhodani où il est utilisé en particulier pour des missions d'escorte et d'incursion rapide. 2.000 tonneaux (28.000 m³), classe 3. Équipage : 51 personnes (plus 48 combattants embarqués). Un Vlezhdatl emporte généralement deux Vlezhdest et leurs pilotes.

Vlezhdest : Terme zdetl signifiant prince des étoiles. Type de chasseur spatial monoplace de 30 tonneaux (420 m³), en service dans les forces stellaires du Consulat zhodani.

VMG-10 : Véhicule Minier Gravitique. Engin minier multi-usages fabriqué par Rimreach Products. Longueur : 9,2 m. Largeur : 6,1 m. Hauteur : 3,6 m avec la tourelle de la foreuse laser à impulsion Everone Mark I. Poids vide : 39,351 tonnes. Poids total avec charge : 136,351 tonnes.

Voceedal : L'une des huit lunes d'Amra, inhabitable et inhabitée.

Vodeambuth : Cuirassé de classe Uzhsu, en service au sein de la 490ème escadre de bataille. Matricule BB-2810. Le Vodeambuth aurait dû être remplacé il y a plusieurs années, mais cela ne s'est pas fait, pour des raisons budgétaires. Il avait été décidé de le moderniser, mais aucun fonds n'a pour l'instant été alloué pour ce faire.

Voie express : Itinéraire suivi par les vaisseaux express.

Voie Stellaire : Sous-secteur I de Deneb.

Voile, Le : Phénomène spatial visible sur Sablombre 16, zone de l'espace dans laquelle les étoiles sont toutes occultées par des débris spatiaux, ne laissant aux observateurs qu'une vue directe sur le trou noir au centre du système de Sablombre. Cette vue provoque une très forte désorientation et est réputée pour avoir des effets délétères sur le psychisme.

Voile solaire : Dispositif permettant à un vaisseau spatial de se déplacer dans l'espace sous l'influence de la pression de radiation produite par la lumière d'une étoile.

Voile de Trin :
1°) Sous-secteur P des Marches Directes. Il emprunte son nom au phénomène optique du voile de Trin.
Le sous-secteur du Voile de Trin contient 32 mondes, pour une population totale de 111,3 milliards d'habitants. Le monde le plus peuplé et le plus évolué sur le plan technologique est la capitale Trin.
Le sous-secteur abrite des bases stellaires à Katarulu, Murchison et Trin ; des bases du SIEI à Chamois, Conway, Dobham, Dodds, Farquahar, Tenelphi, Thornnastor et Trin ; et une base express à Katarulu.
2°) Voir Trin, Voile de.

Voj : Organisation sociale de base des nomades Dwerrolj, constituée d'une caravane familiale itinérante.
Un voj se compose de plusieurs chariots tirés par des faffad'n, dans lesquels les Dwerrolj vivent et transportent les marchandises dont ils font le commerce.

Vol de tokay, Grand : Voir Grand vol de tokay.

Volentine : Famille noble dont les ancêtres sont originaires de Mertactor.

Volentine, Alesia Lai : Baronne, née sur Nouvelle-Rome et s½ur cadette d'Edkos et Aramis.

Volentine, Aramis : Baron, né sur Nouvelle-Rome et frère d'Edkos et Alesia Lai. Ethnologue de profession, il s'intéresse tout particulièrement aux sectes et aux religions fanatiques, et bénéficie d'une petite notoriété dans les milieux spécialisés.

Volentine, Edkos : Baron, né sur Nouvelle-Rome et frère aîné d'Aramis et Alesia Lai. Cadre supérieur chez DerBonne Marchands.

Von Alksburg : Voir Alksburg, Von.

Voronol : Architecte et urbaniste vargr réputé, concepteur de la ville de Corniche.

Voxarl (Colonies Avancées / Trelyn 2701) : X-453343-7. Monde pauvre de 4.000 habitants, membre du Domaine de Trelyn et classé zone rouge par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Quatre géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Voyageur : Vaisseau à générations, fabriqué à partir d'un astéroïde creusé, l'un des trois vaisseaux lancés en -2468 (2050 du calendrier terrien) dans le cadre du programme Mission Colonie Lointaine. Il atteignit Amondiage en 4518 du calendrier terrien.

Vrafkynhysykef (Colonies Avancées / Coos 1709) : C-4446DB-4. Monde de sept millions d'habitants, appartenant à la Magistrature eslyate.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Vraklchtiedr (Colonies Avancées / Chapra 0613) : B-76A887-8. Riche monde océan de 600.000.000 habitants, membre du Driantia Steblenzhtia.
Une ceinture d'astéroïdes dans le système, qui ne comporte pas de géante gazeuse.

Vras (Anciennes Colonies / Nicosie 0738) : A-78A773-F. Riche planète océane de 70.000.000 d'habitants, dirigée par un parti solomani.
Relais express.
Quatre géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Vreibefger (Marches Directes / Lanth 2415) : E-481542-2. Monde de 900.000 habitants qui abrite la station impériale de recherches Epsilon.
Une géante gazeuse dans le système.

Vrenteck : Croiseur de classe Tempête, en service dans la 810ème flotte.

Vrynsyss : Langue parlée par les Eslyats. Le vrynsyss était à l'origine la langue cérémoniale du Sesshayr, conçue par le prophète Sansdantka. Peu de non-eslyats maîtrisent les nuances et subtilités de cette langue qui, bien que simple en apparence, possède une grammaire particulièrement complexe. Les verbes se conjuguent au moyen de suffixes et n'ont ni genre ni nombre : par exemple, fenser peut selon le contexte être le verbe marcher à toutes les personnes du présent ou du futur, fenshyf exprime en outre une négation, fenssendy est la deuxième personne de l'impératif présent, fenslule est le futur à la première personne du singulier ou la première personne du pluriel de l'impératif présent, fenskyes correspond au passé composé, etc... Sujets et compléments d'objet sont eux aussi distingués par leurs suffixes : ceskessi signifie Humain lorsqu'il s'agit du sujet de la phrase, ceskessa est la forme du complément d'objet direct et ceskesso celle du complément d'objet indirect. La plupart de ces suffixes sont irréguliers et doivent être appris par c½ur. Les pronoms personnels suivent un système particulièrement complexe, dépendant des relations sociales entre les individus, et du sexe et de l'âge du locuteur. Changer une ou deux lettres dans un mot peut altérer la signification d'une phrase du tout au tout.

VTT : Véhicule Tout-Terrain.
Engin terrestre motorisé à huit roues, d'une dizaine de tonnes, capable de transporter une charge d'environ six tonneaux (conducteur et passagers y compris) dans son habitacle pressurisé, extrêmement maniable, et pouvant maintenir une vitesse de croisière de 100 km/h sur bonne route et de 50 km/h en terrain légèrement accidenté. Robuste et amphibie, il est capable de circuler sur presque n'importe quel type de terrain.

VTTAG : Véhicule Tout-Terrain à Assistance Gravitique.
VTT pourvu d'un générateur antigrav d'une puissance de dix tonnes qui, en allégeant le poids du véhicule, lui permet d'atteindre des vitesses plus élevées (jusqu'à deux fois celle d'un VTT normal) et de franchir des surfaces qui auraient sans cela cédé sous ses roues.
Certains modèles de VTTAG sont spécialement conçus pour évoluer sous l'eau, à des profondeurs ne pouvant excéder 200 m.

Vulcania : Base scientifique de Rorise, peuplée d'une cinquantaine de chercheurs dont la principale activité est l'étude des poussières radioactives présentes en grandes quantités dans l'atmosphère planétaire. Selon certains de ces chercheurs, elles seraient rejetées par les nombreux volcans qui couvrent la planète, et leur étude serait riche d'informations sur la composition du c½ur de Rorise.

Vuuton, Bernard : Auteur d'ouvrages et présentateur d'émissions populaires sur le thème du surnaturel, originaire de Rhylanor et se faisant appeler Docteur Bernard Vuuton. Il disparut en 1085 à bord de l'Écliptique Loréen.

Vyborg (Marche Solomanie / Capella 1540) : A-755787-E. Monde agricole de 11.800 km de diamètre. 90 millions d'habitants. Membre de la Ligue Bootéenne.
Une géante gazeuse dans le système.


0 - 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U W X Y Z


Me contacter | Retour à la page d'accueil | Retour à la page jeux de rôle | Retour à la page aides de jeu | Retour à la page aides de jeu Traveller | Retour aux extraits de la BDDI