Traveller

Extraits de la BDDI : R


0 - 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q S T U V W X Y Z


R, Classe : Classe de vaisseau spatial, petit vaisseau commercial de 400 tonneaux (5.600 m³), classe 1. Dimensions : longueur 46,5 m, largeur 15 m (envergure 32 m), hauteur 10 m. Équipage : 5 personnes. Capacité de transport : soute de 200 tonneaux, huit passagers et neuf sarcophages. Le Classe R emporte un youyou de 20 tonneaux (neuf places dont le pilote et une soute de neuf tonneaux). Volume des réservoirs : 50 tonneaux.

Raakugaageniram Adiikhak : Important manufacturier aéromobile de la Porte d'Entrée.

Rabanitas (L'Au-Delà / Zydar 0122) : A-869446-B. Monde de 40.000 habitants membre de la Ligue corrélane. Ancienne capitale de la Ligue de tous les Sophes.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Rabelzène : Banlieue résidentielle arborée d'Alzeneï, au nord-ouest de la ville.

Rabwhar (Marches Directes / Lunion 1822) : D-5448BA-6. Monde de 300 millions d'habitants. Base du SIEI (faisant également office de spatioport).
L'économie de Rabwhar repose principalement sur l'extraction de substances destinées à diverses industries à partir de la végétation locale, dont la croissance est particulièrement rapide. En dépit d'une légère aridité, l'agriculture et l'élevage assurent au monde son autonomie alimentaire. L'abondance des énergies fossiles fait que la transition vers des énergies non polluantes n'a commencé que tardivement, et uniquement car la pollution avait des effets négatifs sur l'économie locale.
Dirigée par une dictature militaire, Rabwhar était une monarchie héréditaire jusqu'en 1095, où un coup d'État destitua le roi Wilfrid, particulièrement impopulaire, pour le remplacer par sa nièce Florence, qui régna brièvement pendant la démocratie de dix-sept jours jusqu'à ce que les forces armées locales s'emparent du pouvoir, entraînant la création du Gouvernement Démocratique en Exil de Rabwhar (GDER), force d'opposition politique réfugiée sur Shirène. Quelques zones d'insurrection subsistent également sur la planète elle-même. Bien que restrictives, les lois édictées par la junte protègent très bien les citoyens.
Trois géantes gazeuses dans le système, qui comprend également une ceinture d'astéroïdes.

Rabwhar, Florence de : Nièce du roi Wilfrid de Rabwhar. Elle régna brièvement sur Rabwhar en 1095, après la destitution de son oncle par un soulèvement populaire, avant que les militaires ne s'emparent du pouvoir (son règne est appelé démocratie de dix-sept jours).

Rabwhar, Université de : Principal établissement d'enseignement supérieur de Rabwhar.

Rabwhar, Wilfrid de : Roi de Rabwhar. Particulièrement impopulaire, il fut destitué en 1095 par un soulèvement populaire qui plaça sa nièce Florence sur le trône.

Rachele, Société : Société secrète suprématiste vilanie, fondée en 992 sur Pretoria par Zid Rachele. Prônant des politiques génocidaires, la société tenta en 1010 de renverser le gouvernement prétorien en fomentant les révoltes racheléennes. Une tentative de chantage au nucléaire tourna au drame lorsque 26000 personnes (dont 1900 commandos racheléens) trouvèrent la mort dans une explosion atomique après que la Société se soit emparée d'installations du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires sur Saki. Les responsables de la société secrète furent alors condamnés à de lourdes peines de prison. Après l'évasion de Rachele en 1015 et sa disparition, la Société Rachele tomba dans l'oubli.
Elle fit à nouveau parler d'elle en 1103, en tentant de s'emparer de vaisseaux militaires placés en réserve au dépôt de Dynam.

Rachele, Zid : Extrémiste vilani, fondateur de la société secrète qui porte son nom.
Jugé et condamné en 1011 à l'emprisonnement à perpétuité sur Exil suite à ses responsabilités dans l'organisation des révoltes racheléennes et dans le drame de Saki, il s'évada en 1015 et disparut jusqu'en 1103, où il tenta, à la tête de ses sbires, de s'emparer de vaisseaux militaires au dépôt de Dynam. Son propre vaisseau fut détruit corps et biens dans la bataille.

Racheléennes, Révoltes : Importants soulèvements de population sur Pretoria en 1010 et 1011, fomentés par la Société Rachele. Suite au drame de Saki en 1010, l'Imperium décida de faire intervenir la Stellaire et plaça la planète sous le régime de la loi martiale.

Radched : Unique lune de Dae.

Radeau : Île de Tarse entièrement recouverte par la végétation, principalement des palétuviers étouffants.

Radion (L'Au-Delà / Floria 3011) : C-432536-A. Monde de 400.000 habitants, membre de la Ligue florianie.
Une géante gazeuse et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Radz : Croiseur léger de classe Sarmonocci, en service au sein de la 87ème escadre de croiseurs. Matricule LC-1053.

Rafale de terrain : Phénomène accompagnant souvent les tempêtes de drisk. L'association de la faible gravité de Mertactor, de bourrasques de vent très violentes et d'importantes variations de pression atmosphérique provoque des tempêtes accompagnées d'un mouvement horizontal du substrat, analogue à une avalanche. L'essentiel de la puissance destructrice d'une tempête de drisk est constitué par les rafales de terrain, et ce phénomène contribue en grande partie à auto-entretenir le drisk.

Rage au C½ur : Vaisseau de classe Sulieman, en service à la base de Nabeth.

Rage Irréprochable : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6345, mis en chantier le 295-991 au chantier Highlans, et qui effectua son vol inaugural le 182-994. Il fut détruit au combat pendant la Guerre de la Marche Solomanie.

Rage Protectrice et Rapide : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6358, mis en chantier le 143-994 dans les chantiers Delvani, et qui effectua son vol inaugural le 037-997. Il fut vendu comme surplus après avoir été désarmé.

Rage Vertueuse : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6376, mis en chantier le 085-997 par Tukera, et qui effectua son vol inaugural le 054-1000. Il fut démantelé en 1048.

Ragnarök, Ceinture de : L'une des deux ceintures d'astéroïdes du système de Shionthy. Elle est en partie constituée d'antimatière, ce qui vaut à Shionthy sa mise sous interdit en raison des risques que cela fait courir aux vaisseaux spatiaux. On pense qu'elle a été formée suite à une bataille particulièrement violente pendant la Guerre Ultime.

Rahindo : Unique géante gazeuse du système de Quar, aux nombreuses lunes.

Raiders de Ranwell : Voir Ranwell, Raiders de.

Rakakaka, Bataille de : Victoire de Nicolaï sur l'empereur Constantus en 610.

Ralbi : Vaisseau de classe Arjent. Sa construction fut lancée le 275-1086 et il effectua son vol inaugural le 179-1087. Matricule LJ-8158.

Ralfed : L'une des huit lunes d'Amra, inhabitable et inhabitée.

Ralhe (Marches Directes / Cinq S½urs 0731) : E-224564-8. Monde indépendant de 800.000 habitants.
Une géante gazeuse dans le système.

Ralij : Long bâton flexible d'environ trois mètres au moyen duquel les Happirhva dirigent leurs herjhanki domestiques.

Ralnn (Colonies Avancées / Quatre Coins 1025) : A-987855-A. Riche monde de 400.000.000 habitants, membre de l'Amas tellerien.
Base des forces stellaires locales.
Une géante gazeuse et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Ralu, Bran : Célèbre compositeur contemporain.

Ramachundra, Carla : Cadre du bureau régional de SuSAG pour la Marche Solomanie, basée à Dingir.

Ramak : Port de la côte est de la péninsule de Jourin.

Ramiva (Marches Directes / Voile de Trin 3233) : B-1107A7-8. Monde de 1.800 km de diamètre, sans eau et presque sans atmosphère. 90 millions d'habitants.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Ramon Ier : Empereur. Né en 560. Chef d'état-major d'Olav hault-Plankwell, il parvint à obtenir le soutien d'importantes parties de la flotte pour une tentative de coup d'état. Vaincu militairement en 609 à la bataille de Tricanus 5, il profita de la mort d'Olav dans la destruction de son vaisseau-amiral pour se faire choisir par la Chambre comme nouvel empereur. Il fut assassiné la même année par Constantus.

Ramon II : Empereur. Né en 566, il fut proclamé empereur par la Chambre en 619, et mourut la même année à la bataille de la Ceinture de Nivjine.

Ranage : Arbre de grande taille poussant sur Ivendo, dont les frondaisons imposantes hébergent des écosystèmes riches et dont le bois, utilisé en ébénisterie et particulièrement recherché pour sa grande beauté, constitue la principale exportation de la planète. Au printemps, son pollen toxique se répand dans l'air et provoque chez les Humains des symptômes allant des nausées au collapsus respiratoire pouvant s'avérer mortel.

Ranald (Marche des Pirates / Ea 1526) : C-456544-9. Monde agricole de 600.000 habitants, membre de la Confédération de Duncinae.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Rangent (Marches Directes / Vilis 1411) : E-67A612-7. Monde indépendant recouvert d'océans. Cinq millions d'habitants, qui tirent pour l'essentiel leur subsistance du plancton des mers chaudes, récolté par d'énormes navires et transformé en aliments.
Trois géantes gazeuses dans le système, qui ne possède pas de ceinture d'astéroïdes.

Rangers de Roger : Régiment mercenaire réputé de L'Au-Delà, commandé par Roger Craddock et basé sur Lien.

Ranib : Sous-secteur M du Bras Troyen.

Rann (Marche Solomanie / Arlequin 3106) : A-664988-F. Monde de 10.100 km de diamètre.
Relais express.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Ranulf (Marche Solomanie / Albadawi 0824) : B-6429CB-D. Monde de 9.600 km de diamètre, pauvre mais fortement industrialisé.
Une géante gazeuse dans le système.

Ranwell, Raiders de : Compagnie mercenaire d'élite opérant sur les frontières de l'Imperium.

Rapatriement, Titre de : Voir Titre de rapatriement.

Rapière : Vaisseau mercenaire de classe Claymore.

Rapp, Monde de : Voir Monde de Rapp.

Rapsirgii, Tilbur : Contre-amiral.

Ras Sharbatat (Colonies Avancées / Coos 2410) : C-559144-5. Monde indépendant d'environ quarante habitants.
Cinq géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Rasatt (Marches Directes / Chronor 0607) : E-883401-7. Monde indépendant de 90.000 habitants, sans structure gouvernementale.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Raschev (Foreven / Reidain 3230) : C-8697C4-6. Monde agricole indépendant de 13.000 km de diamètre, tempéré, couvert à 90 % d'océans (un seul continent). Les habitants (environ dix millions) tirent de la pêche une bonne partie de leurs ressources alimentaires. La planète est une oligarchie, gouvernée par un conseil dirigeant composé de citoyens influents.
Raschev fut colonisée depuis l'Imperium il y a environ deux siècles, mais reste isolée et relativement arriérée. Son principal lien avec le reste du monde est la liaison commerciale régulière avec Garoo tous les trois mois. Les autochtones ont tendance à être fascinés par les technologies modernes, qu'ils sont incapables de reproduire sur place.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Rasdorf, Bran : Premier président de Trexalon Technical Consortium. Une statue de cinq mètres de hauteur a été érigée en sa mémoire en bordure du spatioport bas de Trexalon.

Rashush : Série de robots humanoïdes fabriqués par Naasirka pour remplir des fonctions de serviteur, de valet et d'assistant personnel.
Le Robot Rashush Originel, tout premier modèle de la série, dont une réplique est exposée sur Shudusham, fut fabriqué pour la première fois en -2008 (pendant le Règne de l'Homme). Désormais obsolète, il a été supplanté par des modèles plus récents et plus performants, dont deux sont produits actuellement : le Rashush Modèle 2, souvent surnommé le Rashush du pauvre, bien que son prix approche 1 MCr, et le Rashush Modèle 1, encore plus efficace mais qui coûte plus de 2 MCr.

Rashush Modèle 1 : Voir Rashush.

Rashush Modèle 2 : Voir Rashush.

Rassad : Capitale planétaire et la plus grosse des trois principales villes de Mertactor. Bien qu'elle soit nettement protégée des tempêtes de drisk par son implantation au sein de la Crête de Rassad, une partie importante (et toujours croissante) de la ville est souterraine, en particulier les quartiers résidentiels.
Le siège social de McClellan Factors se trouve à Rassad.

Rassad, Crête de : Chaîne montagneuse côtière de Mertactor, au sud-est de la mer d'Elotal. Elle constitue la limite orientale du Bassin de Paravent.

Rassad, Régiment d'infanterie gravitique de : Régiment d'infanterie gravitique en garnison à Rassad. Exclusivement constitué d'engagés mertactoriens, il accueille systématiquement tout Mertactorien intégrant l'Armée. Ses faits d'armes sont nombreux.

Rassemblement, Le : Festivités annuelles durant vingt jours, organisées sur Monde du Pêcheur sous l'égide des autorités. Le Rassemblement commence le jour du solstice d'été (jour du Rassemblement) et se tient sur le site de l'ancien spatioport bas, désaffecté depuis 958, une île inhabitée sur la côte nord du principal continent. L'accès au festival est payant.
Les origines du Rassemblement sont très anciennes et mal connues. Durant la Longue Nuit, alors que les voyages et le commerce interstellaires étaient rendus dangereux par les activités des petits empires et des seigneurs de la guerre, il s'agissait d'une période pendant laquelle les dirigeants locaux mettaient de côté leurs différends pour se rencontrer et s'adonner à la diplomatie et aux échanges. Depuis, cette tradition a évolué jusqu'à sa forme actuelle, où des voyageurs venus de toutes les Anciennes Colonies se rendent sur la planète pour y faire la fête, s'affronter dans des épreuves variées, faire des affaires et signer des contrats.
Parmi les épreuves organisées à l'occasion du Rassemblement, la plus remarquable est une course de vaisseaux spatiaux se déroulant au sein du système stellaire.

Rassemblement de Hofud : Voir Hofud, Rassemblement de.

Rat des arbres de Focaline (Abdor sp.) : Petit mammaloïde ressemblant à un rat, originaire de Focaline. Les spécimens adultes mesurent 70 à 80 cm de long (dont les deux tiers pour la queue), et pèsent trois à quatre kilogrammes. Le rat des arbres est couvert d'une fourrure brun-rougeâtre, sauf au niveau des coussinets. Certains individus sont plus sombres, dans des teintes marron chocolat. Ces animaux s'accoutument facilement aux changements de températures, développant un pelage plus dense et plus long lorsqu'ils sont exposés à des températures basses pendant plus d'une semaine. Leurs pattes sont plus longues que celles des rats terriens. Leurs mains et leurs pieds sont préhensiles, de même que leur queue, ce qui les aide à évoluer dans leur habitat naturel. Ils sont capables de saisir et de transporter de petits objets avec la queue, et dorment généralement pendus par elle à une branche.
Les rats des arbres sont omnivores (ce qui facilite leur alimentation en captivité), mais se nourrissent surtout de fruits. Leurs dents très pointues peuvent percer la peau épaisse de certains fruits (tout comme les doigts des imprudents). Aussi intelligents que les ouistitis terriens, ils vivent en société.
Les Focalins reprochent aux rats des arbres de piller les vergers, mais ces animaux protègent aussi les récoltes en se nourrissant d'un certain nombre de petits ravageurs (allant jusqu'à l'omniprésent surmulot terrien). Ce sont des animaux de compagnie appréciés, et on en rencontre souvent à bord des vaisseaux spatiaux, ce qui a permis la dissémination de l'espèce dans presque toute la région directe de l'Imperium.
Les rats des arbres de Focaline ont un odorat particulièrement développé, et l'essentiel de leur communication est basé sur l'identification des états émotionnels selon les odeurs émises par les individus. Les spécimens qui vivent suffisamment longtemps au contact des humains peuvent apprendre à en déceler ainsi certaines des émotions. Ils peuvent aussi être dressés pour accomplir certaines tâches, comme détecter l'odeur des courts-circuits ou de l'usure par frottements de certaines pièces. Certaines forces de police emploient des rats des arbres pour suivre des pistes ou déceler certains produits chimiques (drogues ou explosifs), mais cela nécessite un entraînement long et sans cesse renouvelé.
Les rats des arbres sont des animaux de compagnie très populaires. Naturellement propres, ils apprennent facilement à faire leurs besoins à un emplacement approprié et ne perdent que peu leurs poils (sauf lorsqu'ils muent après l'hiver).
Leur espérance de vie est d'environ quinze ans. Les couples se forment pour la vie, les femelles donnant naissance une fois par an à une portée d'environ quatre ratons. La maturité sexuelle est atteinte à trois ans.
Le principal défaut de ces animaux de compagnie est leur curiosité, qui en a conduit plus d'un à se faire enfermer par mégarde dans un sas ou dans un conteneur quelconque. Ils aiment aussi rassembler des petits objets brillants ou de couleurs vives (comme le sont les pièces de monnaie, les clés et les cartes bancaires) qu'ils déposent dans un "nid", ce qui leur vaut parfois le surnom de voleur cannelle.

Raves : Port de la côte nord-ouest de la péninsule de Jourin, relié par ferry à Layev.

Ravissement : État mental que parviennent à atteindre certains croyants de l'Église de l'Humain à Venir. Après avoir été complètement isolé sensoriellement pendant plusieurs heures, le fidèle est soumis à une stimulation nerveuse électronique qui provoque en lui un sentiment unique d'euphorie et une plus profonde compréhension de soi, tout en le laissant épuisé pour plusieurs jours.

Ravitailleur : Annexe utilisée pour le ravitaillement en hydrogène liquide.

Ravitailleur de vaisseaux express : Vaisseau de soutien utilisé par le Service des vaisseaux express. 1000 tonneaux (14.000 m³).
Comme leur nom l'indique, les ravitailleurs sont utilisés pour ravitailler, entretenir et dépanner les vaisseaux express à leur arrivée dans un système, avant de les orienter pour leur prochain saut. De plus, ils servent de liaison entre les relais express et les vaisseaux express, transportant les messages, le courrier et les pilotes des uns aux autres, ainsi qu'entre les relais express et les centres de communications planétaires.
Les vaisseaux express, n'ayant pas de moteurs directionnels, dépendent des ravitailleurs pour leurs évolutions intra-système. Les ravitailleurs patrouillent en permanence, se tenant prêts à se porter au niveau d'un vaisseau express venant d'arriver.
Les ravitailleurs de vaisseaux express sont dotés de moteurs de saut de classe 1, et peuvent transporter jusqu'à quatre vaisseaux express dans leurs énormes soutes. On les utilise donc pour le transport de ces vaisseaux, ainsi que pour des missions de sauvetage ou de récupération de vaisseaux express victimes d'incidents de saut.

Raweh (Marches Directes / Cinq S½urs 0139) : B-130300-B. Monde de 1.300 km de diamètre, à l'extrémité centrifuge de l'Imperium. Neuf mille habitants. Raweh est classée zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Base stellaire. Relais express.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Raydrad (Marches Directes / Voile de Trin 2933) : E-99367A-6. Monde balkanisé de trois millions d'habitants.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Raynirjik : Seigneurs des murs dorés. Nom donné par diverses tribus gogs à la civilisation de niveau technologique 3, désormais disparue, qui prospérait sur Mirayn il y a environ 5.300 ans, et dont des vestiges archéologiques ont été découverts sur les deux continents de la planète. On ne sait que peu de choses de cette civilisation, la plupart des ruines découvertes ne contenant que peu ou pas d'objets ou de textes exploitables.
Les scientifiques pensent que la civilisation des Raynirjik s'est développée à la fin de la précédente ère glaciaire, il y a environ 5.300 ans, puis s'est effondrée avec le retour de conditions climatiques plus rigoureuses (peut-être combinées à un autre désastre évoqué dans certains récits oraux gogs traditionnels), ne laissant que des ruines dont la jungle a pris possession avec le retour de la chaleur.
Dans son récent ouvrage Le trésor des Pillards Venus du Ciel, le professeur Jothan Messandi présente une hypothèse selon laquelle les Raynirjik seraient les mythiques Pillards Venus du Ciel.

Rayures rouges : Surnom donné aux habitants de la Chaîne Cilicienne. Il vient d'une particularité de l'uniforme des ouvriers de Central Resources, LIC, qui furent les premiers colons de la région.
La plupart des Rayures rouges sont des mineurs, mais des exploitations agricoles familiales se sont installées dans les vallées. Ils vivent dans des habitats isolés les uns des autres, mais restent en contact via le Réseau Informatique Planétaire.

RDD : Recherches Dynamiques & Diversifiées.

RDLD : Réacteur dorsal longue distance.

Rê : L'une des géantes gazeuses du système de Ptolémée.

Reabling (L'Au-Delà / Garrone 2413) : E-201311-B. Monde indépendant de 5.000 habitants.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Réacteur dorsal longue distance : En abrégé RDLD. Accessoire dorsal pour scaphandre spatial, conçu pour les sorties extravéhiculaires de longue durée. Le RDLD possède trois réacteurs permettant au spationaute de man½uvrer et d'accélérer jusqu'à 2 g. Son autonomie est d'environ 48 heures d'usage intensif.

Reagan (Anciennes Colonies / Shenk 0929) : B-210420-9. Monde aride de 40.000 habitants.
Base stellaire. Relais express.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Réaumur Impérial : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6406, mis en chantier le 302-1001 au chantier Highlans, et qui effectua son vol inaugural le 199-1004. Le 010-1040, il fut transféré au Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires et transformé en croiseur d'exploration. Il est désormais l'un des deux croiseurs du SIEI effectuant des liaisons régulières entre Terra et Capitale, et chargés en particulier du transport de vins terriens pour l'empereur Strephon.
C'est à son bord qu'eut lieu le 023-1092 le grand vol de tokay.

Rébellion, Guerre de la Première : Voir Guerre de la Première Rébellion.

Rébellion de 954 : L'une des multiples crises qui secouèrent la Sphère Solomanie suite à la révocation de sa charte par Margaret II et à la politique menée par Styryx. La Rébellion de 954 fut déclenchée par les sanctions économiques sévères prises par Enlasash à l'encontre de certains mondes pro-solomani des sous-secteurs de Shenk et de Sarid. La réaction populaire fut particulièrement violente et embrasa un certain nombre de mondes pourtant pro-Imperium. Les émeutiers reçurent un soutien considérable de la part du reste de la Sphère Solomanie. Enlasash fut tué lorsque la foule envahit son palais de Galiano.
La Rébellion cessa en 956, grâce aux efforts du duc Jormad, le successeur d'Enlasash, qui parvint à résoudre la situation sans recourir à la force, grâce à son habileté et à ses talents de négociateur.

Rebields (Anciennes Colonies / Jayna 0918) : A-798956-F. Monde de deux milliards d'habitants.
Base express.
Trois géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Rebin (Massilia / Keum 0312) : A-88A436-F. Monde entièrement recouvert d'eau, hébergeant vingt mille habitants (Rebins). Capitale de l'ancien Empire Rebin. La société rebine, technologiquement très avancée (ce qui lui a permis de coloniser les mondes voisins et de constituer ainsi son petit empire pendant la fin de la Longue Nuit) est une matriarchie, dont les origines sont au moins aussi anciennes que les plus anciennes archives locales. Les hommes y constituent une classe de serviteurs et n'appartiennent pas de façon permanente à une famille. Les enfants sont élevés et éduqués par des gouvernantes jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de huit ans, auquel les garçons sont envoyés dans des casernes pour y être formés à leurs futures tâches. Les sciences, les arts, et l'administration sont entièrement entre les mains des femmes. Bien qu'ils soient alphabétisés, l'instruction scolaire des hommes ne dépasse pas les besoins de base d'un travailleur manuel.
La population de Rebin, particulièrement réduite par rapport à celles de ses anciennes colonies, est constituée des nobles de la classe dirigeante, et de leurs serviteurs qui entretiennent leurs riches propriétés.

Rebin, Empire : Ancien empire de petite taille, constitué de six mondes, établi dans le sous-secteur de Keum pendant la Longue Nuit (aux alentours de -300) et absorbé depuis longtemps par l'Imperium, ce qui n'a pas empêché la population de ses six mondes de conserver une culture particulière basée sur le modèle matriarcal de Rebin. Rebin conservant une autorité sur ses cinq anciennes colonies, on parle encore de nos jours d'empire rebin, par abus de langage.
En dépit des conditions peu favorables à la vie humaine régnant sur les cinq autres mondes de l'empire (Abarre, Enrique, Ergo, Naston et Shigi), Rebin, possédant une technologie avancée, les colonisa, et ils constituent depuis le vivier de population rebin, le monde capitale n'étant occupé que par les propriétés foncières des nobles dirigeants.
La plupart des mondes rebins ont un index règlementaire élevé, du fait de la nécessité de maintenir sous contrôle la moitié de la population. Les étrangers de sexe masculin se trouvant en butte à des difficultés certaines parmi les Rebins, la plupart des entreprises faisant affaire avec eux emploient des femmes pour ce faire.

Rech (Marches Directes / Lanth 2112) : D-9957AA-6. Monde agricole renommé pour ses viandes fumées et ses cuirs de luxe. Cinquante millions d'habitants.
Une géante gazeuse dans le système.

Réchauffement : L'une des deux saisons de Ptolémée.

Recherche : Les mondes impériaux présentent un vaste éventail de niveaux technologiques. L'Imperium a toujours laissé beaucoup de latitude à ses membres, et interfère très peu dans les affaires locales. Les communications étant limitées à la vitesse des vaisseaux spatiaux eux-mêmes, une requête expédiée outre-monde peut mettre des semaines, des mois, voire des années à recevoir une simple réponse. En outre, le coût du transport interstellaire (en temps et en argent) constitue un frein à la circulation des informations, des prototypes expérimentaux, et autres facteurs fondamentaux pour la diffusion des connaissances scientifiques.
De nombreux mondes trouvent que l'achat de technologie de pointe auprès d'un monde voisin n'est guère pratique. Non seulement une telle technologie est onéreuse, mais l'utiliser de façon rentable nécessite d'en comprendre les principes.
Par exemple, aussi utiles que puissent être les circuits intégrés, ils ne peuvent pas être employés à grande échelle sans la connaissance de l'électronique ni la capacité de fabriquer les éléments permettant de les utiliser, qui nécessite à son tour d'autres connaissances. En fin de compte, tenter d'améliorer d'un coup son niveau technologique sans passer par les étapes intermédiaires ne peut tout simplement pas marcher.
Indépendamment de ce que font les différents mondes, il existe aussi dans l'Imperium certaines factions qui soutiennent financièrement des projets de recherche. Il s'agit le plus souvent d'intérêts privés (comme des entreprises interstellaires), mais ces recherches peuvent également être financées par des capitaux publics et poursuivies dans les stations impériales de recherches.
Recherche privée : À une échelle aussi vaste que celle de l'Imperium, il est souvent meilleur marché de dupliquer les résultats de recherches existantes, plutôt que de mener les mêmes recherches de son côté ailleurs dans l'Imperium. Cependant, les échanges entre les mondes tendent à apporter les nouvelles connaissances et technologies à ceux qui n'en bénéficient pas encore. Si un objet produit outre-monde s'avère intéressant, les entreprises locales peuvent tenter de reproduire cette technologie pour le marché local. La production locale a l'avantage de tenir compte des préférences locales, et crée des emplois sur place. Elle évite également les problèmes qui pourraient être liés aux contrats de licences.

Recherche et Développement : Branche du bureau Services Techniques du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires qui étudie les données scientifiques collectées par le Service, et conçoit, produit et améliore le matériel et les vaisseaux utilisés par le SIEI.

Recherches Astronautiques Avancées : Entreprise de construction spatiale des Frontières Lointaines, dans le Domaine de Trelyn. Capacités de construction : 4.000.000 tonneaux.

Recherches Dynamiques & Diversifiées : En abrégé RDD. Centre de recherche et développement militaire de DDD&S, implanté sur Dobbet. De nombreux prototypes militaires y sont testés.

Recherches de Rachel : Vaisseau spatial de classe Wobbegong, appartenant à Ernsteyn Industries Minières.

Recluses, Îles : Archipel de Tarse, situé au large de Kochstadt dans la Mer des Vents. Le troisième bataillon du troisième régiment de la Défense Tarsienne y est basé.

Récompense de Regina : Vaisseau de classe Fortune.

Reconnaissance impériale, Croix de : Voir Croix de la reconnaissance impériale.

Recrue : Le grade le moins élevé dans le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires.

Recteur (L'Au-Delà / Camis 2325) : C-211325-B. Monde de 6.000 habitants, membre de la République de Stormhaven.
Une géante gazeuse et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Redes : F-595269-9. L'une des cinq lunes d'Assiniboia. Elle abrite une colonie aux ressources principalement agricoles.

Redniz, Graz : Pionnier renommé dans les domaines de la robotique et de l'intelligence artificielle. Son nom a été donné à la chaire de robotique cognitive de l'Institut de Technologie de Rhylanor.

Reeleatha : Destroyer d'escorte de classe Chrysanthème, en service au sein de la 87ème escadre de croiseurs. Matricule DD-5171.

Référence (C½ur / Cadion 0140) : D-100100-B. Monde utilisé comme origine pour le système impérial de coordonnées astrographiques.
Anciennement Mamatava.

Reflets d'Ardoise : Vaisseau marchand de classe Beowulf, circulant sur la Route des Marches.

Refrchoch (Colonies Avancées / Chapra 0412) : D-100200-9. Monde sans atmosphère d'environ 800 habitants, membre du Driantia Steblenzhtia.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Réfrigérante, Combinaison : Combinaison intégrale moulante permettant de rafraîchir son porteur, la température se réglant au moyen d'un thermostat.

Refroidissement : L'une des deux saisons de Ptolémée.

Refuge Bardique : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6405, mis en chantier le 295-1001 à l'Arsenal 17, et qui effectua son vol inaugural le 112-1004. En 1048, il fut dégarni de son armement et affecté à des missions auxiliaires non-combattantes. Il fut rénové de 338-1088 à 123-1089, converti en croiseur frontalier et affecté à la 119ème escadre de croiseurs (désormais dissoute). Actuellement en service dans les Marches Directes.

Refuge d'Emerling (Colonies Avancées / Coos 1801) : X-441896-6. Monde pauvre de 800.000.000 habitants, membre du Domaine de Trelyn et classé zone rouge par la Société d'Aide aux Voyageurs. Le grand-duc Ardesh y mourut d'une maladie en 994.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Refuge Peu Courant : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6388, mis en chantier le 141-999 au chantier AHG, AG, et qui effectua son vol inaugural le 305-1001. Le 010-1040, il fut transféré au Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires et transformé en croiseur d'exploration. Il est désormais l'un des deux croiseurs du SIEI effectuant des liaisons régulières entre Terra et Capitale, et chargés en particulier du transport de vins terriens pour l'empereur Strephon.

Regen : L'une des huit lunes d'Amra. On pense que Regen s'est formée par l'accrétion de particules sur son orbite, mais pour des raisons inexpliquées à ce jour, les forces qui lient ces particules s'atténuent et la lune se délite littéralement. D'épaisses volutes de sol et de roches en décomposition emplissent en permanence son atmosphère et constituent un énorme nuage de poussières qui entoure l'astre. Le simple fait de marcher à sa surface contribue au phénomène, et même un vaisseau spatial en vol atmosphérique peut provoquer des "vagues" dans l'air saturé de particules. Il y a peu de vents violents, mais la visibilité dépasse rarement une centaine de mètres. Les effets de la gravité sont normaux, et on ignore quelles forces font que toute cette matière reste en suspension dans l'air. On estime que la lune se sera entièrement dispersée d'ici quelques centaines de milliers d'années.
Quelques centaines d'ingénieurs et de techniciens se trouvent sur place pour procéder à des essais de divers équipements (combinaisons spatiales et autres).
Regen est une démocratie directe, les habitants votant eux-mêmes sur les sujets qui les concernent.

Régent : Dirigeant suprême de l'Imperium en l'absence d'empereur, ou pendant la minorité ou la maladie de celui-ci.

Régent de l'Imperium Vilani et Protecteur de Terra : Titre que s'attribua Hiroshi Estigarribia en instituant le Règne de l'Homme. Estigarribia fut le seul à le porter, son successeur Hiroshi II s'autoproclamant empereur.

Régiment : Région agricole de Tarse située à l'est de la Mer des Vents. L'une des quatre régions administratives de la planète. Environ 400.000 habitants. Régiment doit son nom au fait qu'elle fut initialement colonisée par les familles des survivants du troisième régiment tizonien d'infanterie gravitique (se faisant passer pour un régiment mercenaire d'Huderu). D'abord autarciques, les habitants de Régiment s'intégrèrent à la société tarsienne suite à la crise climatique due au Long Hiver de 718, à laquelle leurs scientifiques apportèrent une solution, en remerciement de quoi ils furent inclus dans le Corps Électoral.
La seule ville de la région est son chef-lieu, Kochstadt.

Régiment, Relais de : Satellite de télécommunications automatique du Réseau Informatique Planétaire de Tarse, situé au point de Lagrange L5 de l'orbite de Gloeh, permettant de relier Régiment au reste du RIP.

Regina (Marches Directes / Regina 1910) : A-788899-A. Système triple dont l'étoile principale est Lusor, et le monde principal Regina, l'une des cinq lunes d'Assiniboia (la plus éloignée de la planète), ainsi baptisée par les explorateurs solomani en référence à Sainte Reine. Colonisée à partir de 75 et rapidement devenue un centre d'activité régional, elle est la capitale du sous-secteur de Regina depuis son incorporation à l'Imperium en 250. 12.000 km de diamètre environ. Sept continents.
Le système abrite 700 millions d'habitants.
General Products a sur Regina le plus gros chantier de construction spatiale du sous-secteur, capable de produire des vaisseaux mesurant jusqu'à 5.000 tonneaux ; mais ses installations (parmi lesquelles une immense casse) sont vieillissantes et de moins en moins réputées.
Monde riche, Regina est un carrefour commercial et une place boursière. La Société d'Aide aux Voyageurs y a des bureaux et une équipe rédactionnelle pour la version locale de son Journal.
Malgré son importante population, Regina possède de grandes réserves naturelles.
Base stellaire. Base express. Les défenses du système comprennent en particulier dix VDIS lourds.
Outre Assiniboia, le système de Regina contient deux autres géantes gazeuses : Burgondie et Elazaïr. Il est dépourvu de ceinture d'astéroïdes.

Regina : Sous-secteur C des Marches Directes, connaissant actuellement le plus fort développement de tout le secteur. Situé sur la frontière impériale, il sert de point de contact avec les Vargr sur son bord centripète et avec les Zhodani sur son bord direct ; il en découle des échanges commerciaux considérables dans les spatioports de la zone.
Le sous-secteur de Regina contient 32 mondes, pour une population totale de 165,6 milliards d'habitants. La capitale est Regina. Le monde le plus peuplé est Rethe, les plus évolués sur le plan technologique sont Boughène, Efate, Pixie, Uakye et Yori. Tous les mondes du sous-secteur, à la seule exception de Ruie, appartiennent à l'Imperium.
Le sous-secteur abrite des bases stellaires à Efate, Inthe, Pixie et Regina ; des bases du SIEI à Boughène, Feri, Hefry, Inthe, Jenghe et Roup ; et des bases express à Efate et Regina.

Regina, Centre de recherches de : Établissement d'enseignement supérieur et de recherches de Regina, en partie financé par le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires.

Regina, Duché de : Duché couvrant le sous-secteur de Regina auquel ont été ultérieurement rattachées des portions des sous-secteurs voisins d'Aramis, Joyau, Lanth et Vilis, ce qui en fait l'un des plus importants duchés des Marches Directes.
Le titre de duc de Regina fut créé en 629 pour Caranda par l'impératrice Arbellatra, le lendemain même de son couronnement.
L'actuel duc de Regina est Norris Aella Aledon, qui a hérité du titre en 1098.

Regina, Université de : Principal établissement d'enseignement supérieur de Regina. Ses campus sont dispersés sur l'ensemble de la planète. Toutes les matières y sont enseignées, ses points forts étant l'histoire, la sociologie, la psychologie et les sciences politiques.

Région autonome : Territoire doté d'une autonomie particulièrement étendue au sein de l'Imperium, et possédant en particulier son propre gouvernement.
Depuis la révocation en 940 de la charte instituant la Région Autonome Solomanie, et la Guerre de la Marche Solomanie, les principales régions autonomes sont la Ligue d'Antarès et le District Autonome Végan.

Région Autonome Solomanie : Voir Solomanie, Région Autonome.

Registre impérial des immatriculations : Service du Bureau des Transports gérant l'immatriculation des vaisseaux spatiaux.

Règlement interstellaire pour prévenir les abordages : Règlement élaboré par la Commission Interstellaire du Commerce et des Transports afin de prévenir les risques de collisions entre vaisseaux spatiaux.

Règne de l'Homme : Empire interstellaire constitué par les Solomani après leur conquête du Premier Imperium, et qui dura de -2204 à -1776.
Les bases du Règne de l'Homme furent établies par les forces spatiales de la Confédération Terrienne pour diriger les territoires conquis par la Terre sur le Premier Imperium.
De -2219 à -2204, les territoires conquis par les Terriens furent placés sous administration militaire. Les forces militaires vilanies furent incorporées à leurs homologues terriennes. Les postes-clés de l'administration vilanie furent occupés par des officiers terriens (le reste de la structure étant laissé tel quel).
En -2204, le Secrétariat décida de transférer le contrôle des territoires conquis directement à Terra et de les incorporer à la Confédération Terrienne. Le commandant en chef de la flotte terrienne, l'amiral Hiroshi Estigarribia, réalisant que le gouvernement de la Confédération n'aurait pas les moyens de contrôler efficacement les vastes territoires pris aux Vilani, s'autoproclama alors Régent de l'Imperium Vilani et Protecteur de Terra, réunissant les deux États en un unique Règne de l'Homme. La quasi-totalité de la flotte se rangea aux côtés d'Estigarribia, d'une part parce qu'elle était constituée pour beaucoup par des troupes issues des colonies, sous-représentées dans les instances gouvernementales de la Confédération, et d'autre part parce que l'amiral avait soigneusement préparé son coup. La Confédération fut dissoute sans qu'une résistance significative ne soit opposée.
Dingir, qui hébergeait le quartier-général de la flotte terrienne, devint la capitale du Règne de l'Homme. Le centre administratif de l'Imperium fut laissé sur Vland, mais des dispositions furent prises pour son transfert progressif.
À la mort d'Estigarribia en -2178, son chef d'état-major lui succéda, s'autoproclamant empereur sous le nom de Hiroshi II. En -2176, il fit transférer tout l'appareil gouvernemental de Dingir et de Vland vers un monde mieux situé (car plus au centre du Deuxième Imperium), Jonction/Ershur, qui fut la capitale du Règne de l'Homme jusqu'à la fin de ce dernier.
Pendant le Règne de l'Homme, de très nombreux humains de Terra et de ses plus anciennes colonies émigrèrent dans tout l'Imperium. Des Terriens de souche, ou des personnes de culture terrienne (dont beaucoup étaient des Vilani intégrés), occupèrent les postes du pouvoir sur la plupart des monde. D'autres devinrent d'importants industriels ou technocrates.
Les problèmes liés à l'immensité du territoire et à la stagnation scientifique et technique, qui avaient conduit le Premier Imperium à sa chute, affectèrent à son tour le Deuxième Imperium. Les Vilani avaient pallié le problème de l'administration d'un empire gigantesque au moyen d'un système de castes rigides, chaque citoyen étant définitivement enraciné à sa place, mais cela ne pouvait fonctionner qu'en l'absence d'une importante menace extérieure. Les Terriens se débarrassèrent de ce système, mais ne parvinrent pas à le remplacer par un nouvel ordre social. En détruisant le système des castes, ils détruisirent aussi les fondations de la société. Des pans entiers de l'industrie s'écroulèrent dès lors que leurs ouvriers devinrent libres d'exercer d'autres activités professionnelles.
-1776 est l'année généralement considérée de façon arbitraire comme marquant la fin du Règne de l'Homme. Cette date (à laquelle la Marche Solomanie était déjà coupée du centre du Deuxième Imperium depuis plus de quatre-vingts ans) correspond à l'effondrement financier du gouvernement central, qui fit suite au refus de la Trésorerie centrale de combler un déficit contracté par sa branche d'Antarès. La crise de confiance que cette décision provoqua au sein des hautes sphères financières conduisit à la fin du commerce interstellaire de grande échelle et à la disparition de tout pouvoir gouvernemental réel au sein du Règne de l'Homme. Bien que l'Imperium ne se soit pas totalement effondré avant plus de deux siècles, le Règne de l'Homme disparut en tant que communauté interstellaire viable, et le Crépuscule commença.
Le Troisième Imperium fait référence au Règne de l'Homme sous le nom de Deuxième Imperium, mettant ainsi l'accent sur ses propres racines plongeant dans le Deuxième Imperium dominé par les Solomani et le Premier Imperium dominé par les Vilani. Les détracteurs des Solomani préfèrent mettre l'accent sur l'échec de l'Empire délabré.

Règne de Terra : Organisation terroriste solomanie, anti-impériale et extrémiste, sévissant dans plusieurs régions de la frontière entre l'Imperium et la Confédération Solomanie. Violemment anti-impériale même selon les critères de l'aile droite du Mouvement Solomani, le Règne de Terra cherche à obtenir le retour aux mains des Solomani de toutes les "possessions terriennes légitimes", au moyen d'assassinats et d'autres actes de violence.
Bien que son envergure soit interstellaire, le Règne de Terra semble avoir connu des débuts modestes : certaines des actions revendiquées se sont par la suite révélées n'avoir été que des accidents, tandis que d'autres furent en réalité le fait d'autres individus ou organisations.
Les agissements du Règne de Terra (mais pas ses objectifs) ont été condamnés par de nombreuses organisations solomanies, à commencer par le gouvernement de la Confédération Solomanie. En représailles, le Règne de Terra s'en est pris à des Solomani, arguant que "tous ceux qui ne prennent pas part au Destin Manifeste du Peuple Solomani ne méritent pas d'appartenir au Peuple Solomani".
Le Règne de Terra revendique épisodiquement la responsabilité d'actions terroristes le long de la frontière, actions dont les autorités impériales sont persuadées que certaines sont le fait d'autres groupes.

Regni : Ville de Regina, sur la côte ouest de Noncredo.

Régulateur de fusion : Voir Fusion, Régulateur de.

Reidain (Foreven / Reidain 2925) : C-9EA97B-D. Monde donnant son nom au sous-secteur de Reidain.
Suite à une coquille dans le second levé, la plupart des cartes stellaires emploient l'orthographe Reidan.

Reidain : Sous-secteur L de Foreven.
Suite à une coquille dans le second levé, la plupart des cartes stellaires emploient l'orthographe Reidan.

Reidan : 1°) (Monde) Voir Reidain.
2°) (Sous-secteur) Voir Reidain.

Reïs (L'Au-Delà / Avalar 1403) : C-766554-9. Monde agricole de 500.000 habitants, appartenant à la Principauté de Bruhkarr.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Reitan, hault- : Famille noble de Fornice.

Reitan, Ganidiirsi hault- : Né le 318-1087 sur Fornice. Élève-officier à l'Académie stellaire de Rhylanor.

Rejhappur (Marche des Pirates / Marche Scote 1218) : B-651613-A. Monde indépendant pauvre, aride et sec, avec 96,7 % de terres émergées (soit 291.160.000 km² sur 301.103.000). Diamètre équatorial : 9.790 km. Circonférence équatoriale : 30.756,2 km. Densité : 0,99. Gravité : 0,73 g. Rotation : 18 heures 46 minutes 29,6 secondes. Révolution : 218,4 jours standard. Inclinaison sur le plan de l'écliptique : 5° 17' 9,5". Atmosphère ténue, composition : azote 76 %, oxygène 23 %, argon et autres gaz 1 %.
Les planétologues pensent que Rejhappur fut frappée par plusieurs météorites il y a 300.000 ans ou plus, probablement à l'époque où fut formée la ceinture d'astéroïdes du système. Ces impacts provoquèrent un âge glaciaire, dont les traces sont encore visibles en particulier dans les reliefs de Malvak et de Malovke. Cette glaciation a pris fin dans les 50.000 dernières années, laissant des calottes glaciaires ; l'eau produite par la fonte des glaciers s'est quant à elle en majeure partie infiltrée dans le sol.
Les eaux des petites mers qu'on trouve dans les régions les plus basses de Rejhappur sont extrêmement chargées en minéraux. Elles n'abritent pas de formes de vie, et leur utilisation, même comme simple source d'hydrogène pour la fusion nucléaire, nécessite une purification préalable. L'atmosphère des régions maritimes est difficile à respirer, et on n'y trouve pas de peuplements permanents.
Les eaux souterraines abondantes ont permis l'existence de terres relativement fertiles, en particulier dans les régions d'altitude surplombant les mers. On trouve aussi sur Rejhappur de vastes étendues steppiques, couvertes d'une végétation rustique clairsemée, apparaissant soudainement au printemps avec le dégel, mais désolées et inhospitalières pendant les mois d'hiver. Les plantes de la planète ont des systèmes racinaires développés et complexes, capables d'atteindre les aquifères et de stocker eau et nutriments dans de nombreux nodules qui se développent à cet effet tout au long des racines.
De nombreux animaux terrestres de Rejhappur ont un ½il unique protégé par une épaisse couche cornée transparente et situé au bout d'un long cou flexible, et une seule paire de pattes.
La planète Rejhappur fut tout d'abord baptisée Utgard et considérée comme ne méritant pas d'être colonisée. Son nom actuel est celui que lui donnent les autochtones et qui signifie Terre des sans foyer. Le spatioport principal du système, en grande partie financé par la Principauté de Caledon se situe sur Krashlamar, l'unique lune de la planète. Une station de modèle Eshpadir, en orbite polaire, appartenant à la Compagnie Marchande de la Marche Scote, fait office de spatioport orbital pour Rejhappur, et sert d'intermédiaire entre le spatioport de Krashlamar et le sol planétaire.
La Compagnie Marchande de la Marche Scote, qui jouit d'une charte d'exploitation (extension de celle de 846 concernant le spatioport) délivrée par la Principauté de Caledon, est de facto l'administrateur de Rejhappur. Son premier comptoir fut établi en 874 à Kaludnawi. Elle exploite le jaihe, plante qui est la principale richesse de la planète, et tente d'en développer la culture, en particulier grâce à des systèmes d'irrigation. Des plantations de jaihe ont été créées dans les régions fertiles en recourant à la main d'½uvre autochtone, et les colons ultramondains sont venus assez nombreux s'installer sur place, contribuant à faire progresser lentement mais sûrement le monde sur la voie de la civilisation.
L'effectif des autochtones (les Happirhva) est inconnu, aucun recensement fiable des nombreuses tribus des steppes et des déserts n'ayant été réalisé. On estime la population de la planète entre 2,5 et 3 millions d'individus, dont à peu près 225.000 colons. La cohabitation entre indigènes et ultramondains est bonne dans les régions cultivées, mais les affrontements avec les tribus nomades sont monnaie courante depuis le milieu du siècle dernier.
Le système comporte une ceinture d'astéroïdes, mais seulement deux planètes (Rejhappur étant la seconde) et aucune géante gazeuse. La ceinture d'astéroïdes a une orbite hautement excentrique, avec un périapside en deçà de l'orbite de Logi et un apoapside à presque 50 unités astronomiques. Certains astronomes pensent que cette ceinture est constituée des débris d'une planète qui fut détruite pendant la Guerre Ultime ; certains d'entre-eux vont jusqu'à prétendre qu'il s'agissait d'une planète vagabonde qui fut redirigée vers le système, probablement pour y démolir une quelconque base ou installation, mais qui fut elle-même détruite.

Relais (L'Au-Delà / Garrone 1812) : B-211211-B. Monde indépendant d'environ 300 habitants.
Une géante gazeuse dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Relais express : Installation située à la périphérie d'un système stellaire, destinée aux vaisseaux express. On en trouve une dans chacun des systèmes desservis par le réseau des routes express.
Un relais express reçoit la transmission d'un vaisseau express arrivant, et la transmet à son tour, soit aux mondes du système auxquels elle est destinée, soit à un vaisseau express prêt à partir si elle est destinée à un autre système plus loin sur le réseau.
Le relais contient des installations de télécommunications, des installations pour ravitailler les vaisseaux express, ainsi que quelques distractions pour le personnel qui y est affecté et les équipages des vaisseaux express qui y stationnent.
Le monde principal du système est doté d'un bureau qui assure la prise en charge des messages envoyés via le réseau des vaisseaux express, et la distribution des messages arrivants.

Relam (L'Au-Delà / Camis 2228) : E-512100-A. Monde indépendant d'une cinquantaine d'habitants.
Une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Relations (L'Au-Delà / Correl 0314) : A-8649A6-A. Monde de huit milliards d'habitants, officiellement membre de la Ligue corrélane mais devenu l'un des principaux Mondes Hors-la-loi.
Siège social des Lignes Parallèles, de Bellakchan / Paldoran Entreprises, GmbH, et de Mines et Minéraux Réunis.
Quatre géantes gazeuses et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Relevés : L'un des sept bureaux du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires, faisant partie du Terrain. Divisé en deux branches (Relevés Intérieurs et Relevés Extérieurs), il est chargé d'établir, de mettre à jour et de publier les cartes spatiales et planétaires de l'Imperium et des régions extérieures, d'établir des procédures de contrôle de la circulation spatiale, de mettre en place et d'entretenir les balises d'astrogation et autres aides à la navigation spatiale, et de faire respecter la conformité des vaisseaux spatiaux aux exigences règlementaires sur la sécurité.
Seuls les plus formalistes appellent ce bureau par son nom. La plupart des membres du SIEI continuent à le désigner par son ancienne appellation de Grand Levé Impérial (en abrégé : GLI).
En temps de guerre, ce bureau est renforcé par des réservistes et recentre en partie ses activités sur le théâtre des opérations.

Relevés Extérieurs : Branche du bureau Relevés du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires, chargée de cartographier l'espace et les mondes au-delà des frontières de l'Imperium (en général dans des zones déjà explorées par le bureau Exploration). Utilisées pour la navigation et l'établissement de nouvelles colonies, ces cartes sont particulièrement importantes en temps de guerre.

Relevés Intérieurs : Branche du bureau Relevés du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires, chargée de cartographier l'Imperium et ses mondes.

Relluen (Colonies Avancées / Kajaani 3025) : B-130959-F. Monde aride de deux milliards d'habitants, membre de la Ligue corrélane.
Base des forces stellaires locales.
Le système comporte une ceinture d'astéroïdes, mais pas de géante gazeuse.

Remedius (L'Au-Delà / Camis 1921) : C-511442-A. Monde de 90.000 habitants, membre de la République de Stormhaven.
Une géante gazeuse et quatre ceintures d'astéroïdes dans le système.

Remontoir (Frontières Lointaines / Jungleblut 2335) : C-966697-9. Riche monde agricole indépendant. Six millions d'habitants.
Petite base des forces stellaires locales.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Rémora Arbitraire : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6373, mis en chantier le 007-997 dans la cale n° 3 de l'Arsenal 16, et qui effectua son vol inaugural le 133-1000. Il fut cédé en 1013 aux forces stellaires du District Autonome Végan, qui le rebaptisèrent Étoile Inattendue.

Remorque : Véhicule spatial sans moteur, destiné à être tracté par une motrice. Les remorques servent principalement au transport de marchandises. Généralement dépourvues de systèmes vitaux, les remorques ne sont pas accessibles depuis l'intérieur de leur motrice.

Remorqueur orbital : Type de vaisseau spatial, petit mais puissant et très man½uvrable, utilisé pour déplacer de lourdes charges (en particulier pour la construction spatiale, le transfert de cargaisons, le remorquage d'autres vaisseaux à un spatioport orbital et l'astéroprospection).
Les modèles de remorqueurs orbitaux les plus courants font 50 tonneaux (700 m³) et sont incapables de saut.

Remorqueur de saut : Vaisseau spatial consistant essentiellement en de puissants moteurs de saut, conçu pour s'accoupler à un autre vaisseau incapable de sauter afin de pallier ce problème en sautant avec lui.
Le modèle utilisé pour les vaisseaux de défense intra-système de classe SB est un appareil de 200 tonneaux (2.800 m³) et de classe 2 (1 lorsqu'il est accouplé à un VDIS), pourvu d'un sas spécial permettant de connecter l' intérieur des deux vaisseaux.

Rempart : Voir RF-128 Rempart.

Remulak (Marche Solomanie / Gemini 1833) : A-974769-E. Monde agricole de 14.600 km de diamètre, placé sous autorité militaire depuis la fin de la Guerre de la Marche Solomanie.
Base stellaire.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Rendez-vous : Croiseur de classe Traloup, matricule 2226, mis en chantier le 022-1085 par l'Arsenal 7, et qui effectua son vol inaugural le 025-1087. Toujours en service.

Reno (Marches Directes / Chronor 0102) : C-1227B9-A. Petit monde de mille kilomètres de diamètre, sans eau et presque sans atmosphère, membre du Consulat zhodani. Soixante millions d'habitants.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Renseignement Stellaire : Service de renseignement de la Stellaire.

Renseignement Stellaire, Département du : Voir Département du Renseignement Stellaire.

Renseignements : Branche du bureau Détachement du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires qui collecte des informations (de nature politique, économique et militaire) et effectue des missions secrètes. La branche Renseignements collecte également les livres de bord des éclaireurs réservistes, à chaque fois qu'ils font relâche dans une base du SIEI.

Rentrée atmosphérique : Phase pendant laquelle un corps (météore ou météorite, engin spatial, spationaute, etc...) venu de l'espace pénètre dans l'atmosphère d'un monde.

Rentrée atmosphérique, Bouclier de : Matériel permettant à un individu en combinaison spatiale, en orbite autour d'une planète pourvue d'une atmosphère dont la pression au sol est d'au moins 43.000 Pa, de procéder à sa rentrée atmosphérique sans recourir à un vaisseau spatial.
Le bouclier de rentrée atmosphérique est une structure en plastique à laquelle l'utilisateur est relié par un harnais. Lorsqu'on tire sur son déclencheur, il se gonfle et durcit irréversiblement, en quinze minutes environ. Une fois placé à la bonne altitude, un petit réacteur lui fournit la poussée nécessaire pour la rentrée atmosphérique, avant de se détacher et de tomber séparément. Cette orbite de transfert amène le bouclier à 180° de son point de départ, de l'autre côté de la planète, à la limite inférieure de l'exosphère, où commence l'aérofreinage. La matière plastique qui compose le bouclier, placée entre le spationaute et la planète, se décompose progressivement lors de la rentrée, sous l'effet de la chaleur et des frottements, dont elle protège ainsi l'utilisateur. Les derniers débris se détachent ensuite et tombent en chute libre, pendant que le spationaute achève sa rentrée grâce à un générateur gravitique (ou plus rarement un simple parachute).
Outre ses applications militaires, le bouclier de rentrée atmosphérique est utilisé dans divers sports extrêmes, tels que le slalom exosphérique.

Rentrée atmosphérique, Capsule de : Capsule larguée depuis un vaisseau spatial en orbite basse et permettant à son contenu (généralement un individu en combinaison spatiale et son équipement) d'effectuer sans dommage une rentrée atmosphérique. Ces capsules sont pourvues de petits réacteurs directionnels qui leur fournissent l'énergie nécessaire pour quitter l'orbite et leur permettent des mouvements limités, pour éviter une collision par exemple. Elles sont principalement employées par les militaires.

Repos du Dragon (L'Au-Delà / Avalar 1002) : C-767485-7. Monde de 80.000 habitants, appartenant à la Principauté de Bruhkarr.
Quatre géantes gazeuses et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Repos du Marin (L'Au-Delà / Katanga 2107) : B-221312-A. Monde indépendant de 3.000 habitants.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Représailles : Cuirassé solomani placé à la tête de la Flotte Audace.

Répression des Sendi Mai : Voir Sendi Mai, Répression des.

Répressions psioniques : Période (de 800 à 826) durant laquelle l'Imperium mena une politique répressive très forte à l'égard des psioniques.
Entre 772 et 798, une série de scandales financiers, éthiques et moraux secoua les instituts psioniques de l'Imperium et monta contre eux l'opinion publique. À la même époque, on découvrit que bon nombre de ces instituts étaient contrôlés par le Consulat zhodani (environ 60 % des instituts psioniques situés derrière la Pince ou dans la partie directe de Corridor étaient concernés, constituant l'ossature d'une cinquième colonne zhodanie dans l'éventualité d'une Guerre Frontalière plus ou moins proche). En 800, l'Imperium lança une action contre les soixante-cinq instituts psioniques, annulant leurs chartes par les ordres de révocation, emprisonnant leurs responsables, et promulguant un certain nombre de lois restreignant l'enseignement et l'utilisation des pouvoirs psioniques. De nombreux instituts passèrent alors dans la clandestinité, pour soutenir leur cause au moyen d'une forme de guérilla.
Les répressions psioniques eurent une profonde influence sur l'opinion publique impériale. En vingt-six ans, elles imposèrent l'idée que "psionique = Zhodani" et inculquèrent au citoyen impérial moyen un dégoût pour les deux qui persiste encore aujourd'hui. Le citoyen lambda reconnaît ne pas aimer les psioniques, et s'il est interrogé plus avant sur le sujet, déclarera que les psioniques violent les droits de l'individu à l'intimité mentale.
De nombreuses petites campagnes locales de répressions psioniques ont eu lieu dans l'Imperium depuis 826.

Reproducteur : L'une des six castes de la société droyne.
Les reproducteurs sont les géniteurs des jeunes Droynes. Ils jouent un rôle dans les cérémonies d'encastement, et assurent également des fonctions d'encadrement professionnel, commercial ou administratif.

Répugnant Réfringent : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6413, mis en chantier le 012-1003 dans la cale n° 1 de l'Arsenal 16, et qui effectua son vol inaugural le 288-1005. En 1048, il fut dégarni de son armement et affecté à des missions auxiliaires non-combattantes. Il fut rénové de 286-1080 à 134-1082 et converti en croiseur frontalier. Actuellement en service dans les Marches Directes.

Répulseur gravitique : Appareil émettant un champ d'anti-gravité focalisé, utilisé en particulier comme défense contre les missiles pour en dévier la trajectoire.

Réseau Informatique Planétaire : En abrégé RIP. Réseau de communication permettant la diffusion instantanée et la consultation d'informations entre des ordinateurs sur un même monde, voire au sein d'un même système, dont le prototype est l'internet de Terra (créé quelques décennies avant la fondation de l'UNSCA). Tous les RIP de l'Imperium (et certains RIP hors des frontières) donnent accès à la base de données impériale et au service d'actualités des voyageurs. Les ordinateurs des vaisseaux spatiaux peuvent en général se connecter aux RIP.

Réserve impériale : Statut d'un monde impérial dont l'exploitation des ressources est "gelée" pour les conserver en prévision de besoins futurs.
Le statut de réserve diffère de celui d'interdit en ce que le monde n'étant pas forcément classé en zone rouge, son accès reste généralement autorisé.
Le statut de réserve impériale est également accordé à des régions dont l'accès est réservé aux membres de la famille impériale, ou aux personnes autorisées à s'y rendre par un membre de la famille impériale.

Réservoir amovible : Réservoir d'hydrogène liquide pouvant être arrimé à la coque d'un vaisseau (ou dans certains cas, stocké dans sa soute), afin de lui permettre de faire un saut supplémentaire sans être contraint de ravitailler dans un système.

Réservoir auxiliaire : Réservoir amovible.

Ressen : Capitaine de vaisseau. Il fut tué en 1104 dans l'attaque de l'Informateur par des pirates.

Ressources, Ministère des : Ministère de la Confédération des Mondes-Épées chargé de la gestion des ressources naturelles des différents mondes confédérés. Il gère en particulier la future exploitation des Mondes Métalliques.

Resteff, Sharik : Née le 068-1079 sur Tarse. Lieutenant de vaisseau de deuxième classe à bord du Refuge Bardique.

Resten (Marches Directes / Lunion 2323) : B-310100-B. Petit monde froid, sans eau et presque sans atmosphère, abritant uniquement des installations du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires, en particulier des camps d'entraînement. Sa population, d'une cinquantaine de personnes, est uniquement constituée d'éclaireurs, parfois accompagnés de leurs proches.
Le système contient également un relais express et possède une géante gazeuse.

Resthaven (L'Au-Delà / Camis 2122) : C-762643-B. Monde de sept millions d'habitants, membre de la République de Stormhaven.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Rethe (Marches Directes / Regina 2408) : E-230AA8-8. Petit monde sans eau et à l'atmosphère particulièrement ténue, célèbre pour son Festival. Trente milliards d'habitants.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Retinae (Marches Directes / Querion 0416) : E-8C69AA-5. Système indépendant dans lequel l'Imperium a établi en 556 la Station impériale de recherches Delta. En 986, l'armistice signé à l'issue de la Troisième Guerre Frontalière accorda à Retinae son indépendance de l'Imperium, mais ce dernier obtint de maintenir sa station spatiale de recherches en place. La station et ses vingt-cinq occupants sont ravitaillés depuis Frénésy, via Thanbre.
Les neuf milliards d'habitants de la planète Retinae sont pour la plupart des Tashaki, espèce dont la physiologie particulière s'accommode fort bien (comme les autres formes de vie indigènes) des conditions locales, fortement radioactives et particulièrement chaudes.
Il n'y a pas de géante gazeuse dans le système.

Retransition : Retour d'un vaisseau spatial dans l'espace normal après un saut.

Rétrorad : Traitement rétroviral des irradiations nucléaires, permettant de réparer les lésions cellulaires si la dose de radiations reçue n'est pas mortelle.

Rêve Entêté : Vaisseau de classe Sulieman, actuellement placé en Détachement.

Rêverie Indigo : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6352, mis en chantier le 053-994 dans les chantiers du Clan Severn, et qui effectua son vol inaugural le 123-997. Il fut détruit au combat pendant la Guerre de la Marche Solomanie.

Rêverie Magenta : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6353, mis en chantier le 048-994 à l'arsenal Vlandien N° 1 de Vland, et qui effectua son vol inaugural le 026-997. Il fut démantelé en 1048.

Rêverie Répugnante : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6348, mis en chantier le 320-993 au chantier AHG, AG, et qui effectua son vol inaugural le 003-996. Mis en réserve et placé sur orbite en 1048, il fut rénové de 132-1081 à 212-1082 et converti en croiseur frontalier.
Après la Quatrième Guerre Frontalière, il fut affecté à des missions de patrouille dans les Marches Directes, puis transféré au C½ur en 1090. Perdu corps et biens.

Rêves, Monts des : Montagne située au c½ur du désert Sulani An.

Rêveur Doré : Vaisseau de classe A2 appartenant aux Entreprises Kalaman.

Rêveurs, Havre des : Voir Corrélane, Ligue.

Révocation, Ordre de : Voir Ordre de révocation.

Révolte d'Ilelish : Voir Ilelish, Révolte d'.

Révoltes racheléennes : Voir Racheléennes, Révoltes.

Reyna : L'une des grandes îles de Regina, située dans l'hémisphère sud, entre Noncredo et Caranda.

RF-128 Rempart : Type de chasseur spatial d'appui aérien rapproché, dont les premiers modèles commençaient tout juste à équiper la Stellaire au moment où la Quatrième Guerre Frontalière fut déclenchée.
Le RF-128-2 est une version biplace du RF-128, qui est monoplace. Les deux modèles ont un volume de 15 tonneaux.
Il était prévu de doter chaque croiseur frontalier de la classe Azhanti Foudroyant de six escadrilles de RF-128, chacune constituée de dix appareils : huit RF-128 et deux RF-128-2.

Rhala : Grand arbre originaire d'Ilelish, où il constitue d'immenses forêts qui couvraient autrefois environ 80 % de la planète. Le rhala atteint en moyenne 60 à 100 mètres de hauteur. Son tronc, qui peut atteindre huit mètres de diamètre, est creusé de multiples cavités naturelles.

Rhamm, Temple de : Vestiges d'un édifice Ancien, qui se trouveraient quelque part dans l'Arrière-Pays d'Émeraude.

Rhéa : H-10046B-E. L'une des lunes de Saturne. Elle abrite en particulier une base du SIEI.
Le trafic spatial trans-jovien dans le système de Terra est contrôlé depuis Rhéa.

Rhinvak : Hautes terres désertiques de Rejhappur, au sud-est de Kaludnawi.

Rhise (Marches Directes / Lanth 2317) : C-100576-A. Monde balkanisé de 1.900 km de diamètre, sans eau ni atmosphère. 700.000 habitants. Rhise est classée zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs en raison des conflits inter-étatiques qui y font rage.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Rhylan : L'une des trois villes sous dôme de Dinom, capitale planétaire située à proximité du spatioport de classe D.

Rhylanor (Marches Directes / Rhylanor 2716) : A-434934-F. Capitale du sous-secteur de Rhylanor. Huit milliards d'habitants.
La maison natale d'Olav sur la planète est un site touristique mineur.
Base du SIEI. Relais express. Chantiers spationavals.
Un contingent des troupes stellaires et vingt-cinq divisions d'active de l'Armée Impériale sont en garnison sur la planète.
Le système, défendu par une puissante base de la Stellaire (servant de relais en cas d'envoi de forces supplémentaires de Deneb vers les Marches Directes), ne comporte pas de géante gazeuse.

Rhylanor : Sous-secteur H des Marches Directes.
Le sous-secteur de Rhylanor contient 32 mondes, pour une population totale de 131,1 milliards d'habitants. Le monde le plus peuplé est Porozlo, le plus évolué sur le plan technologique est la capitale Rhylanor.
Le sous-secteur, où est stationnée la 212ème Flotte, abrite des bases stellaires à Celepina, Jae Tellona, Macène, Margesi, Nutema, Rhylanor et Risek ; des bases du SIEI à Bevy, Celepina, Garrincski, Margesi et Rhylanor ; il n'y a aucune base express.

Rhylanor, Académie stellaire de : École de formation des officiers de la Stellaire, située sur Rhylanor.

Rhylanor, Bataille de : Bataille de la Première Guerre Frontalière s'étant déroulée en 603 dans le système de Rhylanor et ayant vu la victoire de l'Imperium sur la Coalition d'Outre-Monde. Les défenses du système étaient placées sous le commandement de la capitaine de frégate Arbellatra Khatami Alkhalikoi.

Rhylanor, Duché de : Duché des Marches Directes dont la capitale est Rhylanor, et qui correspond au sous-secteur de Rhylanor et à une partie de celui de Lanth. L'actuel duc de Rhylanor est Léonard Stephanos Kirgashii.

Rhylanor, Institut de Technologie de : En abrégé, ITR. Établissement d'enseignement supérieur de Rhylanor, spécialisé dans les hautes technologies et particulièrement renommé.

Rhylanor, Université de : Principal établissement d'enseignement supérieur de Rhylanor, réputé pour la qualité de ses formations dans les domaines scientifiques et techniques.

Rhyon Industries : Entreprise industrielle d'envergure interstellaire, active dans des domaines variés.

Rhys (Marche des Pirates / Marche Scote 1019) : C-766896-7. Riche monde indépendant de 500.000.000 habitants.
Base des forces stellaires locales.
Une géante gazeuse et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Rhysk (Bras Troyen / Pax Rulin 2304) : E-413730-3. Monde indépendant de 7.200 km de diamètre. Cinquante millions d'habitants. Classé zone rouge, c'est le seul monde du sous-secteur de Pax Rulin sur lequel le Baraccaï Technum n'est pas implanté.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

RIA : Robotique Intelligente d'Andwella.

Ricenden : [5 ; -2] Secteur presque entièrement situé au sein de la Fédération de l'Essaim.

Riesleng : Capitaine de vaisseau qui succéda à Denisov après la disparition de ce dernier, et capitula devant les forces de König en 629.

Riesling : Ville de Kinorb, où se trouve le spatioport bas.

Rift : Vaste étendue d'espace dont la densité en étoiles est particulièrement faible, et qui constitue de ce fait un obstacle à peu près insurmontable pour les voyages spatiaux.

Rift, Bord du : Voir Bord du Rift.

Rift, C½ur du : Voir C½ur du Rift.

Rift, Grand : Voir Grand Rift.

Rift, Petit : Voir Petit Rift.

Rift du Cor : Voir Cor, Rift du.

Rift Lointain : Sous-secteur A de la Marche des Pirates.

Riftien : Dialecte du frantic parlé derrière la Pince.

Riggar (L'Au-Delà / Kilriani 1837) : C-545496-9. Monde indépendant de 30.000 habitants.
Une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Rijajyadje : L'un des oligarques j'aadje dirigeant Rijudjya.

Rijudjya : Port d'estuaire, sur la côte est du continent occidental de Gaajpadje. Capitale traditionnelle mais informelle des villes-états j'aadje. Le siège de cette autorité est le Palais des Propriétés Partagées, imposant bâtiment de six étages situé près du port.

Riket, Charles Rashani : Professeur de sociologie à l'Université de Regina, spécialiste de l'influence des psioniques sur les gouvernements et les sociétés. Actuellement en congé sabbatique, depuis plusieurs années.

Rikhao :
1°) L'un des sept héros du clan Hkahaoseahe.
2°) E-430000-0. Cinquième planète du système de Roakhoi, nommée en l'honneur de Rikhao. Les Entreprises Caledon y exploitent quelques gisements de lanthanides, mais le coût très élevé de ces installations les rend peu rentables.

Rik-Havasu, Martin : Né en 1046. Médecin et endocrinologue réputé, spécialiste du pancréas humain (mais certaines de ses théories sur le fonctionnement de cet organe sont désormais considérées comme obsolètes suite aux travaux de R. Marshal Dega), connu pour ses prises de position en faveur d'un contrôle plus strict de la qualité des médicaments commercialisés dans l'Imperium.

Rikkiti (Colonies Avancées / Hypérion 1337) : D-4A1118-D. Monde d'une trentaine d'habitants, membre de la Confédération altaréenne et administré depuis Shesta.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Rilbriafdl (Colonies Avancées / Issoudun 0504) : C-83A769-6. Monde océan de 40.000.000 habitants, membre du Driantia Steblenzhtia et administré depuis Tseiefrsal.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Rild (Marche Solomanie / Banasdan 2912) : X-AC7774-9. Monde de 16.200 km de diamètre, classé zone rouge par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Rilke (Marche Solomanie / Ultima 0604) : C-59A368-B. Monde océan de 8.300 km de diamètre, colonie de Thambre. Cinq mille habitants.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Rimmôn (Marche Solomanie / Soliman 1306) : X-222000-0. Monde inhabité de 3.400 km de diamètre, presque dépourvu d'atmosphère, situé dans l'Amas d'Azaremiid.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Rimreach Products : Fabricant de robots et d'engins miniers des Anciennes Colonies.

!!Ring'k : Arme d'hast k'kree traditionnelle, dont le nom peut se traduire grossièrement en "une conversation avec l'ultime barrière".
Le son !! correspond à un click particulièrement difficile à reproduire par une bouche humaine.

Rinjl : Général kartoukien né en 1065. Second des trois triumvirs dirigeant Talak.

Rio (Marches Directes / Chronor 0301) : C-686648-8. Monde agricole indépendant de deux millions d'habitants, situé entre l'Imperium, le Consulat zhodani et les Étendues vargr. Colonisé au Vème siècle, il adhéra à l'Imperium en 500, puis devint indépendant suite à la Première Guerre Frontalière. Depuis 690, Rio est un monde neutre, qui autorise aussi bien les vaisseaux impériaux que ceux du Consulat zhodani à relâcher chez lui, à condition que leur armement reste à l'intérieur de la coque, sabords fermés. Cette attitude lui a permis de s'enrichir grâce aux marchandises transitant par son spatioport (de classe C).
Une géante gazeuse dans le système.

RIP : Réseau Informatique Planétaire.

Ripa : Voir Haraschjarripa.

Risek (Marches Directes / Rhylanor 2712) : A-325579-A. Monde balkanisé de 400.000 habitants.
Base stellaire. Relais express.
La Société de l'Octogone établit dans le système l'un de ses abris, sous la forme d'une station spatiale de forme octaédrique orbitant autour de Risek. Cette station existe encore de nos jours ; elle est administrée par l'Autorité Spatiale de Risek.
Une géante gazeuse dans le système.

Risek, Autorité Spatiale de : Organisation internationale de Risek qui coordonne les efforts spatiaux des différents États de la planète.

Risth :
1°) Grand prédateur des forêts de Htalrea, ressemblant un peu à un gros félin d'environ 200 kg, et dont les glandes à musc, utilisées pour le marquage du territoire et la communication entre individus, donnent le risth utilisé en parfumerie. Le risth chasse à l'affût, se laissant généralement tomber sur ses proies depuis une branche basse ou un rocher et les éventrant de ses griffes puissantes. Gonochorique, le risth vit et chasse souvent en couple.
2°) Musc du risth, matière première recherchée en parfumerie. Les deux glandes à musc d'un risth adulte peuvent fournir jusqu'à un litre de cette substance. Le commerce du risth est dominé par les entreprises aslanes.

Ritamilu : Une danse acrobatique en microgravité.

Rith (Marche Solomanie / Arlequin 3204) : C-536875-C. Monde de 8.200 km de diamètre, classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Riverland (Marches Directes / Joyau 1102) : C-566A99-9. Monde de vingt milliards d'habitants, capitale zhodanie du sous-secteur de Joyau, situé dans l'Amas de Riverland et classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs en raison de sa proximité avec une zone de conflits potentiels. Fort développement de tous les secteurs d'activité, bien que le potentiel de l'industrie locale reste d'un niveau technologique relativement limité. Gros centre d'entraînement du Tavrchedl'.
Quatre géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.
En zdetl, Dietevriabr.

Riverland, Amas de : Amas constitué de Riverland, Áo dài et Clan, auxquels on rattache souvent Lointaine et Fölen.

Riverland, Mur de : Ligne défensive du Consulat zhodani, s'étendant de Cipango à Lointaine dans le sous-secteur de Joyau. Importantes bases des forces stellaires zhodanies, à Cipango, Chwistyoch, Clan et Lointaine, faisant face au Saillant de Joyau et protégeant Riverland, la capitale zhodanie pour le sous-secteur.

Rlezhekl, Chantiers : Entreprise de construction spatiale des Colonies Avancées, basée à Dlieblafia. Capacités de construction : 12.000.000 tonneaux.

Roaa (Marche des Pirates / Uhtaa 0237) : A-A679H7-E. Principal monde du Hiérat aslan pour le sous-secteur d'Uhtaa. 7 milliards d'habitants. Roaa est sous le contrôle de plusieurs clans importants, parmi lesquels le clan Yehaso.
Base des forces stellaires du Hiérat aslan. Siège social et chantiers de construction spatiale de Larleaftea Hryawaowya. Siège social de Tlasayerlaahel.
Pas de géante gazeuse dans le système, qui comporte deux ceintures d'astéroïdes.

Roakhioc : Voir Roakhoi.

Roakhoi (Marche des Pirates / Ea 1224) : C-969543-4. Monde indépendant de 780.000 habitants (Roakhoiens), possédant trois lunes et à 89,76 % recouvert d'eau. Diamètre équatorial : 14.964,3 km. Circonférence équatoriale : 47.011,8 km. Densité : 0,97. Gravité : 1,09 g. Rotation : 29 heures 17 minutes 6,9 secondes. Révolution : 568,6 jours standard. Inclinaison sur le plan de l'écliptique : 1° 18' 64". Pression atmosphérique : environ 101.000 Pa. Composition atmosphérique : azote 77 %, oxygène 22 %, argon et autres gaz 1 %. La planète possède un seul continent, Oistea, ainsi que plusieurs grandes îles et archipels constituant pour la plupart une grande chaîne insulaire. Ces îles, quelle que soit leur taille, sont pour la plupart luxuriantes et fertiles, propices à l'agriculture, en particulier à l'arboriculture du tlaosiear qui fournit le tlao, principale richesse de Roakhoi.
Les premières explorations du système de Roakhoi furent réalisées dans le dernier quart de la Longue Nuit par des aventuriers aslans venus du Hiérat ; c'est pourquoi ses astres portent tous des noms aslans. Les premiers colons, un groupe d'Aslans dirigé par Leahyakhyen, arrivant à bord de vaisseaux-colonies, s'installèrent sur place à cette période et fondèrent la ville d'Araye ; la date exacte restant incertaine du fait de la perte des archives de l'époque dans l'éruption du volcan Hoikheroihaihkaukh qui détruisit la ville et les vaisseaux, les historiens en étant réduits à s'appuyer sur des légendes et des récits déformés des faits.
Après l'Âge du Courroux déclenché par l'éruption, les survivants fondèrent une nouvelle ville, Eialali, mais leur technologie régressa rapidement de l'équivalent de plus d'un millénaire.
Les premiers colons humains arrivèrent à bord de Tentative hardie qui dut faire un amerrissage d'urgence près d'Ayakea, où ils s'établirent, fondant la ville de Leurays. L'île étant trop étroite pour eux, ils naviguèrent jusqu'à Yae où ils rencontrèrent les Aslans. Ce premier contact se finit dans le sang. Les affrontements durèrent quelques temps, puis les deux groupes finirent par coopérer et fusionnèrent, mêlant leurs deux cultures pour former les bases de la civilisation roakhoienne actuelle, mixte.
Après l'unification des deux colonies, une organisation sociale sur le modèle de celle des communautés aslanes s'imposa peu à peu. Les liens familiaux et claniques sont très importants, et la société, de type vaguement féodal, est dirigée par les familles nobles dont sont issus les ly'iokh. Les conflits entre ly'iokh ne sont pas rares et peuvent aller de la simple compétition économique à la guerre. Les clans roakhoiens sont des groupes de familles des deux espèces obéissant à une même famille noble à laquelle appartient leur ly'iokh.
La technologie roakhoienne a redécouvert la machine à vapeur, les aérostats, le télégraphe et la radio. La structure sociale est encore très nettement féodale : les avancées technologiques ont conduit au développement des hrehwui qui, étant liées aux familles nobles, ont renforcé le pouvoir de ces dernières.
Même si les us et coutumes aslans sont à la base de la majeure partie de la société roakhoienne, environ 30 % des ly'iokh et des dirigeantes de hrehwui sont humains, et les liens au sein d'un même clan ou entre clans sont plus importants que la solidarité intraspécifique. L'influence humaine fait que les coutumes locales diffèrent nettement de la société aslane traditionnelle, ce qui choque fréquemment les visiteurs venus du Hiérat. Les rôles de genre, au moins dans les classes supérieures, sont souvent calqués sur les rôles aslans traditionnels, les femmes (aslanes et humaines) tendant à occuper les responsabilités économiques et les fonctions de gestionnaire, et les hommes constituant l'essentiel des soldats et des politiciens, mais il y a des exceptions notables, et les possibilités de mobilité sociale sont importantes.
La philosophie roakhoienne met en avant le calme intérieur, les bonnes manières et encourage l'assistance désintéressée portée aux individus dans le besoin. Ces valeurs sont surtout portées par les familles nobles, le peuple ayant assez à faire pour assurer sa subsistance ; mais quasiment tous les habitants de la planète se soucient d'honneur, de fierté et de force de caractère. La coutume de l'ahleakhekea en particulier fait des Roakhoiens un peuple particulièrement poli et pondéré.
Des religions variées sont pratiquées sur Roakhoi, mais la plupart ont de nombreux points communs, en particulier le fait de considérer la planète comme un lieu de punition pour les péchés des générations précédentes et de croire qu'un temps viendra où les gens de Roakhoi trouveront ailleurs un havre sûr.
La société roakhoienne a évolué dans l'isolement jusqu'à l'arrivée de l'équipage d'un vaisseau marchand de Tlasayerlaahel en 1058. L'arrivée d'ultramondains posa la question d'un gouvernement planétaire unifié, dont les ly'iokh ne voulaient pas. Le Kosaityeei fut fondé pour représenter les intérêts des principales familles nobles de la planète.
Les lois locales, édictées par les ly'iokh, ne sont pas très strictes dans les zones habitées de Roakhoi. Les voyageurs venant du spatioport n'ont pas le droit d'introduire sur la planète d'armes de haute technologie, entre autres. Les armes sont interdites à Wayah en raison de son statut neutre particulier.
Le système monétaire est basé sur l'awea. Le crédit impérial n'a pas cours sur place.
La langue locale est le herlookhtu.
Le spatioport de Roakhoi est passé de la classe D à la classe C en 1098, suite à la réfection du spatioport bas et à l'achèvement du spatioport orbital.
Le système comporte sept planètes (Roakhoi étant la quatrième), dont deux géantes gazeuses, mais pas de ceinture d'astéroïdes. Les planètes portent le nom des sept héros du clan Hkahaoseahe.
En raison des difficultés de retranscription depuis le herlookhtu, Roakhoi est parfois orthographié Roikhoi ou Roakhioc sur certaines vieilles cartes.

Roakhoi : Chef des sept héros du clan Hkahaoseahe.

Roaluahe : Famille aslane de Roakhoi, à laquelle appartient le ly'oikh d'Eialali.

Roberts : Astrogateur du vaisseau ayant acheminé sur Walston les premiers colons. La deuxième planète du système fut nommée en son honneur.

Roberts : Deuxième planète du système de Walston, nommée en l'honneur de Roberts. Elle ne possède aucune lune.

Robin (Marches Directes / Voile de Trin 2637) : C-00059C-C. Système dont le monde principal est une ceinture d'astéroïdes. 200.000 habitants.
Robin fut initialement exploité par Mora Métaux, mais il y a deux siècles, les mineurs se révoltèrent contre les conditions déplorables dans lesquelles ils étaient employés. Ayant confisqué tous les vaisseaux spatiaux du système, ils résistèrent victorieusement aux efforts de Mora Métaux pour reprendre le contrôle de la situation. L'Imperium n'intervenant pas, les mineurs révoltés constituèrent un gouvernement dans le but d'exploiter Robin au bénéfice de ses habitants. Depuis, les dirigeants de Robin sont devenus une bureaucratie tyrannique, contrôlant la vie des citoyens grâce à leur monopole sur les moyens de transport et le matériel minier. Toutefois, une gestion minutieuse de la production et des exportations, associée à un contrôle démographique strict, ont donné aux habitants un confort de vie élevé, ce qui fait qu'ils sont globalement satisfaits de la situation.
Un relais express et deux géantes gazeuses dans le système.

Robot Rashush Originel : Voir Rashush.

Robotique Intelligente d'Andwella : RIA. Entreprise d'Andwella, spécialisée dans la robotique mais également active dans le domaine de l'informatique médicale.

Rocher d'Ashley (Bras Troyen / Egyrn 1601) : D-100120-5. Anciennement Egyrn. Petit monde indépendant de 1800 km de diamètre, sans atmosphère. Une soixantaine d'habitants, descendant des colons arrivés en 1002 avec Sire Ashley. Comptoir de McClellan Factors.
Comme l'ensemble du sous-secteur d'Egyrn, le Rocher d'Ashley est classé zone orange.
Il y a trois géantes gazeuses dans le système.
Pendant la Quatrième Guerre Frontalière, le Rocher d'Ashley fut brièvement occupé par un petit contingent des troupes stellaires.

Rocher Froid (Anciennes Colonies / Vendtup 2829) : E-4006A7-5. Monde sans atmosphère de 7.000.000 habitants, placé sous interdit. Trois satellites d'interdiction Type 37 ont été déployés en orbite par la Stellaire pour faire respecter ces mesures.
Cinq géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Rocher de Sam : Ancien nom du Monde de Sam.

Rocheuse (L'Au-Delà / Nakris 1530) : X-201000-0. Système indépendant inhabité.
Une géante gazeuse et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Roclogis (L'Au-Delà / Kilriani 2233) : X-311000-0. Système indépendant inhabité.
Il n'y a ni géante gazeuse ni ceinture d'astéroïdes dans le système.

Rodebr Rifia (Yiklerdanzh / Loch de Rom 3239) : X-368899-E. Monde de 300.000.000 habitants, membre du Driantia Steblenzhtia.
Une ceinture d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Rodrik, Golfe de : Golfe du Grand Océan Polaire, au sud du Sulani An. Ses côtes occidentale et orientale sont marécageuses.

Rogani (Colonies Avancées / Eslyat 2613) : B-969695-A. Riche monde de deux millions d'habitants, membre de la Ligue corrélane.
Base des forces stellaires locales.
Quatre géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Roger, Rangers de : Voir Rangers de Roger.

Roget (Marches Directes / Darrien 0427) : B-566777-9. L'un des mondes du Groupe Darrien, membre de la Confédération Darrienne. La planète a été colonisée par de grandes troupes d'Aslans issues de quatre clans différents, qui préféraient la compagnie de leurs semblables à l'assimilation dans une société humaine (plus des trois-quarts des quarante millions d'habitants sont des Aslans). Bien qu'ayant conservé leur propre culture, les Aslans de Roget sont membres à part entière de la Confédération, à laquelle ils fournissent une partie non négligeable de ses fantassins d'élite.
Roget est balkanisée, mais les différentes communautés de ce riche monde agricole vivent dans une relative bonne entente, dont témoigne le spatioport, financé et bâti collectivement.
Pas de géantes gazeuses dans le système.

Roi Pêcheur (L'Au-Delà / Ventura 1017) : X-400379-8. Monde de 3.000 habitants, membre de la Ligue corrélane.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Roi Richard : RR. Paquebot de croisière de luxe, construit (de 1094 à 1098) et armé par Phénix Entreprises. 5.000 tonneaux (70.000 m³). Classe 2. Équipage : 182 personnes. Passagers : 300 (188 cabines), plus 18 sarcophages de cryogénie.

Roikhoi : Voir Roakhoi.

Rolland (L'Au-Delà / Garrone 1917) : B-645544-A. Monde agricole de 500.000 habitants, membre de la République de Stormhaven.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Romaine, Mark : Docteur Mark Romaine. Président de la Société Pangalactique des Amis de la Vie.

Roman de la Rose : Croiseur marchand de classe Léviathan. Mis en chantier le 151-1099 aux chantiers Bilstein, il effectua son vol inaugural le 125-1103. Il appartient au Baraccaï Technum.

Romar (Marches Directes / Glisten 2140) : B-450456-8. Monde désertique de dix mille habitants.
Base stellaire. Base du SIEI. Relais express.
Deux géantes gazeuses dans le système.
Remarque : suite à une coquille dans le second levé, certaines cartes stellaires emploient l'orthographe Romor au lieu de Romar.

Romaran : Maison noble mineure de la Principauté de Bruhkarr, devenue la dynastie régnante à l'issue des luttes qui agitèrent l'assemblée bruhkarrienne à la suite de la mort du prince Valendor. La famille Romaran fut choisie en raison de son faible poids politique, et ses princes ne restent sur le trône que tant que l'assemblée est satisfaite d'eux.

Romor : Voir Romar.

Rond : La plus grosse (2.250 km de diamètre) des deux lunes de Tarse, dont elle est distante d'environ 333.150 km. Révolution : environ 1073 heures. Rotation : environ quarante heures. Pas d'atmosphère.
Suite à la signature en 860 d'une concession pour une durée de mille ans, SuSAG a installé une base sur un rayon de 200 km autour du pôle nord de la lune, pour laquelle elle paie un loyer annuel de 2,5 MCr. Elle y a établi une usine pharmaceutique employant plus de cent personnes.

Rond, Verre de : Roche noire vitreuse incrustée de cristaux métalliques, parfois trouvée au fond du cratère d'impact du Tunnel, et utilisée en joaillerie. Certains géologues estiment qu'il s'agit d'une roche volcanique, d'autres pensent que le verre de roche est d'origine météoritique.

Ronmot : Ville de Torrel. 710.000.000 habitants.

Rorise (Marches Directes / Mora 3022) : C-994100-A. Monde qui n'abrite qu'une petite base scientifique (Vulcania, cinquante habitants, avec un spatioport de classe C), où l'on étudie les poussières radioactives présentes en grandes quantités dans l'atmosphère planétaire.
Le système comporte deux géantes gazeuses. Il est défendu depuis 1104 par le monitor Impératrice Troyhune.

Rorre (Marches Directes / Darrien 0526) : D-765657-3. L'un des mondes du Groupe Darrien, membre de la Confédération Darrienne. Monde agricole et riche, Rorre fut initialement colonisée par des Darriens souhaitant rester à l'écart des progrès technologiques que les Solomani apportaient au reste de leur civilisation. Ils furent de ce fait le monde darrien qui supporta le mieux les effets du Maghiz.
Les habitants, actuellement au nombre d'environ un million, ont conservé au fil des siècles leur mentalité anti-technologique, et le peu de technologie moderne présent sur la planète est détenu par la classe dirigeante, principalement composée des quelques industriels locaux. L'introduction d'objets modernes au-delà de la ligne d'extraterritorialité est strictement réglementée.
La principale source de revenus de Rorre est le tourisme : la douceur du climat est agréable, et les saisons, longues, sont propices aux séjours prolongés et aux congés sabbatiques.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Rose de Heya : Nouveau nom de Chanson de Roland.

Roséopale : Fruit à peau fine poussant sous des climats chauds. La roséopale étant souvent parasitée par les smaets, son transport interstellaire fait l'objet de restrictions strictes, ayant entraîné le développement d'une contrebande lucrative.

Rosette de Klemperer : Système gravitationnel dont les éléments sont disposés symétriquement autour de leur barycentre.

Rossyg (Marche Solomanie / Soliman 1505) : A-785797-E. Riche monde agricole de 11.200 km de diamètre, situé dans l'Amas d'Azaremiid. Quarante millions d'habitants.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

Rotation synchrone : État d'un satellite naturel dont la période de rotation est égale à la période de révolution, ce qui a pour conséquence qu'il présente toujours la même face à l'astre autour duquel il est en orbite.

Rougnard : Carnivore tarsien vivant en meutes et suivant les migrations des troupeaux de cabochards.

Roup (Marches Directes / Regina 2007) : C-77A9A9-6. Monde océan, classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs en raison de problèmes liés à la surpopulation (maladies, violences, etc...). Le pouvoir y est aux mains d'un dictateur, le Chef Suprême.
Les 3,4 milliards d'habitants vivent entassés dans des villes édifiées sur les sommets émergés d'une cordillère sous-marine, les seules terres de la planète. Beaucoup dorment dans la rue.
Roup ne parvient pas à nourrir ses habitants, et doit importer des denrées alimentaires en grandes quantités. Son industrie est pourtant principalement agro-alimentaire, transformant les abondantes formes de vie aquatiques en concentrés alimentaires, utilisés comme rations de survie par la Stellaire dans le sous-secteur de Regina, mais constituant la base et l'essentiel de l'alimentation locale. Certains contrebandiers tirent profit de la situation pour importer de la nourriture en fraude et la revendre à prix d'or aux indigènes.
Al Morai a construit des installations sur le spatioport (de classe C), afin de fournir à ses vaisseaux de l'hydrogène purifié, et d'en assurer la maintenance et les réparations.
L'atmosphère de la planète est fortement concentrée en ozone.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système. Bien que Roup soit située sur la route express reliant Regina à Efate, elle ne possède pas de relais express, mais juste une petite base du SIEI.

Routard, Magazine du : Voir Magazine du Routard.

Routard, Prix du : Voir Prix du Routard.

Route : Succession de mondes accessibles avec un vaisseau de classe 1 (c'est-à-dire qu'aucun d'entre eux n'est à plus d'un parsec de distance du suivant).

Route Antaréenne : Principale route traversant le secteur d'Antarès.

Route commerciale : Itinéraire reliant entre eux les principaux mondes, en particulier dans l'Imperium. Les routes commerciales relient sites de production importants et grands marchés qui leur servent de débouchés, centres administratifs et mondes à forte population, ressources stratégiques et industries vitales. Elles naissent des besoins de l'économie et du marché et sont soumises à leurs fluctuations et aléas. Lorsqu'un monde ne présente plus d'intérêt économique, les routes commerciales cessent de le desservir.
Les routes commerciales sont sillonnées par les vaisseaux des grandes compagnies de transport. En pratique toutefois, ces routes ne relient que 10 % environ des mondes impériaux, les autres, pour lesquels des circuits réguliers seraient difficilement rentables, étant desservis par des compagnies de second ordre et des vaisseaux indépendants.

Route consulaire : Route commerciale allant du Consulat zhodani à ses principaux États-clients en direction centrifuge. Elle traverse en particulier le District Administratif de Colonnade et le Driantia Steblenzhtia. Elle s'arrête à Tsuroka.

Route express : Itinéraire suivi par les vaisseaux express.

Route des Marches : Principale route traversant les Marches Directes.
Partant de Mora, la Porte d'Entrée des Marches, la route des Marches n'est pas un itinéraire linéaire, mais une arborescence d'itinéraires, au sein de laquelle on distingue plusieurs branches qui se ramifient pour desservir quinze des seize sous-secteurs (à l'exclusion du Voile de Trin) et 223 des 439 systèmes des Marches Directes.
Les deux principales branches de la route des Marches mènent, pour l'une de Mora à la région de Regina, pour l'autre de Mora à la région des Mondes-Épées, et au-delà aux sous-secteurs des Cinq S½urs et du District 268.
La route des Marches est parfois appelée la TransMarches.

Route Syléenne : Principale route traversant le secteur de C½ur.

Route Vilanie : Principale route traversant le secteur de Vland.

Rowyank : Centrale nucléaire à fusion ouverte en 1081 sur les rives du lac Powell.

Royaume-Uni : Ancien État de Terra, membre de l'ONU et ancien membre de l'Union Européenne.

Rozennes (Colonies Avancées / Kajaani 3121) : B-667677-9. Riche monde agricole de neuf millions d'habitants, membre de la Ligue corrélane.
Base des forces stellaires locales.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

RR : Roi Richard.

RS-6732C-5f : Étoile dont le passage à une distance d'environ une demie année-lumière perturba les orbites des planètes du système de Gasha il y a environ cent cinquante mille ans.

Rubis (Marches Directes / Joyau 1005) : B-400445-B. Monde sans eau ni atmosphère situé dans l'Amas de Joyau. Sol rouge à forte teneur en fer. Vingt mille habitants.
Du fait de la proximité de la frontière zhodanie, le système est fortifié et fortement militarisé. Grosse base du SIEI concentrant l'essentiel de l'activité du Service vers le sous-secteur de Chronor et employant beaucoup de personnels civils. Relais express.
Le bombardement de la surface planétaire par les Zhodani pendant la Quatrième Guerre Frontalière fut relativement modéré, sans armes atomiques ni biologiques.
Une géante gazeuse dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Rudisill (L'Au-Delà / Katanga 1908) : B-955687-A. Monde agricole de huit millions d'habitants, appartenant à la Principauté de Bruhkarr.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Ruffit, Compagnie manufacturière : Fabricant de matériel de camping.

Ruffleran, Ignaz : Capitaine de vaisseau marchand qui découvrit en 142 l'amas des Cinq S½urs et les baptisa des prénoms de ses cinq filles. Il en revendiqua la propriété et dans son testament, légua à chacune de ses filles le monde portant son prénom.

Ruhk Odzuetarung : Sous-secteur J du secteur de Gvurrdon.

Ruie (Marches Directes / Regina 1809) : C-776977-7. Monde industrialisé et balkanisé de sept milliards d'habitants, seul monde indépendant du sous-secteur de Regina (dont tous les autres mondes sont membres de l'Imperium).
Ruie fut colonisée à partir de 75 environ. En 235, les habitants, isolationnistes, refusèrent de rejoindre l'Imperium. La planète resta dans l'isolement le plus complet jusqu'à sa "redécouverte" par le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires en 1074. La population locale reste farouchement attachée à son indépendance.
Les États les plus avancés de Ruie ont un niveau technologique de 7.
En raison de l'hostilité affichée de ces pays envers les visiteurs d'outre-monde (impériaux en particulier), certaines parties de Ruie (Nebelthorn, par exemple) sont classées zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Une géante gazeuse dans le système.

Rukh :
1°) (nom propre) Vargr charismatique qui fonda en 1067 le Rukh Aegz, auquel il donna son nom. Il mourut en 1094, mais son empire existe toujours.
2°) (nom commun) Dictateur à la tête du Rukh Aegz. L'actuel rukh est une femelle.

Rukh Aegz : Les Mondes du Chef Rukh. Empire interstellaire vargr relativement étendu et stable, fondé en 1067 dans le secteur de Gvurrdon par le chef charismatique Rukh qui, après avoir triomphé de plusieurs rivaux et en avoir rallié d'autres à sa cause, nationalisa les entreprises importantes (bannissant leurs anciens dirigeants) et établit une véritable dictature. Le Rukh Aegz, dont la capitale est Saell, est un allié du Consulat zhodani, qui en contrôle plus ou moins la politique étrangère.
Le Rukh Aegz a survécu à la mort en 1094 de son fondateur, malgré les efforts du Gnoerrgh Rukh Lloell. Le dictateur qui dirige l'empire porte le titre de rukh.

Rukhs Dall : Nom donné au secteur de Trenchan dans certaines langues vargr.

Rull : Sous-secteur M de Foreven.

Rumio (Colonies Avancées / Eckmann Schrift 0525) : B-667630-A. Monde agricole indépendant de sept millions d'habitants.
Trois géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Rumpl, Glandar : Agent de l'Autorité Spatioportuaire, capitaine du spatioport de Moffett.

Rurge : Petit animal traditionnellement chassé une fois par an par les Végans dans le désert austral de Muan Gwi.

Rusco : Sous-secteur D des Anciennes Colonies.

Rushu (Marches Directes / Querion 0215) : E-765664-4. Riche monde agricole indépendant. En 1070, le Rukh Aegz décida de coloniser la planète et racheta pour un prix parfaitement honnête les terrains des colons humains déjà présents sur place. En 1099, Rushu déclara son indépendance et s'allia au Consulat zhodani. La population actuelle du monde est d'environ neuf millions d'individus, principalement des Vargr.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Russie : Ancien État de Terra, membre de l'ONU.

Russo, Sarah : Éclaireuse Interstellaire connue pour ses travaux d'astrographie.

Rustine murale : Plaque de plastique adhésif renforcée par de l'acier, qu'on applique dans l'urgence en cas de brèche réduite dans la coque d'un vaisseau.

Rustum : Prison de haute sécurité en Nebelthorn, située au c½ur d'un plateau dépourvu de végétation.

Rutherglen (Marche des Pirates / Marche Scote 1213) : B-7788CA-A. Monde de 300.000.000 habitants, membre de la Principauté de Caledon.
Base des forces stellaires de la Principauté.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Ruupin : [5 ; 1] Secteur presque entièrement situé dans les Deux mille mondes.

Ryehaia :
1°) L'un des sept héros du clan Hkahaoseahe.
2°) Géante gazeuse, sixième planète du système de Roakhoi, nommée en l'honneur de Ryehaia. Elle possède dix lunes, pour la plupart des astéroïdes captifs.

Rynfi (Colonies Avancées / Andwella 1508) : D-375404-4. Monde de 60.000 habitants, appartenant à la Magistrature eslyate.
Cinq géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.


0 - 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q S T U V W X Y Z


Me contacter | Retour à la page d'accueil | Retour à la page jeux de rôle | Retour à la page aides de jeu | Retour à la page aides de jeu Traveller | Retour aux extraits de la BDDI