Traveller

Extraits de la BDDI : A


0 - 9 B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


A, Classe : Classe de vaisseau spatial, petit vaisseau commercial de 200 tonneaux (2.800 m³), classe 1. Équipage : quatre personnes. Volume de la soute : 82 tonneaux.

A1, Classe : Classe de vaisseau spatial, variante de la Classe A2 avec une soute de 81 tonneaux, classe 1.

A2, Classe : Classe de vaisseau spatial, petit vaisseau commercial de 200 tonneaux (2.800 m³), classe 2. Équipage : trois personnes. Volume de la soute : 61 tonneaux.

AA, Classe : Autre nom de la classe Étoile.

AAB :
1°) Argushiigi Admegulasha Bilanidin : expression vilanie signifiant Entrepôt vilani de toutes connaissances. Un établissement scientifique d'importance majeure implanté sur Vland. Ses nombreuses installations comportent un vaste musée, une bibliothèque, et plusieurs centres de recherches et maisons d'éditions. L'AAB rassemble des échantillons, des spécimens et des enregistrements venant de tout l'espace exploré, et publie une encyclopédie résumant sur quinze holocristaux ses énormes bases de données et intitulée simplement L'Encyclopédie.
2°) Ce terme est également employé (par les non-Vilani) pour désigner tout musée ou bibliothèque important d'origine vilanie.

Aachéon (L'Au-Delà / Floria 2720) : X-410000-0. Système indépendant inhabité.
Une géante gazeuse et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

AAI : Association des Astéroprospecteurs Indépendants.

Aalon : Géante gazeuse dont Trexalon est l'une des lunes.

Aawiw : Pièce de monnaie roakhoienne. Il faut cinquante aawiw pour faire un awea.

Abarre (Massilia / Keum 0315) : C-10059C-C. Petit monde sans atmosphère ni eau. 400.000 habitants, vivant sous la surface ou dans des habitats sous dôme. L'un des mondes de l'ancien Empire Rebin.

Abeare (Anciennes Colonies / Ahrhi 1806) : B-453543-8. Monde pauvre de 400.000 habitants.
Base stellaire. Relais express.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Abîme Pirate : Nom parfois donné à la Marche des Pirates.

Absalom : Modèle d'éteignoir nucléaire, qui équipait les premiers croiseurs de classe Azhanti Foudroyant avant d'être remplacé par le Finalian.

Abracone : Escorteur rapide de classe Gazelle, détruit alors qu'il escortait le Tonnerre Lancinant pendant la Quatrième Guerre Frontalière.

Abrzhdedl (Yiklerdanzh / Loch de Rom 3137) : X-A5A000-0. Système presque inhabité, membre du Driantia Steblenzhtia.
Trois géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Abysse : Abysse de Lanth, Triangle de Lanth. Vaste étendue d'espace de faible densité stellaire (elle ne contient que sept systèmes), occupant la majeure partie du sous-secteur de Lanth et s'étendant dans les sous-secteurs voisins de Vilis et Lunion.
Plusieurs vaisseaux ont disparu dans l'Abysse au cours des cinq derniers siècles, ce qui a entraîné l'apparition de nombreuses rumeurs et légendes à son sujet.

Académie stellaire : École d'officiers de la Stellaire.

Acadie (La Déchirure / Îles Anciennes 2225) : C-868563-9. Monde des Îles, colonie d'Amondiage, peuplée depuis ce monde au moyen d'un vaisseau à générations. Cent mille habitants (Acadiens). Acadie exporte des minerais et autres matières premières pour les industries d'Amondiage.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Accélérateur : Type d'armes à feu tirant de petites roquettes. Ces armes, au recul faible, ont été développées pour les fusillades en impesanteur.

Accélérateur de particules : Arme projetant vers sa cible un faisceau de particules atomiques chargées électriquement (électrons, protons) à des vitesses élevées.

Accompagnateur : Croiseur d'intrusion de classe Azhanti Foudroyant, ex-Triomphe Incomparable, cédé en 1013 aux forces stellaires du District Autonome Végan.

Accord de Salinaikin : Voir Salinaikin, Accord de.

Achats : Branche du bureau Administration du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires, chargée de l'approvisionnement du SIEI en toutes choses, du démarchage des fournisseurs, des relations et des contrats avec eux.

Achéron Foudroyant : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6357, mis en chantier le 125-994 à l'arsenal Gashidda N° 1 de Gashidda, et qui effectua son vol inaugural le 352-996. Endommagé pendant la Guerre de la Marche Solomanie et destiné à être démantelé, il fut cependant, avec d'autres vaisseaux dans le même cas, cannibalisé dans les arsenaux de Gashidda après la fin du conflit, pour la construction d'autres Azhanti Foudroyant, ce qui fut à l'origine d'un petit scandale lorsque l'affaire fut découverte. Des parties modulaires du vaisseau furent également récupérées et transférées vers des mondes centrifuges de la Marche Solomanie, où ils servirent d'avants-postes de surveillance ou scientifiques.

Achille (La Déchirure / Îles Anciennes 2324) : E-101335-9. Monde indépendant des Îles, colonisée récemment (après l'acquisition de la technologie du moteur de saut par les Îles) par un groupe d'utopiques originaires de Sansterre.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Acier (Marches Directes / Mondes-Épées 1529) : E-655000-0. L'un des Mondes Métalliques, d'environ 9800 km de diamètre. La Confédération des Mondes-Épées y a implanté un spatioport de classe E, mais en dehors des trois personnes dont la présence permanente justifie l'appartenance d'Acier à la Confédération, la planète reste inhabitée. En raison d'une atmosphère ténue, l'amplitude thermique est relativement importante, mais le monde est habitable. La gravité y est de 0,85 g, et le jour local dure environ 22 heures standard. L'activité tectonique est relativement importante. La planète possède deux lunes de taille réduite, baptisées Alpha et Bêta et trop petites pour provoquer des effets de marées.
Baptisée à l'origine Igliim, du nom de l'épée de Daaluusinnagi, Acier fut colonisée en -105 par une entreprise privée de Caladbolg. La colonie, abandonnée à son sort pendant la Guerre de la Première Rébellion, périclita et survécut à peine au fimbulvinter. Indépendante jusqu'en 39, elle devint ensuite un protectorat de l'Assemblée Inverse. Retrouvant son indépendance en 104 lors de la dissolution de l'Assemblée Inverse, Igliim entra alors dans la sphère d'influence de la Double Monarchie de Narsil et d'Andúril et fut renommée Acier. Le monde connut un développement rapide, son niveau technologique croissant et sa population atteignant cinq millions d'habitants. Le Royaume d'Acier, nourrissant des ambitions interstellaires qui l'amenèrent à des conflits avec celui de Dard, dura de 256 à 581.
En 580, Acier, dont la population avait préalablement été évacuée (majoritairement vers Caladbolg), fut frappée par la Bordée. Ivar III de Dard comptait faire repeupler Acier lorsque les températures seraient revenues à la normale, mais la mise en réserve des quatre Mondes Métalliques empêcha la réalisation de ce projet. La planète est restée inhabitée depuis (certains prétendent cependant qu'y subsisterait une petite population humaine, les Maruni, descendants des habitants qui avaient refusé l'évacuation).
Quatre géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système, dont l'étoile est Daaluusinnagi.

Acier, Alliance d' : Alliance interstellaire formée en 386 entre Acier et Mordeuse pour se défendre mutuellement face aux ambitions de Hofud. Lorsque Hofud envahit Mordeuse en 419, Acier n'intervint pas, et l'Alliance fut de facto dissoute.

Acier, Erik d' : Hertug d'Acier. En 579, il fut évacué vers Dard devant l'arrivée imminente de la Bordée. Par gratitude envers le sauvetage de son peuple, il renonça en 581 à ses prétentions sur Acier, Bronze, Fer et Mithril, en faveur d'Ivar III de Dard, signant ainsi la fin du Royaume d'Acier.

Acier, Royaume d' : État fondé en 256 sur Acier. Se voulant un État interstellaire, le royaume proclama aussitôt sa souveraineté sur les autres Mondes Métalliques (Argent, Bronze, Électrum, Fer, Mithril et Or), et lança vers eux un ambitieux programme d'exploration et de colonisation qui l'amena à entrer en conflit avec le Royaume de Dard. Après une guerre en 263, le Royaume d'Acier fut contraint de retirer ses avant-postes, mais ne renonça pas à ses prétentions territoriales.
Le Royaume d'Acier disparut en 581, lorsque suite à la Bordée le hertug Erik d'Acier renonça à ses prétentions sur Acier, Bronze, Fer et Mithril, en faveur d'Ivar III de Dard.

Acrolund (Anciennes Colonies / Rusco 2601) : X-777770-7. Monde agricole balkanisé de 60.000.000 habitants, ravagé en 994 par une guerre nucléaire qui faillit anéantir sa population, et placé depuis sous interdit par la Stellaire, pour laisser les survivants et leurs descendants reconstruire leur civilisation. Cinq satellites d'interdiction Type 37 ont été déployés en orbite pour participer au maintien de l'interdit.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Acropole (Frontières Lointaines / Antidéluvia 0123) : A-887556-9. Monde agricole membre de l'Accord de Salinaikin, sur lequel fut signé l'accord de ce nom.
Bases des forces stellaires et du service d'exploration de l'Accord.
Une géante gazeuse dans le système.

Actif : Escorteur de classe Flamboyant.

Action énergique : Classe de vaisseau spatial, frégate de 600 tonneaux (8.400 m³) et de classe 3 en usage en grand nombre dans les forces stellaires de la Confédération Solomanie. Ces frégates sont principalement affectées à des missions de patrouille et de protection, en particulier le long des frontières impériale et aslane, mais elles peuvent également participer à des missions diplomatiques ou des opérations spéciales. Équipage : 22 personnes (7 officiers). Une pinasse de 40 tonneaux. Armement : une tourelle lance-missiles triple, quatre tourelles laser tritubes, un accélérateur de particules.

Adababasi : En abrégé baba. Père-île. Stade reproducteur de la vie du daghadasi, faisant suite à la forme ogul. Le stade adababasi peut durer jusqu'à un siècle, après quoi l'animal cesse de produire des bourgeons et reprend sa croissance, devenant un daghadadede.
L'échange de matériel génétique entre individus reproducteurs fait intervenir d'autres animaux (en particulier les chimérokhs) : les adababasis sécrètent un liquide riche en protéines et contenant des gamètes dans des cavités sur leur dos, liquide que les chimérokhs prélèvent pour en nourrir leurs petits ; les gamètes se collent sur les pattes des adultes qui les disséminent lors de leurs déplacements du dos d'un adababasi à celui d'un autre.

Adabicci (Marches Directes / Lunion 1824) : A-57189B-B. L'un des Mondes Boucliers. Monde d'environ 7900 km de diamètre, abritant 800 millions d'habitants. C'est un monde froid et sec, principalement recouvert d'une maigre toundra, avec de petits glaciers dans les régions montagneuses. L'atmosphère est contaminée par des spores de champignons qui imposent l'utilisation de filtres respiratoires.
Centre d'échanges interstellaires, Adabicci tire du commerce l'essentiel de ses revenus. Ses industries orbitales sont développées. Les chantiers orbitaux produisent surtout de petits appareils commerciaux de modèles classiques et assurent l'entretien et la maintenance des vaisseaux spatiaux. La plupart des voyageurs en transit restent au spatioport orbital, qui est particulièrement bien défendu.
Adabicci forme des ingénieurs renommés dans le domaine de la gravitique.
La base stellaire, en orbite autour de l'unique géante gazeuse du système, est surdimensionnée pour les vaisseaux qui y sont stationnés. Elle sert de soutien pour les patrouilles frontalières le long de la Confédération des Mondes-Épées, et doit donc pouvoir accueillir des escadres et des vaisseaux de bataille, bien qu'il n'y en ait pas sur place. Elle est défendue par plusieurs monitors. Le système est au c½ur de la stratégie du pivot d'Adabicci.
Relais express.
Le système est dépourvu de ceinture d'astéroïdes.

Adabicci, Pivot d' : Stratégie défensive élaborée par l'Amirauté Impériale, dans laquelle, en cas d'invasion de l'Imperium par la Confédération des Mondes-Épées visant Lunion sans chercher à prendre d'abord Adabicci, ce dernier système constituerait un îlot de résistance pouvant frapper l'ennemi sur ses arrières. Le pivot d'Adabicci s'inscrit dans le cadre de la doctrine de la défense élastique.

Adaglu : Fils-île. Ogul.

Adamdun : Croiseur de classe Kinunir, matricule 9531, dont la construction fut lancée le 140-1086 dans les chantiers du Clan Severn, et qui effectua son vol inaugural le 247-1089 (ce fut le dernier Kinunir produit). Toujours en service. Spatioport d'attache : Pixie.

Adawi (Lishun / Adawi 1408) : A-794AB9-F. Capitale du sous-secteur d'Adawi. Ses vingt milliards d'habitants vivent sous la coupe d'une dictature sévère, qui n'empêche toutefois pas les dissidents de s'exiler volontairement (sans espoir de retour).

Adawi : Sous-secteur B de Lishun.

Adda Dubsar : Croiseur de classe Kinunir, matricule 9532, dont la construction, démarrée le 292-1087 par les chantiers General de Regina, fut stoppée le 208-1089 lorsque la Stellaire décida l'arrêt de la production des Kinunir.

Adhara (Bras Troyen / Ménorial 0608) : A-540244-A. Monde indépendant aride et pauvre. 600 habitants.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Adjudant : Le quatrième des grades de sous-officier dans l'Armée et dans les Troupes Stellaires.

Adjudant-chef : Le cinquième des grades de sous-officier dans l'Armée et dans les Troupes Stellaires.

Adjudant-major : Le sixième des grades de sous-officier dans l'Armée et dans les Troupes Stellaires.

Administrateur :
1°) Officier du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires.
2°) Le troisième des grades d'administrateur.

Administrateur de groupe : Le quatrième des grades d'administrateur.

Administrateur de secteur : Le plus élevé des grades d'administrateur.

Administrateur subalterne : Le second des grades d'administrateur.

Administrateur supérieur : Le cinquième des grades d'administrateur.

Administration :
1°) L'un des sept bureaux du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires, faisant partie des Bureaux. Divisé en trois branches (Personnel, Achats et Finances), il est responsable de toute la gestion du SIEI.
2°) Chacune des très nombreuses agences de la fonction publique d'État sur Ptolémée.

Administration Spatiale Protectorienne : ASP. Forces stellaires du Protectorat, basées sur Calamain.
Par temps de paix, l'ASP agit comme une force de maintien de l'ordre, mais en cas de crise ou de guerre, sa flotte principale, normalement tenue en réserve à Calamain, constitue l'ossature des forces stellaires combinées des mondes membres du Protectorat.

Adral : Vaisseau de classe Arjent. Sa construction fut lancée le 018-1087 et il effectua son vol inaugural le 281-1087. Il fut capturé par des pirates dans le système de Nemyer en 1104. Matricule LJ-8160.

Adrien (Anciennes Colonies / Nicosie 0432) : A-42667A-E. Monde d'un million d'habitants.
Chantiers de la Pierre.
Trois géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Adwuj : Boisson alcoolisée j'aadje, obtenue par la fermentation de la sève de certains arbres et consommée chaude.

Aedrchted (Colonies Avancées / Chapra 0414) : A-74A577-C. Monde océan de 900.000 habitants, membre du Driantia Steblenzhtia.
Base des forces stellaires du Consulat zhodani.
Ni géante gazeuse ni ceinture d'astéroïdes dans le système.

Ægir (Marche Solomanie / Capella 1339) : A-76A885-D. Riche monde de 11.700 km de diamètre, presque entièrement couvert d'océans. 500 millions d'habitants. Membre de la Ligue Bootéenne.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Aegzaeng : Groupe de corsaires vargr qui opérait dans les Marches Directes en bordure de Gvurrdon. En 1105, il fut absorbé par le Kforuzeng.

Aelluekh : Sous-secteur L du secteur de Gvurrdon.

Aerenfors : [-5 ; 3] Secteur situé dans le Consulat zhodani.
En zdetl, Itvikiastaf.

Aérite : Transport de troupes d'attaque léger de classe Iylvir. Matricule 115306.

Aéro : Voir Aéromobile.

Aéroblindé léger : Type de véhicule antigrav légèrement blindé, principalement à usage militaire ou paramilitaire, généralement pourvu d'un tourelleau avec un armement léger et d'une porte arrière. Capables de performances comparables à celles d'une aéromobile standard, la plupart des modèles peuvent embarquer jusqu'à quatorze personnes ou plus de cinq tonnes de chargement.

Aérofourgon : Type d'aéromobile utilisé pour le transport de marchandises.

Aérolimousine : Type d'aéromobile fermée, souvent luxueuse, à au moins quatre portes et six vitres latérales.

Aérométrique SA : Entreprise fabriquant des combinaisons spatiales et des équipements de survie.

Aéromobile : Type de véhicule antigrav extrêmement répandu.
Une aéromobile standard d'environ quatre tonnes répartit son poids sur quatre générateurs antigrav et peut emporter une charge utile de l'ordre de quatre tonnes, pilote et passagers y compris, à une vitesse de croisière d'environ 100 km/h. La plupart des modèles sont capables d'atteindre l'orbite depuis le sol d'une planète, mais il leur faut pour cela plusieurs heures. Une aéromobile ne peut pas s'arracher par ses propres moyens au puits de gravité d'un astre.
En abrégé dans le langage courant : Aéro.

Aéroplancton : Nom donné aux organismes vivants de petite taille qui sont à la base de l'écosystème de l'atmosphère d'Avantage.
Stockant de l'hydrogène dans des vacuoles ou des vessies spécialement conçues pour cette fonction, ces créatures dérivent au gré des vents dans l'atmosphère de la planète. En agissant sur leur réservoir d'hydrogène, elles peuvent faire varier leur altitude, descendant pour trouver plus d'eau ou remontant pour recevoir plus d'énergie solaire.
L'aéroplancton est comestible et constitue, après récolte et transformation en usine, la base de l'alimentation de la population locale.

Aesculapius : Vaisseau de classe Kurgulash.

Aesculapius, Hôpital : Organisme gouvernemental de Ptolémée, dépendant de l'Administration de la Santé et du Contrôle des Maladies Infectieuses, chargé d'étudier les maladies contagieuses en vue de leur maîtrise et de leur prévention, et installé sur Shur.

AF-390 : Modèle de robot animalier, programmé pour nourrir et prendre soin d'animaux domestiques ou de laboratoire, et parfois pour effectuer des soins vétérinaires.

Afachtiabr : Nom zdetl des Frontières Lointaines.

Affas : Hydrures de silicium (associé à des atomes d'hydrogène, d'oxygène et de soufre), se formant au fil des temps géologiques sur Eshaar, à partir d'accumulations de matière organique à base de silicium enfouies sous des couches de roches sédimentaires sous le fond des océans. Sur les continents, l'érosion et l'activité tectonique provoquent parfois l'affleurement des gisements d'affas sous forme de puits. On trouve des poches d'affas à des profondeurs inférieures à quelques centaines de mètres sur toute la surface d'Eshaar, mais les coutumes locales interdisent les sondages et les forages qui permettraient de les détecter facilement. Les affleurements sont rares.
L'affas est une substance épaisse et visqueuse, de couleur rouge sombre, violette ou noire. Sa densité étant supérieure à celle du soufre liquide, les affleurements sont souvent recouverts d'une couche de soufre ou d'acide sulfurique.
Les Eshaar Ashah utilisent l'affas des puits de surface pour fabriquer en particulier des matières plastiques qui s'avèrent particulièrement résistantes à la chaleur et à l'acidité, et dont on enduit les structures permanentes édifiées sur la planète. Des chercheurs impériaux ont par ailleurs déterminé que l'utilisation de lubrifiants fabriqués à partir d'affar permettrait d'améliorer l'efficacité des moteurs et centrales à haute température de 12 % environ.

Afhelydat (Colonies Avancées / Andwella 1604) : X-8C48AB-9. Monde de 600.000.000 habitants, appartenant à la Magistrature eslyate.
Deux ceintures d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Afrique : L'un des continents de Terra.

Afrique du Sud : Ancien État de Terra, membre de l'ONU.

Afyeaw :
1°) L'un des sept héros du clan Hkahaoseahe.
2°) Géante gazeuse, septième planète du système de Roakhoi, nommée en l'honneur d'Afyeaw. Entourée d'impressionnants anneaux attirant les astéroprospecteurs, elle possède quatre lunes, dont la plus grosse (4800 km de diamètre) possède une atmosphère extrêmement ténue.

Agdurdug Opérations : Entreprise minière non nationalisée du Rukh Aegz, dont l'activité principale est la prospection dans les anneaux planétaires des géantes gazeuses.

Agence Spatiale Européenne : Organisation qui coordonnait les programmes spatiaux de plusieurs anciens États terriens, pour la plupart membres de l'Union Européenne, tels que l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni. Elle fut active aux vingtième et vingt-et-unième siècles du calendrier solomani.

Agence Spatiale Freedonienne : En abrégé ASF. Organisme chargé du programme spatial freedonien.

Aghidda : Voir Agidda.

Agidda (Marche Solomanie / Sol 1824) : A-972979-C. Monde balkanisé de 14.800 km de diamètre. Huit milliards d'habitants. Industries.
Une géante gazeuse dans le système.
Suite à une coquille dans certaines transcriptions du premier levé, on rencontre parfois l'orthographe Aghidda.

Agidda :
1°) Croiseur de classe Kinunir, matricule 9525, dont la construction fut lancée le 085-1078 par l'Arsenal 17, et qui effectua son vol inaugural le 325-1083. Toujours en service. Spatioport d'attache : Pixie.
2°) Cuirassé de classe Planète, en service dans les forces stellaires solomanies.

Agresseur : Voir AH-15 Agresseur

Agricorp : Entreprise agricole ou agro-alimentaire industrielle, allant souvent de la production primaire aux produits finis.

AgriMarché : Organisme officiel du Combinat AgriMondes chargé d'instaurer des quotas de production agroalimentaires, afin de maintenir les prix à un niveau correct et d'éviter l'épuisement de certaines ressources naturelles.

AgriMondes, Combinat : Alliance commerciale aux liens assez lâches formée en 780 entre trois mondes à économie principalement agricole du District 268 : Motmos, Tarkine et Tarse. Son siège est à Motmos. L'économie du Combinat est principalement orientée vers l'approvisionnement des mondes fortement peuplés que sont Collace et Forine.

AgroFabrique : Important établissement agro-alimentaire d'Uakye, presque entièrement automatisée. Ses activités vont de la culture de plantes marines, de fruits et légumes, jusqu'à leur transformation en conserves ou en plats cuisinés.

Aguilar, Marja : Née en 1071. Directrice de la Station Arcturus 3 pour les autorités de Banasdan.

AH-15 Agresseur : Hélicoptère d'attaque produit par Klefstadt Ingénierie. Niveau technologique 9.

Ahabitronics : Entreprise fabriquant des produits divers, en particulier du matériel de camping.

AHG, AG : Entreprise de construction spatiale, avec laquelle la Stellaire passe parfois des contrats.

Ahhunsal (Marche Solomanie / Espérance 1318) : E-521186-F. Monde pauvre, de 8.000 km de diamètre, appartenant au District Autonome Végan.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Ahleakhekea : Jugement de l'honneur. Variante du code du duel rituel aslan utilisée sur Roakhoi pour régler les différends entre individus ou groupes, qu'il s'agisse d'Aslans ou d'Humains (ces derniers étant autorisés à employer l'aloi). L'ahleakhekea est souvent un combat à mort.

Ahrhi (Anciennes Colonies / Ahrhi 1803) : C-357A95-B. Monde de 70 milliards d'habitants, capitale du sous-secteur d'Ahrhi.
Base express.
Trois géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Ahrhi : Sous-secteur C des Anciennes Colonies.
Le sous-secteur d'Ahrhi contient 28 mondes, pour une population totale de 72,8 milliards d'habitants. Le monde le plus peuplé est la capitale Ahrhi, les plus évolués sur le plan technologique sont Simblent et Zell.

Ahriy : Troupe (terme aslan).

Ai Jabry (Marche Solomanie / Soliman 1507) : A-7659BB-E. Monde de 10.900 km de diamètre et neuf milliards d'habitants situé dans l'Amas d'Azaremiid.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Aia : Île habitée de l'archipel des Suastyas.

Aieakhaoa-Ktyeu Astea'Ftei-Yarawoaui : Dérobeurs d'âmes lâches. Unité mercenaire aslane.

Aigle hrovéen : Espèce de rapace, de grande taille.

Aigle Hrovéen : Modèle d'aéromobile quatre places, rapide et maniable, datant du début du siècle dernier et produit à l'époque par Raakugaageniram Adiikhak. Il doit son nom au rapace.

Aiguillat : Vaisseau spatial privé de classe A, commerçant dans une zone entre les Marches Directes et Foreven.

Aiguilles, Arme à : Terme argotique désignant une arme électromagnétique, en raison de la forme de ses projectiles.

Aîné Vertueux : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6360, mis en chantier le 188-994 par Tukera, et qui effectua son vol inaugural le 059-997. Il fut détruit au combat pendant la Guerre de la Marche Solomanie.

Ainzaia : Nom zdetl d'Áo dài.

Aire de Repos (L'Au-Delà / Katanga 2308) : B-213211-A. Monde indépendant d'environ 300 habitants.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Airhelu (L'Au-Delà / Araniopa 3129) : D-1102G2-A. Monde aslan aride d'environ 300 habitants.
Une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Aiyankra : Grand prédateur omnivore hexapode des jungles et des savanes de Mirayn. Environ 200 kg. Gonochoriques, ces animaux vivent et chassent en couples : lorsqu'un individu isolé est rencontré, il est souvent en train de rabattre une proie vers son partenaire. On les a vus suivre un gibier à la trace pendant plusieurs jours, avant de l'attaquer à l'issue d'un bref sprint ou en se laissant tomber sur lui depuis une branche d'arbre ou un rocher. Leurs six pattes portent des griffes solides et acérées.

AJ-62 : Modèle de robot nettoyeur, programmé pour assurer le nettoyage et l'entretien de locaux.

AK : Voir AK Mercenaires.

AK Mercenaires : Société Mercenaire AK (en abrégé : AK). Important groupe mercenaire actif dans les Anciennes Colonies, fondé sur Olxber en 1075 par Aldis Kent. Souvent victorieuse, l'entreprise est réputée et respectée dans tout le secteur.
AK Mercenaires a un effectif d'environ 20.000 mercenaires et possède ses propres moyens de soutien aérien ainsi que des vaisseaux spatiaux de classe Claymore.
Les missions les plus couramment confiées à AK sont des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre. De petits groupes de mercenaires opèrent en coopération ou à la place de forces de police sur des mondes dans tout le secteur. AK est en particulier engagée aux côtés des forces du dictateur du Monde de Dho II pour mater la rébellion sur la planète.
AK Mercenaires appartient à Aldis Kent et à sa famille proche. Quelques possibilités d'investissement ont été offertes à des amis de la famille.

Akerut : Filiale de Tukera Lines, principalement active dans le sous-secteur d'Aramis où elle concentre les trois-quarts de ses activités de transport de fret et de commerce interstellaires.

Akhamin (Marche Solomanie / Albadawi 0721) : B-662765-D. Monde de 9.400 km de diamètre, sous protectorat de Tonopah.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Akhwoyal (L'Au-Delà / Aslani 2631) : A-2113G5-A. Monde aslan de 6.000 habitants.
Deux géantes gazeuses et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Aki (Marches Directes / Glisten 2035) : B-443987-9. Monde de 6500 km de diamètre et plus de deux milliards d'habitants, à la démographie galopante, classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

Aki, Communauté d' : Nom porté par l'entité politique unifiée d'Aki. Le dirigeant planétaire, chef de la Communauté, est appelé l'Administrateur en chef.

Akimasi (Marche Solomanie / Soliman 1201) : C-8A5455-6. Monde de 12.800 km de diamètre, n'abritant que vingt mille habitants.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Akldlibr : Entreprise de construction spatiale des Frontières Lointaines, dans le District Administratif de Colonnade. Capacités de construction : 750.000 tonneaux.

Akrida (Colonies Avancées / Trelyn 3009) : C-458557-B. Monde agricole de 400.000 habitants, membre de la Ligue corrélane.
Base des forces stellaires locales.
Quatre géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Aktohr (L'Au-Delà / Kilriani 2036) : X-000000-0. Système indépendant inhabité.
Deux ceintures d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Al Badawi : Voir Albadawi.

Al Morai : Entreprise de transport interstellaire des Marches Directes, basée à Mora. Le centre de maintenance de sa flotte de cargos est au spatioport haut de Shirène (système qui lui appartient).

Al Mustan (L'Au-Delà / Correl 0113) : C-869363-8. Monde agricole de 5.000 habitants, membre de la Ligue corrélane.
Une géante gazeuse et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Alaarlea : Mer de Roakhoi, au sud d'Aseal et d'Arlea et à l'est d'Eea.

Alaftaoa : Mer de Roakhoi, au nord de Yae et à l'ouest d'Oistea.

Alahlakhoi : Mer du sud de Roakhoi, entre Oistea et Eea.

Alambic : Transport de troupes d'attaque léger de classe Iylvir. Matricule 115277.

Alaoa : Mer du sud de Roakhoi, entre l'archipel des Suastyas et l'île d'Eea.

Alayaki : Mer de Roakhoi, entre Oistea et l'archipel des Suastyas.

Albadawi : Sous-secteur I de la Marche Solomanie, ainsi nommé en l'honneur de l'amiral Manuel Albadawi, qui le conquit pendant la Huitième Guerre Interstellaire.
Bien que les combats se soient pour l'essentiel déroulés hors de son territoire, le sous-secteur a beaucoup souffert de la Guerre de la Marche Solomanie, ses ressources ayant été fortement sollicitées pour contribuer à l'effort de guerre solomani. Le fait que l'Imperium ait ensuite mis du temps à apporter son aide à la reconstruction de l'économie locale explique en partie pourquoi un fort sentiment pro-solomani persiste sur certains mondes.
Le sous-secteur d'Albadawi contient 27 mondes, pour une population totale de 136,4 milliards d'habitants. La capitale est Gæa, le monde le plus peuplé Kidashi.
Sur certaines cartes, on rencontre l'orthographe Al Badawi.

Albadawi, Manuel : Amiral de la Confédération Terrienne qui s'illustra dans la Huitième Guerre Interstellaire et est considéré par les historiens militaires comme le plus grand commandant en chef terrien pendant les Guerres Interstellaires.
Né sur Terra en -2339, il s'engagea dans les forces terriennes lorsqu'éclata la Septième Guerre Interstellaire. Devenu amiral, il se vit confier en -2292 la responsabilité de la flotte envoyée pour conquérir Dingir, mission dont il s'acquitta brillamment. Il fut à l'origine de tous les grands succès terriens de la Huitième Guerre Interstellaire. Nommé grand amiral de la flotte terrienne en -2280, il commanda encore lors des batailles décisives du début de la Neuvième Guerre Interstellaire, avant de prendre sa retraite en -2273. Il mourut en -2267.
Le sous-secteur d'Albadawi, qu'il conquit lors de la Huitième Guerre Interstellaire, porte son nom.

Albany : Ravitailleur de vaisseaux express, en service dans le système de Jode.

Albatros : Vaisseau de classe Magnadon.

Albay : Capitaine. Individu dirigeant la man½uvre d'un gemisehir, responsable devant le hukurmet baslica, et ayant fonction de nazir. Pluriel : Albaylar.

Albert : Lune de Victoria, portant de nombreux cratères d'impact, mais possédant une atmosphère respirable, de l'eau et de la végétation.

Albin : Capitaine du premier vaisseau du Service Impérial d'Exploration Interstellaire à avoir exploré le système de Walston.

Albin, Étoile d' : L'étoile du système de Walston, ainsi baptisée en l'honneur d'Albin.

Albrecht (Marche Solomanie / Albadawi 0626) : B-742747-E. Monde pauvre, de 11.000 km de diamètre.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Alchemda : Croiseur léger de la Stellaire. Il fut détruit début 1084 lors de l'incursion d'un corps expéditionnaire zhodani à Ganulph pendant la Quatrième Guerre Frontalière.

Aldébaran :
1°) Étoile de type spectral K5III, également appelée Alpha Tauri.
2°) [0 ; -4] Secteur situé à la bordure centrifuge de la Marche Solomanie.
3°) Sous-secteur B du secteur d'Aldébaran.

Alderamin :
1°) Étoile du système de Stralsund, la plus brillante du sous-secteur d'Alderamin (auquel elle donne son nom), de type spectral A7IV, également appelée Alpha Cephei.
2°) Sous-secteur E de la Marche Solomanie, devant son nom à l'étoile Alderamin.
Le sous-secteur d'Alderamin contient 21 mondes, pour une population totale de 86,1 milliards d'habitants. La capitale est Shululsish, le monde le plus peuplé est Yrsaï.

Alderson : Biologiste qui étudia et catalogua la faune indigène de Walston.

Alderson, Chasseur littoral d' : Voir Chasseur littoral d'Alderson.

Aléa : Groupe d'astéroïdes de Glisten. 50 millions d'habitants. Industrie légère et production agricole et agroalimentaire.

Alekrva : Frégate zhodanie de classe Shivva.

Alell (Marches Directes / Regina 1706) : B-46789C-A. Monde de 6.400 km de diamètre environ, doté d'une atmosphère de type standard et couvert à 70 % d'océans. 203 millions d'habitants environ (recensement de 1100). Spatioport de classe B, protégé par une escadre de VDIS et constitué d'un spatioport orbital et d'un spatioport bas, à proximité immédiate duquel se trouve un hôtel de la Société d'Aide aux Voyageurs.
La planète est dirigée par une administration tentaculaire, aux ordres du Capitaine, dirigeant suprême descendant du capitaine du vaisseau à générations ayant amené les premiers colons sur place. Le gouvernement, qui doit rendre des comptes au Capitaine, assure aux habitants de nombreux avantages, mais plus dans l'intérêt de la planète elle-même et de ses instances dirigeantes que pour le bien des citoyens. L'index règlementaire est particulièrement élevé, et la possession de toute arme est interdite.
Les mers chaudes et peu profondes d'Alell attirent de nombreux touristes, pour l'accueil desquels ont été édifiés d'énormes complexes hôteliers.
Une ceinture d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Alenzar (Foreven / Reidain 3229) : C-000414-9. Système stellaire proche de l'Imperium, ayant pour étoile une naine rouge, et dont les ressources minières de la ceinture d'astéroïdes (dite Ceinture d'Alenzar) commencent à être exploitées par InStarSpec.
Le système porte le nom du plus gros des astéroïdes de la Ceinture d'Alenzar, qui abrite le spatioport (surdimensionné) et les bureaux d'InStarSpec.
Une géante gazeuse et la planète tellurique Chamax complètent le système.

Alenzar, Ceinture d' : Ceinture d'astéroïdes du système d'Alenzar, orbitant relativement près de l'étoile.

Alex : Deuxième des trois lunes d'Orster. Elle abrite une station scientifique.

Alexandrie :
1°) L'une des plus grandes villes de Ptolémée. 92.200 habitants.
2°) Ancien nom de la classe Port d'escale.
3°) Nom du premier vaisseau de classe Alexandrie à avoir été produit.

Alexine (Bras Troyen / Pax Rulin 2405) : B-000420-C. Système impérial dont le monde principal est une ceinture d'astéroïdes.
Site du Baraccaï Technum, comprenant en particulier une installation pour l'entretien et la réparation de ses vaisseaux spatiaux.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Alfar, Comte d' : Titre créé par une patente de noblesse accordée par le duc de Trelyn. Le comte d'Alfar est le vassal du duc de Trelyn. Il a pour vassal le vicomte de Coos.

Alfar Edylsyla (Colonies Avancées / Coos 2004) : C-887989-A. Monde de quatre milliards d'habitants, membre du Domaine de Trelyn.
Alfar Edylsyla est le fief du baron d'Alfar Edylsyla.
Base des forces stellaires du Domaine.
Cinq géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Alfar Edylsyla, Baron d' : Titre créé par une patente de noblesse accordée par le duc de Trelyn, et correspondant au fief d'Alfar Edylsyla. Le baron d'Alfar Edylsyla est le vassal du vicomte de Coos.

Algebâtre (Marches Directes / Chronor 0605) : C-665658-9. Riche monde agricole indépendant, situé entre l'Imperium et le Consulat zhodani. 9000 km de diamètre. Quatre millions d'habitants.
Pas de géante gazeuse dans le système, qui possède une ceinture d'astéroïdes.

Algine (Marches Directes / Regina 2308) : X-766977-4. Monde d'environ 11.250 km de diamètre, colonisé aux alentours de -1000 par les occupants d'un vaisseau à générations solomani. Laissée à elle-même, la colonie a périclité, tombant à un niveau technologique médiéval, avant de revenir à l'âge industriel à partir des années 850. La planète, balkanisée, abrite environ sept milliards d'habitants.
Pour protéger le développement de la civilisation locale des interférences que causeraient les contacts avec la société interstellaire, Algine est maintenue sous interdit grâce à un corps expéditionnaire de la Stellaire, constitué d'un croiseur de classe Kinunir et de plusieurs escorteurs de classe Gazelle. Se ravitailler en hydrogène en écumant l'atmosphère de l'une des trois géantes gazeuses du système est toutefois autorisé.
Deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Algren (Anciennes Colonies / Ahrhi 1907) : E-653754-7. Monde pauvre de 70.000.000 habitants, classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Alhabah, Mosu : Pirate de la première moitié du cinquième siècle, dont le repaire se trouvait sur une lune de l'une des géantes gazeuses d'Ylaven. En 429, la Stellaire donna l'assaut à son repaire et mit la main sur l'essentiel du produit de ses pillages. Alhabah parvint cependant à s'enfuir à bord du Naome, emportant avec lui ses prises les plus précieuses. Ni lui, ni son vaisseau, ni son butin, ne furent jamais retrouvés.

Alise : Y-20016C-9. Unique lune d'Olibrius.

Alizarine (Marche Solomanie / Albadawi 0230) : A-466987-C. Monde de 6.700 km de diamètre, membre de la Confédération Solomanie.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Alkalif : Caste dirigeante de Norique, dont les membres sont choisis dès l'enfance et spécialement éduqués à leur futur rôle jusqu'à l'âge de trente ans. La population locale est persuadée du fait que ce système produit les meilleurs dirigeants possibles, sans doute en partie parce que l'éducation des alkalifs développe entre autres leur caractère charismatique.

Alkhalikoi : Actuelle dynastie régnante du Troisième Imperium, fondée par Arbellatra.

Alkhalikoi, Anton Royden : Duc de Rhylanor, époux de Maryam Plankwell Khatami et père d'Arbellatra. Mort en 602.

Alkhalikoi, Arbellatra : Voir Arbellatra.

Alkhalikoi, Strephon Aella : Voir Strephon.

Alksburg, Von : Famille noble détenant la baronnie d'Efate.

Alksburg, Ulfred von : Ancien baron d'Efate. Il a abdiqué en 1101 en faveur de son fils Urnst, après avoir été victime d'une grave attaque cardiaque.

Alksburg, Urnst von : Actuel baron d'Efate. Il a obtenu cette charge suite à l'abdication de son père Ulfred en 1101.

Allamu : Croiseur de classe Kinunir, matricule 9516, dont la construction fut lancée le 101-1075 dans les chantiers du Clan Severn, et qui effectua son vol inaugural le 134-1078. Perdu corps et biens en 1084 à la bataille des deux soleils, ses écrans ayant cédé après une résistance acharnée de plus de quatre heures sous un feu nourri.
Le 117-1085, l'empereur Strephon décida que le nom d'Allamu serait désormais attribué uniquement à des cuirassés ou à des vaisseaux de bataille, mais aucun vaisseau de la Stellaire n'a porté ce nom depuis.

Allarton, Corporation : Entreprise formée en 941 par un groupe d'industriels impériaux, pour exploiter et développer les mondes non-alignés du sous-secteur de Trelyn. Son premier président fut Ardesh Varen, puis la fonction se confondit avec le titre de duc de Trelyn. Son siège social est situé à Trelyn Vrra. C'est la plus grosse entreprise commerciale des Colonies Avancées.
La région administrée par Allarton constitue de facto un État indépendant, le Domaine de Trelyn.
En 1046, Allarton fut mandatée par le grand-duc Khashla Varen pour réaliser un levé astrographique et démographique complet du secteur des Colonies Avancées. Ce travail, réalisé avec l'aide du service d'éclaireurs du Domaine et de la Société d'Aide aux Voyageurs, touche à sa fin, et les résultats devraient en être publiés dans les années à venir.

Allemagne (Bras Troyen / Ménorial 0503) : C-688000-0. Monde inhabité de l'Amas de Strend, classé zone rouge par la Société d'Aide aux Voyageurs. Une tentative de colonisation par Strend fut lancée en 863, avec construction d'un spatioport, mais la planète fut abandonnée deux ans plus tard. Les paysages d'Allemagne sont d'une beauté à couper le souffle, mais la faune comporte des prédateurs voraces, réputés pour être presque indestructibles.
Deux ceintures d'astéroïdes dans le système, qui ne comporte pas de géante gazeuse.

Allemagne : Ancien État de Terra, membre de l'ONU et de l'Union Européenne.

Alliance pour l'Indépendance de Tarkine : Voir Tarkine, Alliance pour l'Indépendance de.

Alliance Technique de Déthènes : Voir Déthènes, Alliance Technique de.

Alliance Thétis-Laputa : Voir Thétis-Laputa, Alliance.

Alliance Trilatérale : Gouvernement décentralisé des Mondes-Épées, dirigé par Narsil, Sacnoth et Durandal, qui renversa la Coalition de Gram en 788. L'Alliance éclata en 848, principalement en raison des faiblesses inhérentes à son organisation.

Alloran, Jaeren haut- : Vice-amiral actuellement en poste dans les Marches Directes.

Allthing : Parlement de la République de Stormhaven, siégeant sur Stormhaven.

Alnimes (Antarès / Antarès 2326) : C-587632-6. Principale planète agricole de la Ligue d'Antarès, Alnimes a un diamètre de 8000 km environ. Son atmosphère est dense et parfaitement respirable pour les humains. Les terres émergées n'occupent que 30 % de la surface planétaire. La population totale est d'environ trois millions d'habitants, vivant sous le joug d'une oligarchie héréditaire. L'essentiel des échanges commerciaux est réalisé avec Ansenz, dont Alnimes fournit 40 % des importations alimentaires.
Le système stellaire d'Alnimes contient quatre géantes gazeuses.

Alntzar, Domaine d' : L'un des États interstellaires du sous-secteur de Jungleblut, dans les Frontières Lointaines. État-client du Consulat zhodani. Capitale : Harantz.
Autrefois la puissance dominante dans le sous-secteur, le Domaine d'Alntzar fut déchiré il y a près de trois cents ans par un conflit interne. Beaucoup pensent que les actions d'intérêts impériaux fut à l'origine de ce soulèvement, car l'Imperium bénéficia nettement de l'élimination du gouvernement pro-zhodani du Domaine et de la faiblesse ainsi créée sur le flanc du Consulat lors de la Troisième Guerre Frontalière.
Quelle qu'ait été la cause de l'éclatement du Domaine, la crise eut pour conséquence une nette réduction de la taille et de la puissance d'Alntzar. Un certain nombre des mondes s'étant rebellés constituèrent en 819 le noyau de la Ligue des Soleils. Entre la Ligue et le Domaine de Trelyn voisin, les influences pro-impériales dans Jungleblut dépassent de loin celles du Consulat zhodani. Ce dernier continue à fournir à son allié un soutien symbolique, mais il n'est pas en mesure de l'aider à restaurer son prestige d'autrefois.
Affaibli et relativement décadent, le Domaine n'est plus le premier rival de la Ligue des Soleils depuis l'avènement au siècle dernier de l'Hégémonie de Descarothe. De ce fait, les relations entre le Domaine et la Ligue se sont un peu réchauffées, et une partie des forces militaires placées par la Ligue sur sa frontière avec Alntzar devraient être transférées vers la frontière avec l'Hégémonie.

Aloi : Ergot artificiel utilisé par les Humains de Roakhoi pour l'ahleakhekea.

Alouar Sadek : Croiseur marchand de classe Léviathan en cours de construction aux chantiers Bilstein pour la Maison Impériale. Nommé ainsi en l'honneur d'Alouar Sadek, il fut mis en chantier le 256-1102 pour le duc Jarl Fennes. Son vol inaugural est prévu pour 1107.

Alpha : Lune de Bowman Prime la plus proche de la planète, avec laquelle elle est en rotation synchrone. Elle mesure 795 km de diamètre et porte la ville et le spatioport de Garnison, où se trouve une base du SIEI.
Aux deux points de Lagrange de l'orbite d'Alpha ont été installées par Ling Standard Products deux stations spatiales, respectivement nommées Prométhée et Épiméthée. LSP utilise principalement ces stations pour le transport de frêt (essentiellement minier) à son propre usage, mais elle fait également de la prestation de service.

Alpha, Centre : Voir Centre Alpha.

Alpha Aquilae : Voir Altaïr.

Alpha Aurigae : Voir Capella.

Alpha Bootis : Voir Arcturus.

Alpha Canis Majoris : Voir Sirius.

Alpha Canis Minoris : Voir Procyon.

Alpha Centauri : Étoile double du système de Prométhée.
Outre Prométhée, le système comprend cinq autres planètes, dont trois géantes gazeuses, et deux ceintures d'astéroïdes.

Alpha Cephei : Voir Alderamin.

Alpha Crucis : [1 ; -3] L'un des secteurs du domaine de Sol.

Alpha Geminorum : Voir Castor.

Alpha Lyrae : Voir Véga.

Alpha Piscis Austrini : Voir Fomalhaut.

Alpha Scorpii : Voir Antarès.

Alpha Tauri : Voir Aldébaran.

Alpha Virginis : Voir Spica.

Alphanor (Marche Solomanie / Espérance 0914) : A-988995-F. Monde de 14.700 km de diamètre.
Une géante gazeuse dans le système.

Alpher (Marche Solomanie / Arlequin 2703) : A-866997-E. Monde de 13.000 km de diamètre.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

Alriyhkauwa (Colonies Avancées / Vieilles Colonies 2040) : A-5838K3-A. Riche monde aslan de 800.000.000 habitants.
Importante garnison.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Alsatia (Marche Solomanie / Dingir 0924) : E-53216D-F. Monde pauvre de 8.600 km de diamètre. Colonie de Sebasta.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Alshtimadladr (Colonies Avancées / Issoudun 0101) : D-326300-9. Monde de 7.000 habitants, membre du Driantia Steblenzhtia.
Trois géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Alstie, Transports : Entreprise logistique et de commerce interstellaire zhodanie basée dans le District Administratif de Colonnade et active dans le sous-secteur de Wulfeck et la partie adjacente des Colonies Avancées.

Alstan Trading : Entreprise de commerce interstellaire, principalement active entre l'Amas tellerien et la Confédération altaréenne, et dont le siège social est à Divrigi.

Altaïr (Marche Solomanie / Dingir 1522) : X-000000-0. Système inhabité dont le monde principal est une ceinture d'astéroïdes.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Altaïr :
1°) Étoile du système d'Altaïr, également appelée Alpha Aquilae.
2°) Monde principal du système d'Arcturus. La Confédération altaréenne lui doit son nom.

Altaréenne, Confédération : État interstellaire non-aligné constitué par les Muriens. Sa fondation remonte à 859. Elle est dirigée par un conseil de représentants des différents mondes membres. Sa capitale est Arcturus.
La Confédération altaréenne a souvent fait office de force de stabilisation entre les États-clients zhodani et impériaux qui l'entourent. Puissante et neutre, la Confédération a calmé de nombreux différends et empêché de nombreux conflits dans les Colonies Avancées. Les rares guerres qu'elle a menées étaient de nature défensive. Ses forces armées sont efficaces et bien équipées, mais leur fonction principale est la protection du commerce. Elles s'appuient principalement sur les missiles pour le combat spatial, ce qui leur confère un handicap tactique.
Le niveau technologique de la Confédération est élevé et relativement uniforme, variant de A à F selon les mondes.
Même si le gouvernement de la Confédération est stable, ceux de ses différents mondes le sont souvent moins, du fait de la nature individualiste et combative des Muriens. Les dictatures totalitaires et les oligarchies sont pratiquement inexistantes et les démocraties sont les régimes politiques locaux les plus stables.

Altaréennes, Industries : Entreprise de construction spatiale des Colonies Avancées, basée à Arcturus. Capacités de construction : 4.000.000 tonneaux.

Altiplano (Marche Solomanie / Banasdan 3017) : A-8D8864-E. Monde de 13.400 km de diamètre, colonie de Banasdan. 200 millions d'habitants. La pression atmosphérique au niveau de la mer est trop élevée pour que l'air y soit respirable, et les Humains ne peuvent vivre sans respirateur qu'à des altitudes supérieures à deux mille mètres, ce qui cantonne les habitants aux chaînes de montagnes de la planète.
Cinq géantes gazeuses dans le système.

Altra :
1°) Capitale d'Inthra, située près du pôle nord. Six milliards d'habitants. Spatioport de classe C. Altra doit son nom à la religion officielle de la planète.
2°) Religion officielle d'Inthra, apparue après la Guerre de la Marche Solomanie. Altra signifie Récompense. La majeure partie de la population d'Inthra appartient à cette religion, qui dirige la planète ; ceux qui n'en font pas partie doivent porter un signe distinctif sur leurs vêtements.

Altron : Voir Altron Mech.

Altron Mech : Altron. Fabricant de réacteurs à fusion (dont le modèle RH-2 qui équipe les vaisseaux de classe Iylvir) et de moteurs directionnels (comme le BSJ-2g des Iylvir).

Alunissage : Fait de se poser sur le sol d'une lune.

Alz Atse : Spatioport bas d'Alzeneï, situé à quelques kilomètres au nord de la ville d'Alzeneï, le long de la principale ligne de monorail.

Alzanaad : Localité d'Alzeneï, à l'ouest d'Alz Atse.

Alzeneï (Frontières Lointaines / Jungleblut 1934) : B-768895-C. Riche monde, troisième planète de son système. 11.198 km de diamètre équatorial. Rotation : 21 heures, 48 minutes, 6,52 secondes. Révolution : 378,2 jours standard. Densité : 1,01. Gravité moyenne à la surface : 0,88 g. Inclinaison sur le plan de l'écliptique : 1° 38 ' 5,5". Deux continents.
986,3 millions d'habitants. Capitale : Alzeneï.
Capitale et principal centre économique et culturel de la Ligue des Soleils. Ambassade de l'Imperium (s'accompagnant d'une forte présence impériale sur la planète). Siège social de Frontières Développements. Institut d'Études Systémiques.
Alzeneï fut peuplée par des colons humains originaires des Marches Directes, il y a environ 800 ans. Il n'y avait pas de sophes indigènes sur la planète, mais on a retrouvé des traces de plusieurs passages des Vlazhdumecta, qui tentèrent visiblement d'établir un avant-poste sur place il y a environ quatre mille ans, sans succès. Cette absence d'habitants a fait d'Alzeneï un monde particulièrement attirant pour les colons, et elle a reçu de nombreux immigrants venant d'au-delà des Frontières Lointaines. Bénéficiant d'une société stable de niveau technologique élevé, la population est fondamentalement paisible et non-agressive.
Base du service d'exploration de la Ligue des Soleils, où peuvent relâcher, grâce à un traité, les vaisseaux de la Stellaire et du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires opérant dans la région. Les récentes tensions avec l'Hégémonie de Descarothe pourraient amener à l'installation dans le système d'une base des forces stellaires de la Ligue des Soleils.
Le système compte douze planètes, dont une géante gazeuse.

Alzeneï : Capitale et principale ville d'Alzeneï, proche d'Alz Atse. Premier peuplement fondé sur la planète par les colons, en bordure du fleuve Hazer. 11.296.440 habitants au recensement de 1101.
Métropole industrielle moderne, Alzeneï n'a rien à envier à ses homologues impériales de même niveau technologique. Le Centre Municipal, quartier situé au c½ur de la partie de la ville située sur la rive droite du fleuve, au bout du Cours des Mondes, et regroupant les administrations (en particulier les instances gouvernementales de la Ligue des Soleils), est un site touristique prisé.
Températures moyennes : été : 25 °C ; hiver : 13 °C. Cumul annuel des précipitations : 90 cm. Humidité moyenne : 60 %.

Alzeneï, Presses d' : Maison d'édition d'Alzeneï.

Alzeneï, Université d' : Université d'Alzeneï.

Alztop : Vieux quartier d'Alzeneï, sur la rive gauche du fleuve Hazer, au nord de la ville, non loin d'Alz Atse. C½ur originel de la ville, Alztop est devenu au fil des siècles une ville spatioportuaire.

Amas : Ensemble de mondes entre lesquels peut circuler un vaisseau de classe 1 (c'est-à-dire qu'aucun d'entre eux n'est à plus d'un parsec de distance d'au moins un autre).

Amas d'Azaremiid : Voir Azaremiid, Amas d'.

Amas de Fomalhaut : Voir Fomalhaut, Amas de.

Amas de Glée : Voir Glée, Amas de.

Amas de Joyau : Voir Joyau, Amas de.

Amas de Lès Bootes : Voir Lès Bootes, Amas de.

Amas de Pallique : Voir Pallique, Amas de.

Amas de Riverland : Voir Riverland, Amas de.

Amas de Scandie : Voir Scandie, Amas de.

Amas du Serpent : Voir Serpent, Amas du.

Amas de Strend : Voir Strend, Amas de.

Amas tellerien : Voir Tellerien, Amas.

Amas de Tours : Voir Tours, Amas de.

Amas de Vilis : Voir Vilis, Amas de.

Amaterasu (Marche Solomanie / Kukulcan 3134) : B-54889D-C. Monde de 8.000 km de diamètre, membre de la Confédération Solomanie.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

Amax, Métallurgique : Entreprise minière et métallurgique de la Ligue corrélane.

Amazone, Océan : Océan de Saurus.

Ambast hault-Falcs : Famille noble ayant le vicomté de Mille Falcs en fief.

Ambast hault-Falcs, Branal : Né en 1035. Vicomte de Mille Falcs, capitaine de frégate en retraite, exerçant actuellement les fonctions de consul impérial sur Tarkine.

Amdukan : [2 ; 2] L'un des secteurs du domaine d'Antarès.

Amérique : L'un des continents de Terra.

Amiral : Le plus élevé des grades d'officier dans la Stellaire.
Par abus de langage, on parle parfois de grand amiral.

Amiral de secteur : Nom quelquefois donné à un vice-amiral, tout particulièrement lorsqu'il commande les forces de la Stellaire dans un secteur.

Amirauté (L'Au-Delà / Zydar 0825) : C-869674-6. Monde de six millions d'habitants, membre de la Ligue corrélane.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Amirauté : Amirauté Impériale.

Amirauté Impériale : Organe du Ministère Impérial de la Défense gérant la Stellaire.

Amkhalarug (Marche Solomanie / Ultima 0301) : B-4439BD-E. Monde industriel mais pauvre de six milliards d'habitants, classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

Amoka (Frontières Lointaines / Jungleblut 2140) : D-385523-3. Monde agricole de 500.000 habitants, membre du Domaine de Trelyn.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Amondiage (La Déchirure / Îles Anciennes 2325) : A-5629A9-C. Monde indépendant, l'une des puissances politiques majeures des Îles. Un milliard d'habitants dirigés par un dictateur.
Amondiage fut le premier monde découvert par le Voyageur (en 4518 du calendrier terrien). Aride et dépourvu de grandes quantités de ressources, il a contraint ses habitants, du fait de leur propre pression démographique, à coloniser Acadie pour subvenir à leurs besoins croissants.
Deux géantes gazeuses dans le système. Base des forces stellaires locales.

Amra : Géante gazeuse autour de laquelle orbitent huit lunes, dont Torrel. Diamètre : 50.000 km.

Amuar : Croiseur marchand de classe Léviathan. Entré en construction le 265-1087 aux chantiers Bilstein, il effectua son vol inaugural le 140-1091. Appartenant à McClellan Factors, il disparut dans l'Au-Delà mi-1102.

AN-427 : Modèle de robot de haute sécurité, programmé pour patrouiller dans une zone à la recherche d'intrus et les détruire.

Anaconda : Vaisseau spatial de classe Serpent, matricule 3715, entré en construction le 093-1102 aux chantiers Delta de Sha'anoe, et qui effectua son vol inaugural le 001-1105. En service dans le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires.

Anacréon (Marche Solomanie / Espérance 1011) : A-562841-F. Riche monde de 8.600 km de diamètre.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Anagathique, Substance : Principe actif ralentissant le vieillissement de l'organisme, sans pour autant parvenir à l'arrêter. Ne pouvant être utilisés que par des individus âgés de trente ans et plus, les médicaments anagathiques sont plus efficaces s'ils sont consommés régulièrement et sans interruptions. Ces molécules sont rares, difficiles à obtenir, particulièrement onéreuses, et très convoitées.

Anarad : Médicament utilisé pour le traitement des irradiations nucléaires. Son principe actif fixe les radicaux libres et permet leur élimination par l'organisme.

Anathos (Frontières Lointaines / Mnémosyne 3240) : E-800419-C. Monde indépendant sans atmosphère, classé zone rouge par la Société d'Aide aux Voyageurs. Cinquante mille habitants. Important centre de recherches scientifiques.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Anaxias (Delphes / Anaxias 1724) : A-253A85-D. Capitale du sous-secteur d'Anaxias.

Anaxias : Sous-secteur K de Delphes.

Ancien : Voir Anciens.

Ancien ennemi : Croiseur de classe Traloup, matricule 2232, entré en construction le 026-1086 aux Chantiers de la Pierre, et qui effectua son vol inaugural le 012-1088. Toujours en service.

Ancien Temps : L'une des lunes de Sénilité.

Anciennes Colonies : [1 ; -2] L'un des secteurs du domaine de Sol, dont la capitale est Galiano.

Anciens : Nom donné par les chercheurs à une espèce hautement intelligente qui connut son apogée il y a 300 000 à 400 000 ans.
L'essentiel de ce que l'on sait au sujet des Anciens a été recueilli grâce aux fouilles archéologiques de sites Anciens : les ruines des villes, bases, avant-postes, et lieux de peuplement des Anciens. Les techniques de datation scientifique ont permis d'établir qu'une Guerre Ultime ayant duré environ 2000 ans a quasiment causé l'extinction des Anciens à cette époque. La plupart des sites Anciens découverts sont situés derrière la Pince, en particulier dans les Marches Directes.
L'influence des Anciens se fait largement sentir dans l'univers. La grande majorité des chercheurs pensent désormais que les Anciens ont transporté des Humains de Terra vers de nombreux mondes dans une zone de 360 parsecs de large, où leurs descendants sont devenus les Vilani et les Zhodani, ainsi que les quarante-six races humaines mineures connues (l'hypothèse solomanie). On a montré (au moyen d'analyses génétiques) que les Vargr descendent de Canidés terriens génétiquement modifiés (leurs ancêtres ont apparemment été pris à la même époque que les Humains transportés depuis Terra, et diverses autres espèces animales et végétales de la planète). Les objets Anciens qui ont été découverts montrent un niveau technologique très élevé, et un niveau de sophistication comparable ; de tels objets permettent souvent de découvrir des technologies non encore inventées ou exploitées.
Les Anciens sont à l'origine de plusieurs éléments importants dans la région de l'espace actuellement occupée par l'Imperium. Leur technologie militaire est à l'origine de la grande quantité de ceintures d'astéroïdes dans l'espace exploré, et on a découvert des preuves indiquant qu'ils ont créé la rosette de Tireen, dans les Étendues vargr. Des villes éparses et vides (la plupart gravement endommagées par des combats) témoignent de leurs guerres ; la plupart d'entre elles sont cependant des zones d'accès contrôlé, étudiées par l'Imperium et fermées au public. Une exception notable est le monde connu sous le nom d'Antiquité. Le site Ancien d'Antiquité est accessible aux touristes ; son musée fascinant présente de nombreux objets merveilleux et mystérieux, dont beaucoup sont encore en état de marche.

Anciens, Enfants des : Voir Enfants des Anciens.

Anciens, Fondation des : Voir Fondation des Anciens.

Andarusmam : Riche famille de Lanth.

Anderson, Thermitique : Entreprise fabriquant principalement des appareils de chauffage.

Andiirish (Marche Solomanie / Véga 2011) : B-000555-E. Système dont le monde principal est une riche ceinture d'astéroïdes.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Andiros (Marche des Pirates / Ea 1328) : C-799566-8. Monde indépendant de 600.000 habitants.
Cinq géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Andor (Marches Directes / Cinq S½urs 0236) : C-695735-9. Le plus plausible des mondes proposés comme origine des Droynes. Découvert en 802 et immédiatement placé sous interdiction (zone rouge) par le Service Impérial d'Explorateurs Interstellaires.
Le système comporte trois géantes gazeuses.
Remarque : suite à une coquille dans le second levé, certaines cartes stellaires emploient l'orthographe Andory au lieu de Andor.

Andory : Voir Andor.

Andrax : Redoutable et féroce prédateur de Mertactor, semi-intelligent, capable de grimper aux arbres, ressemblant à un grand félin rayé à la dentition impressionnante. Les spécimens adultes pèsent environ cent kg. Comme tous les animaux de Mertactor, l'andrax est protégé par la loi et ne peut être abattu qu'en situation de légitime défense.

Andress Balfor (Colonies Avancées / Eckmann Schrift 0523) : B-523598-A. Monde indépendant pauvre de 500.000 habitants.
Trois géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Androkiston, Compagnie : Entreprise fabriquant des produits divers, notamment des vêtements, des outils, des bagages et du matériel de camping.

Andros : Organisation criminelle active dans le sous-secteur de Mora.

Andúril (Marches Directes / Mondes-Épées 1026) : B-985855-B. Riche monde, colonisé à partir de -200 environ, membre de la Confédération des Mondes-Épées. 200 millions d'habitants.
De 44 à 592, Andúril fut l'une des deux capitales de la Double Monarchie de Narsil et d' Andúril.
Le système, qui comporte deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes, abrite une base des forces stellaires de la Confédération des Mondes-Épées.

Andwella (Colonies Avancées / Quatre Coins 1422) : B-998356-B. Monde indépendant de 3.000 habitants.
Base des forces stellaires locales. Siège social de Robotique Intelligente d'Andwella.
Ni géante gazeuse ni ceinture d'astéroïdes dans le système.

Andwella : Sous-secteur B des Colonies Avancées.
Le sous-secteur d'Andwella contient 32 mondes, pour une population totale de 12,8 milliards d'habitants. Le monde le plus peuplé est Stayn Fokaf, le plus évolué sur le plan technologique est Sovruat.

Aneith : Compagnie marchande interstellaire des Anciennes Colonies.

Anenerkuk (Marche Solomanie / Arcturus 2723) : A-56A764-F. Riche monde océan de 7.700 km de diamètre, colonie de Hathor.
Base stellaire.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Anfauglir : Porte-vaisseaux de classe Fenrir, en service dans le sous-secteur de Regina.

Anfiet : Frégate zhodanie de classe Tiaflfiet.

Ange de Plasma : Dans les textes sacrés de l'Hérésie pavabidienne, messager envoyé par le dieu pour s'adresser exceptionnellement à l'un de ses élus.

Angkor (L'Au-Delà / Ventura 0920) : E-312775-4. Monde de 80.000.000 habitants, membre de la Ligue corrélane.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Anguille : Vaisseau spatial de classe Serpent.

Anguistus : Empereur. Fils aîné de Porfiria, né en 246, il fut proclamé empereur par la Chambre en 326 et mourut en 365.

Anhinga (Colonies Avancées / Pandémonium 2211) : B-9B7248-7. Monde indépendant d'environ 800 habitants.
Base des forces stellaires locales.
Trois géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Ani yun Wiya (L'Au-Delà / Correl 0116) : D-8A6674-4. Monde de deux millions d'habitants, membre de la Ligue corrélane.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Anisinta : Petit État arriéré de Porozlo, resté officiellement non aligné mais penchant plutôt du côté du Bloc Privatisé, en dépit de l'existence d'une opposition pro-libérale.

Aniston (Anciennes Colonies / Shenk 1621) : B-412579-C. Monde gelé de 900.000 habitants.
Relais express.
Une géante gazeuse dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Anjur : L'une des lunes de .

Annan (Marche des Pirates / Marche Scote 1413) : C-100653-A. Monde sans atmosphère, membre de la Principauté de Caledon. 7.000.000 habitants.
Base des forces stellaires de la Principauté.
Ni géante gazeuse ni ceinture d'astéroïdes dans le système.

Annari (Massilia / Annari 0231) : A-9A2878-E. Capitale du sous-secteur d'Annari. Gros monde balkanisé de 800.000.000 habitants.

Annari : Sous-secteur M du secteur de Massilia.

Anneau de Bès : Voir Bès, Anneau de.

Anneau d'Isis : Voir Isis, Anneau d'.

Anneau-monde : Structure annulaire artificielle occupant toute une orbite autour d'une étoile.

Année-lumière : Unité de mesure astronomique équivalant à la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année standard, soit 9.461.000.000.000 km environ. Abréviation : AL.

Année origine : L'année zéro du calendrier impérial, institué par Cléon Ier pour commémorer la fondation du Troisième Imperium.
Élément de la réforme calendaire, l'institution d'une année zéro permettant de compter facilement le nombre d'années séparant deux dates situées de part et d'autre d'elle a pour conséquence que les siècles débutent avec l'année dont le millésime se termine par 00, non par 01.

Année zéro : Voir Année origine.

Annexe : Vaisseau spatial embarqué à bord d'un vaisseau plus gros, dont il assure une partie du service.
Les annexes sont généralement incapables de saut.

Annic Nova : Vaisseau spatial d'origine inconnue, de 500 à 800 tonneaux, aperçu à plusieurs reprises dans les Marches DirectesHeya, Kinorb et Dentus) depuis début 1103, sans qu'il soit possible d'établir un contact avec lui. Le nom qui lui a été donné correspond au marquage porté par sa coque. Le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires a diffusé un communiqué affirmant qu'il s'agit d'un prototype expérimental de la Stellaire, mais cette dernière n'a pas confirmé l'information.

Annikkittar : Géante gazeuse du système de Pretoria, explorée de 870 à 884 par la Fondation Ansing.

Anniversaire, Liste : Voir Liste anniversaire.

Anoblis, Liste des : Voir Liste des anoblis.

Anola : Animal originaire de Pysadi, omnivore et arboricole, doté de deux queues préhensiles et ressemblant vaguement à un croisement entre un atèle (singe-araignée) et un chat domestique. Un anola adulte mesure 50 à 75 cm de long (queues comprises) pour environ 3 kg.
Pendant longtemps, les anolas ne furent connus que par des peaux plus ou moins bien conservées, exportées de Pysadi en contrebande, et les scientifiques croyaient qu'il existait trois espèces différentes de ces animaux. L'étude sur le terrain de spécimens vivants montra qu'il n'en existait qu'une seule espèce, dont les individus, hermaphrodites, passaient par trois stades sexuels différents : ils sont mâles à lorsqu'ils atteignent la maturité sexuelle ; puis les testicules dégénèrent alors que des glandes destinées à l'alimentation des jeunes se développent : c'est la phase neutre, ou parent ; il peut y avoir ensuite stimulation du développement ovarien, et passage au sexe femelle. À chacun des trois stades, le pelage présente des caractères (motifs, couleur, densité et longueur) différents. Les conditions déclenchant le passage d'une phase à la suivante ne sont pas encore connues.
Les anolas vivent en petits groupes (cellules familiales) comprenant généralement cinq adultes : un mâle, une femelle, et trois parents d'âges différents. Dès le passage à la phase femelle, l'anola s'accouple et met bas une portée de trois petits. La parturition est un processus pénible, dont l'organisme sort à chaque fois un peu plus affaibli pour une période d'environ trois mois, et rares sont les anolas qui survivent à leur troisième mise bas. Lorsque la femelle d'une cellule familiale meurt, la disparition de ses phéromones déclenche le processus de féminisation chez le neutre le plus ancien, qui devient à son tour femelle en quelques semaines. Le déséquilibre en phéromones parentales induit chez le mâle le passage au deuxième stade. La cellule se met alors en quête d'un nouveau mâle.
L'anatomie et la physiologie des anolas ne présente pas d'autre caractère inhabituel : la cavité thoracique renferme deux poumons, l'appareil circulatoire, clos, comporte deux c½urs à deux cavités, et l'hémoglobine contient du fer. L'appareil digestif et le système nerveux ont été moins bien étudiés, mais les observations sur le terrain ont montré que les anolas possédaient des capacités psioniques, découverte qui conduisit à l'abandon d'une théorie datant de 508 et postulant que les pouvoirs psioniques ne pouvaient exister que chez les sophes.
Les anolas sont considérés comme des animaux sacrés par l'Église Mère, qui en interdit la capture et l'étude (sauf par les membres importants de son clergé), et l'exportation. Tuer un anola est sur Pysadi un crime grave passible de la peine capitale.
La plupart des anolas vivent dans des réserves naturelles, où des gardes-forestiers particuliers s'occupent d'eux et font la chasse aux braconniers, mais on en trouve encore quelques populations vraiment sauvages loin des zones habitées. Plusieurs universités, zoos et instituts de recherche ont offert des sommes pouvant aller jusqu'à sept mille Crédits pour une cellule familiale complète.

Anselhome (Marches Directes / Querion 0820) : C-110588-8. L'un des Mondes Entropiques. Gros (1600 km de diamètre) astéroïde dont la richesse minérale a attiré une colonie d'environ 600.000 personnes, qui vivent dans des habitats creusés dans la roche. Une partie de l'atmosphère artificielle de ces habitats est fournie par le traitement des gaz rejetés par les volcans d'Anselhome. Les seules formes de vie autochtones sont des bactéries et des lichens découverts dans le fond des vallées (et dont l'existence a étonné les chercheurs).
Anselhome fut annexée en 593 par la Confédération des Mondes-Épées, mais elle a réintégré la Confédération Darrienne depuis 788.
Une géante gazeuse dans le système.

Anselmeara (Colonies Avancées / Coos 2208) : D-424699-4. Monde de cinq millions d'habitants, membre du Domaine de Trelyn.
Base du service d'éclaireurs du Domaine.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Ansenz (Antarès / Antarès 2425) : B-547ABB-D. Capitale de la Ligue d'Antarès.

Ansing, Expédition : Célèbre exploration de la géante gazeuse Annikkittar, menée de 870 à 884 par la Fondation Ansing. Faisant abondamment emploi de vaisseaux d'exploration conçus spécifiquement pour cet usage, de combinaisons spatiales et d'autres matériels de haute technologie, l'expédition réalisa une étude approfondie des couches supérieures de l'atmosphère de la planète.

Ansing, Fondation : Institut scientifique privé de Vland, rendu célèbre par l'expédition Ansing.

Anta : Groupe d'astéroïdes de Glisten. 480 millions d'habitants. Garnison de l'Armée.

Antarctique : L'un des continents de Terra.

Antarès (Antarès / Antarès 2421) : A-762ADA-D. Monde qui, contrairement à ce que l'on croit souvent, ne fait pas partie de la Ligue d'Antarès.

Antarès :
1°) Étoile du système d'Antarès, également appelée Alpha Scorpii.
2°) L'un des sept domaines de l'Imperium, composé des secteurs d'Amdukan, de Mendan, de Lishun et d'Antarès, et situé en position centripète inverse de l'Imperium.
Le domaine d'Antarès ne fut que partiellement incorporé dans l'Imperium car la plus grande partie de son territoire n'avait jamais fait partie du Règne de l'Homme et n'avait pas été significativement affectée par la Longue Nuit.
3°) [1 ; 1] L'un des secteurs du domaine d'Antarès.
4°) Sous-secteur K du secteur d'Antarès.

Antarès, Ligue d' : Région autonome (en dépit de son nom, elle ne contient pas le système d'Antarès). Ces mondes furent initialement intégrés de force à l'Imperium en 89 pendant la Campagne de pacification antaréenne. Pendant la Guerre Julienne, ils furent occupés par le Protectorat Julien. Lorsqu'ils furent rendus à l'Imperium à la fin de la guerre, le traité de paix incluait une clause exigeant que soit accordé à la Ligue d'Antarès une autonomie limitée pour le contrôle des échanges commerciaux et des affaires intérieures.
L'autonomie de la Ligue d'Antarès servit ultérieurement de modèle lors de la mise en place de la Région Autonome Solomanie.

Antarès, Ordre d' : Voir Ordre d'Antarès.

Antarès Holdings, LIC : Grand groupe financier impérial possédant des parts dans plusieurs mégacorps.

Antebellum : Littéralement, avant la guerre (du latin, ancienne langue terrienne). Terme historique générique concernant l'Imperium pendant la période précédant la Guerre Civile, plus précisément les années 210 à 604.
La période antebellum fut caractérisée par l'expansion de l'Imperium avec des efforts de colonisation à grande échelle, l'incorporation de nombreuses régions dans la société impériale, et une tendance générale à l'expansion et à l'exploration. À la fin de la période antebellum, l'Imperium reporta son intérêt vers l'intérieur et consacra ses moyens au développement et à la consolidation internes.

Antéia : Grosse lune, unique satellite naturel de Bellérophon. Base des forces stellaires de la Confédération Terrienne pendant les Guerres Interstellaires.

Anthérèse : Croiseur léger de classe Sarmonocci, en service au sein de la 87ème escadre de croiseurs. Matricule LC-0155.

Anthropologie : Étude des classifications et subdivisions de l'Humaniti, de leurs origines, leurs caractéristiques physiques et leur répartition.

Antiama :
1°) Impératrice. Issue de la famille Shiishuginsa, elle épousa l'empereur Jakirov en 679, scellant ainsi l'alliance entre la dynastie Alkhalikoi et les intérêts économiques du c½ur de l'Imperium, introduisant du sang vilani dans la lignée impériale (jusqu'alors purement solomanie), brisant la puissance des intérêts solomani à la Cour, et conduisant à terme à la Guerre de la Marche Solomanie.
2°) Classe de porte-flotte en service dans la Stellaire, nommée en l'honneur d'Antiama. 100.000 tonneaux (1.400.000 m³), classe 4. Équipage : 909 personnes (dont 154 officiers). 300 chasseurs embarqués et leurs pilotes. Armement : un canon à mésons, un accélérateur de particules, cinq canons à fusion, soixante soutes à missiles de 50 tonneaux, seize batteries de dix tourelles laser tritubes. Seize batteries de dix sableurs tritubes, un répulseur gravitique, un éteignoir nucléaire, un écran à mésons.
Les vaisseaux de classe Antiama portent des noms d'empereurs et d'impératrices consorts.

Antidéluvia : Sous-secteur I des Frontières Lointaines.
Le sous-secteur d'Antidéluvia contient 30 mondes, pour une population totale de 62,48 milliards d'habitants, parmi lesquels 326.000 Droynes (principalement sur Pleroo et Contrée du Rêve). Le monde le plus peuplé est Drako, les plus évolués sur le plan technologique sont Salinaikin et Bytar.

Antigrav : Abréviation d'Anti-gravité.

Antigrav, Ceinture : Voir Ceinture antigrav.

Antigrav, Saut : Voir Saut antigrav.

Anti-gravité : Technologie permettant de modifier, d'annuler ou d'inverser les effets de la gravité. On l'utilise en particulier pour les véhicules planétaires.

Antilles : Croiseur de classe Traloup, matricule 2214, mis en chantier le 272-1083 par l'Arsenal 7, et qui effectua son vol inaugural le 280-1085. Toujours en service, affecté à des missions de transport diplomatique.

Antilope : Escorteur rapide de classe Gazelle, en service dans la 810ème flotte.

Antimatière : Forme de la matière constituée d'antiparticules (antiprotons, antineutrons, positrons), de même masse mais de charge opposée à celle de la particule (proton, neutron, électron) correspondante.
Matière et antimatière ne peuvent voisiner. Le contact entre les deux annihile l'antimatière et une masse équivalente de matière.

Antipodes : Continent sud de Walston, en partie recouvert par la calotte glaciaire antarctique.

Antiquité (Corridor / Ian 0816) : A-223420-C. L'un des sites Anciens connus les mieux conservés. Découvert en 385, le site est unique car de nombreux éléments en sont encore opérationnels. Le plus grand problème auquel les chercheurs sont confrontés est de déterminer à quoi les choses servaient et comment elles fonctionnaient. De nombreux objets n'ont pas encore livré leurs secrets.

Anti-Rukh, Coalition : Voir Gnoerrgh Rukh Lloell.

Antyla : Ville-pylône bâtie sur le haut-fond de Laodamie.

Anubis : L'une des lunes de .
Anubis est l'astre qui a été choisi lors de la Grande Bénédiction de 1073. Jusqu'en 1150, il n'est pas autorisé de se poser à sa surface, de se placer en orbite autour d'elle, ni même de l'observer.
Anubis possède de grandes quantités d'eau (principalement sous forme de glace), ce qui en fera un site de choix pour implanter une colonie après cette date.

Áo dài (Marches Directes / Joyau 1201) : E-410644-6. Monde de trois millions d'habitants du Consulat zhodani, situé dans l'Amas de Riverland. Diamètre : 6.200 km. Pas d'atmosphère.
L'une des lunes d' Áo dài Prime, Áo dài fut ravagée et rendue stérile pendant la Guerre Ultime. La population actuelle a édifié ses habitats au fond de cratères pour s'abriter des fréquents impacts de météorites (qui sont pour la plupart les vestiges d'astres détruits pendant la Guerre Ultime).
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.
En zdetl, Ainzaia.

Áo dài Prime : L'une des deux géantes gazeuses du système d'Áo dài. L'une de ses lunes en est le monde principal.

Aohal : Fleuve de Roakhoi, sur l'île d'Ehle.

Aokaoreah (L'Au-Delà / Araniopa 2930) : D-4333G5-A. Monde aslan de 6.000 habitants.
Deux géantes gazeuses et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Aokhalte : Puissant clan aslan, autour duquel s'est constitué le bloc Aokhalte.

Aokhalte, Bloc : Alliance de trois clans aslans (Aokhalte, Sahao' et Ouokhoi). La pression de population au sein du Hiérat aslan a contraint les ihatei de ces clans, comme d'autres, à émigrer en direction centripète. Le clan Ikhtealyo leur a accordé un droit de passage à travers son territoire, et ils se sont établis dans le secteur de L'Au-Delà, où la majeure partie des terres tenues par des Aslans leur appartiennent. Ils ont également de petites possessions à la limite centripète des secteurs de la Pierre de Touche et d'Iphigénaïe.
Les guerriers du bloc Aokhalte figurent parmi les plus féroces combattants aslans. Ils sont réputés pour leur agressivité au combat et leurs prises de risques, et pour recourir à des tactiques suicidaires pour renverser les situations désespérées. Ils n'hésitent pas à se sacrifier en vagues d'assaut pour capturer des positions ennemies imprenables autrement. Pour le reste, leurs tactiques sont généralement assez peu sophistiquées ; ils tendent à privilégier les petits vaisseaux de combat et l'engagement physique personnel contre l'adversaire. Dans les conflits au sol, ils recherchent l'avantage du nombre. Ils rendent honneur au courage de leurs ennemis, mais n'hésitent pas à attaquer leurs points faibles.
Le bloc Aokhalte ne se livre que peu à des échanges avec les non-Aslans. Leur besoin de nouvelles terres les amène à être en quasi-permanence en guerre contre leurs voisins, principalement la République de Stormhaven et la Ligue florianie.

Aoste (Marche Solomanie / Arlequin 2902) : A-453A26-F. Monde de 6.900 km de diamètre, à l'atmosphère ténue. Dix-sept milliards d'habitants. Démocratie directe où les électeurs votent eux-mêmes sur tous les sujets, au moyen du réseau informatique planétaire.
Relais express.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Aotrei : Nom aslan du sous-secteur B de la Nébuleuse Sombre.

Apishal (Marche Solomanie / Dingir 1622) : B-633641-C. Monde pauvre de 9.600 km de diamètre.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

Apishal : Croiseur de classe Kinunir, matricule 9520, dont la construction fut lancée le 254-1077 par Ling Standard Products, et qui effectua son vol inaugural le 015-1080. Toujours en service.

Apishlun : Ancien nom de Gæa.

APIT : Alliance pour l'Indépendance de Tarkine.

Apogée du crépuscule, L' : Légende ou récit romancé racontant l'histoire de voyageurs spatiaux perdus sur un monde inconnu, qui découvrirent des édifices et des appareils extraordinaires tout en survivant à un hiver terriblement rigoureux. Rédigée comme un poème épique mais d'une qualité exécrable par un dénommé Wen Livern, cette histoire est surtout remarquable car elle semble basée sur des faits réels : la disparition en 984 du Gyro Cadiz et de son escorte.

Apophis : L'une des lunes de .

Apparos (L'Au-Delà / Hefrin 0739) : B-976753-9. Monde agricole indépendant de 80.000.000 habitants.
Une géante gazeuse et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Apprati (L'Au-Delà / Katanga 1907) : C-645555-9. Monde agricole de 600.000 habitants, appartenant à la Principauté de Bruhkarr.
Trois géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Apprenti-spationaute : Le grade le moins élevé dans la Stellaire.

Apshaï : L'une des lunes de .

Aqilat (Marche Solomanie / Banasdan 2820) : B-000630-E. Système dont le monde principal est une ceinture d'astéroïdes.
Installations minières de Lamarck Minéraux.
Une géante gazeuse dans le système.

Aquitaine (Marche Solomanie / Capella 1439) : A-8879A7-E. Monde de 13.000 km de diamètre. Membre de la Ligue Bootéenne. Deux milliards d'habitants (Aquitains).
Colonisée à partir de -2100 environ, Aquitaine est considérée comme l'une des planètes où le frantic est parlé sous sa forme la plus pure.
Du fait de l'origine ethnique d'une bonne partie des premiers colons, les Aquitains actuels ont pour la plupart une couleur de peau variant entre le café au lait et le brun très sombre.
Aquitaine, qui n'avait pas encore de chantiers de construction spatiale dignes de ce nom, souffrit fortement de la Longue Nuit, régressant technologiquement et voyant son gouvernement unifié s'effondrer dès -1700 environ. La réunification eut lieu vers -1000 sous la bannière du chef de guerre Henri Kientega, qui s'autoproclama roi sous le nom de Henri V et fonda une dynastie dont les membres règnent toujours sur la planète de nos jours.
Il n'y a pas d'aristocratie locale, Kientega n'ayant pas voulu créer des rivaux potentiels à ses descendants. Les personnalités éminentes dans les domaines militaire, économique ou technique sont conviés à rejoindre le Conseil Royal, dont le rôle est de fournir au roi (ou à la reine) l'avis de spécialistes et qui fait office de gouvernement. La population élit les membres d'une assemblée parlementaire, les États Généraux. Si le roi détient en théorie les pouvoirs exécutif et législatif, en pratique il fait rarement usage de ce dernier sans l'aval des États Généraux.
Aquitaine adhère à la Ligue Bootéenne depuis 400. Ce choix lui a permis de financer par le commerce son développement scientifique et technologique, devenant en particulier l'un des leaders dans le domaine de la gravitique. La plupart des villes flottantes d'Avantage sont construites à partir d'éléments anti-gravitationnels aquitains. La planète exporte également des produits de luxe tels que denrées alimentaires et vins fins.
Aquitaine est réputée pour son art de la courtoisie. Le vocabulaire cru et les actes brusques sont inacceptables en société. Parler de profit est considéré comme particulièrement impoli, et les hommes d'affaires aquitains font toujours en sorte que leurs rencontres professionnelles puissent avoir l'alibi d'un aspect purement social. Beaucoup de temps est passé en parlotes avant d'aborder le véritable motif d'une rencontre d'affaires. Tout contrat conclu est présenté comme un échange de faveurs personnelles, et non comme une transaction dont les deux parties pourront retirer des bénéfices. Ce code social est surtout en vigueur dans les hautes sphères de la société aquitaine, mais on le retrouve plus ou moins fortement à tous les niveaux.
Aquitaine est traditionnellement modérée, et exerce une influence dans ce sens sur la politique de la Confédération Solomanie.
Cinq géantes gazeuses dans le système.

Aquitaine, Université d' : Principal établissement d'enseignement supérieur d'Aquitaine, réputé pour la qualité de ses formations.

Araataga (L'Au-Delà / Mapepire 0307) : D-446651-7. Monde agricole de quatre millions d'habitants, membre du Domaine de Mapepire.
Quatre géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Arachnide : Classe de vaisseau spatial (également appelée Classe MN), vaisseau commercial de 800 tonneaux (11.200 m³) produit par Delta.

Araignée des cavernes : Voir Chat-araignée.

Araignée des rochers : Animal carnivore nocturne des régions désertiques de Jabot, pesant environ six kilogrammes et constitué d'un corps aplati et allongé porté par dix pattes articulées. Son tégument souple mais résistant s'épaissit vers l'arrière du corps pour former une carapace flexible protégeant l'appareil respiratoire. Sa couleur se confond avec celle du sol du désert. L'araignée des rochers attaque ses proies en les frappant de ses pattes antérieures tranchantes, puis en les mordant.

Araignée-musaraigne : Voir Chat-araignée.

Arakoine : Classe de croiseurs d'attaque en service dans la Stellaire. 50.000 tonneaux (700.000 m³), classe 3. Équipage : 500 personnes (dont 91 officiers). Troupes embarquées : 100. Cent chasseurs de 50 tonneaux (et leurs cent pilotes). Armement : un canon à mésons axial, un accélérateur de particules, quarante soutes à missiles de 50 tonneaux, quatre batteries de dix tourelles laser tritubes. Vingt sableurs tritubes, un répulseur gravitique, un éteignoir nucléaire, un écran à mésons.
Les vaisseaux de classe Arakoine portent le nom de grandes batailles de l'histoire impériale.
Ces croiseurs sont conçus pour le soutien des troupes au sol et le bombardement planétaire. Ils sont incapables d'écumer mais peuvent utiliser de l'hydrogène liquide non purifié.

Arakoine, Bataille d' : Bataille qui vit la victoire de Donald sur l'empereur Joseph, en 618.

Arakoine, Deuxième bataille d' : Bataille qui vit la victoire d'Usuti sur l'impératrice Jacqueline II, en 619.

Arakoine, Troisième bataille d' : Bataille qui vit la victoire de Marava sur l'empereur Usuti, en 620.

Aramaki : Chercheur. Voir Dunyacan Aramakilar. Pluriel : Aramakilar.

Aramanx (Marches Directes / Aramis 3005) : B-657974-6. Monde de 10.000 km de diamètre, peuplé de 1,6 milliard d'habitants. Colonisée à partir de 388, Aramanx est balkanisée en huit États majeurs et une vingtaine de petits pays, entre lesquels les relations sont souvent violentes, valant au monde le surnom de poudrière de l'amas de Tours.
En 1095, Sternmetal Horizons a commencé à faire d'importants investissements dans un petit État de la planète, Lovrenyi, le dotant en particulier d'un spatioport de classe B, dans le but de mettre la main sur les richesses minières d'Aramanx. Le déséquilibre géopolitique créé par la soudaine importance conférée à ce petit pays a entraîné un regain de tension politique et d'importantes démonstrations militaires, et on craint que la planète ne sombre une nouvelle fois dans la guerre.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Aramis (Marches Directes / Voile de Trin 2540) : B-659772-6. Monde balkanisé de 9.600 km de diamètre. 90 millions d'habitants. La planète est à 90 % couverte d'océans, et le seul continent (en fait une île un peu grosse) est divisé entre un fief industriel concédé à Peabody Instruments par un bail de longue durée, plusieurs enclaves côtières (ou 'claves), et un arrière-pays étendu mais très peu densément peuplé et dépourvu de tout gouvernement. Les habitants de l'arrière-pays lancent parfois des raids sur certaines 'claves.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

Aramis (Marches Directes / Aramis 3110) : A-6B0556-B. Capitale du sous-secteur d'Aramis. Monde sans eau dont la capitale et seule ville est Leedor, où est située la direction locale de Tukera Lines pour le sous-secteur d'Aramis.
Aramis est le fief du vicomte d'Aramis.
Aramis fut cartographiée en 305 par une expédition du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires.
Le système d'Aramis, dépourvu de géante gazeuse, héberge un relais express, et des bases du SIEI et de la Stellaire.

Aramis : Sous-secteur D des Marches Directes.
Situé à l'extrémité centripète du secteur, Aramis ne possède que peu de mondes, qui ne présentent guère d'intérêt pour le commerce et les échanges interstellaires ; de ce fait, les voies express évitent la majeure partie du sous-secteur. Aramis est cependant une région agricole importante, dont le principal débouché est situé hors de l'Imperium : les clans vargr des régions centripètes apprécient hautement la variété et la qualité des produits alimentaires locaux. Pour cette raison, le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires gère ici cinq comptoirs pour les échanges avec les missions commerciales vargr.
Le sous-secteur d'Aramis contient 26 mondes, pour une population totale de 111,1 milliards d'habitants. La capitale est Aramis. Le monde le plus peuplé est Junidy, le plus évolué sur le plan technologique est Lewis.
Le sous-secteur abrite des bases stellaires à Aramis, L'¼il de Dieu, Natoko et Paya ; des bases du SIEI à Aramis, Junidy, Nasemin et Tours ; et une base express à Junidy.

Aramis, Vicomte d' : Titre créé en 631 par l'impératrice Arbellatra pour récompenser Marova hault-Hayashi des services rendus à l'Imperium lors de la deuxième bataille de Jimaway.
Le titre est actuellement porté par Léonard Bolden-Tukera.
Le vicomte d'Aramis a Aramis en fief.

Aranea : Principal État d'Yres, dirigé par le conseil d'Yres (oligarchie plutôt conservatrice). Ville sous-marine de dix mille habitants, développée à partir du premier habitat implanté sur la planète.

Araniopa : Sous-secteur L du secteur de L'Au-Delà.
En aslan, Yuarla.
Le sous-secteur d'Araniopa contient 24 mondes. Tous ses mondes habités sont des colonies aslanes. Le monde le plus peuplé est Teiykiea, le plus évolué sur le plan technologique est Hruhyaiu.

Arapan : Y-200000-0. L'une des six lunes d'Elazaïr.

Arar (Massilia / Arar 1104) : B-233A72-G. Capitale du sous-secteur d'Arar. Monde de petite taille (guère plus de 3000 km de diamètre) balkanisé, très peuplé (cinquante milliards d'habitants) et fortement industrialisé.

Arar : Sous-secteur B du secteur de Massilia.

Araye : Première ville fondée sur Roakhoi. Située sur la côte nord de l'île de Yae, elle fut détruite au bout de deux générations, ensevelie sous les laves, par l'éruption du volcan Hoikheroihaihkaukh.

Arba (Marches Directes / Lunion 1721) : C-200200-C. Monde impérial sans eau ni atmosphère situé près de la Confédération des Mondes-Épées, peuplé d'environ 600 habitants et dépourvu de réelle structure gouvernementale. Point de passage de la frontière sur le trajet entre Lanth et Dyrnwyn, Arba fut annexée par l'Imperium pour éviter qu'elle ne le soit par la Confédération. Malgré la présence de quelques mines de cuivre et de zinc, son économie dépend des subventions impériales, provenant principalement de Lanth et destinées à assurer l'entretien et la sécurité du spatioport. D'importants moyens (en particulier des mercenaires) sont déployés pour assurer cette dernière tâche. Des sociétés locales dispensent des formations courtes aux bases du sagamaal et aux spécificités de la société des Mondes-Épées, à l'intention des voyageurs se rendant dans la Confédération (dont les ressortissants sont bien tolérés sur place).
Une ceinture d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Arbaute : Commission de colonisation de Tarse, constituée sur Fornice pour organiser le projet de colonie de peuplement réalisé à partir de 450, et qui en 502 servit d'ossature au gouvernement tarsien indépendant.

Arbellatra (L'Au-Delà / Avalar 1102) : C-C62A89-A. Monde de quatre milliards d'habitants, appartenant à la Principauté de Bruhkarr.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Arbellatra : Arbellatra Khatami Alkhalikoi. Impératrice. Fondatrice de la dynastie Alkhalikoi (et parfois considérée comme le dix-huitième empereur général). Née le 037-587 sur Rhylanor, fille d'Anton Royden Alkhalikoi et de Maryam Plankwell Khatami de Zivije. Troisième duchesse de Rhylanor (en 602), cinquième baronne Alkhalikoi. Nommée en 603 capitaine de frégate à l'âge de seize ans par son oncle Olav hault-Plankwell, devenu empereur, elle commanda les forces de défense du système à la bataille de Rhylanor. Faite grande amirale des Marches par Cléon V en 616, elle vainquit la Coalition d'Outre-Monde lors de la Deuxième Guerre Frontalière. Elle retourna alors au C½ur de l'Imperium et vainquit les restes de la Flotte centrale, commandée par Gustus à la deuxième bataille de Jimaway. Nommée régente par la Chambre en 622, en attendant de trouver un éventuel héritier légitime survivant à placer sur le trône, elle fut proclamée impératrice le 240-629, et mourut à Capitale le 355-666. Elle fit bâtir le Grand Palais Impérial.
Elle épousa Sergey Torgyan Ashran le 194-623.

Arbellétia (Frontières Lointaines / Antidéluvia 0228) : C-235435-9. Monde membre de l'Accord de Salinaikin.
En 753, le système d'Arbellétia fut le théâtre d'une sévère défaite des forces du District Administratif de Colonnade face aux mondes dissidents.
Une géante gazeuse dans le système.

Arbre fouisseur (Dysptera sp.) : Arbre de Tarse, entrant en vie latente pendant l'hiver et l'été planétaires. Le réseau racinaire de l'arbre fouisseur est particulièrement développé, formant d'imposants "troncs" à un ou deux mètres de profondeur, servant au stockage de réserves. Au printemps et en automne, de nombreux drageons surgissent de terre et connaissent une croissance extrêmement rapide, qui leur permet de développer des feuilles et de constituer des réserves avant le changement de saison : un champ entièrement nu peut ainsi être couvert d'une végétation abondante en moins de 48 heures. À la fin de la saison, les pieds se fanent et la plante retourne en vie latente, jusqu'à la saison favorable suivante.

Arbre de Leyde : Arbre de Thorwald dont le tronc et les branches sont parcourus par des vaisseaux sur les parois desquels se dépose une quantité importante de métal transporté par la sève. Lorsque la foudre frappe un arbre de Leyde, l'électricité est conduite par le métal dans toute la plante jusqu'à des condensateurs intracellulaires, où elle est utilisée pour diverses réactions métaboliques, complétant ainsi l'énergie fournie par la photosynthèse. Un orage au dessus d'une forêt de Leyde est un spectacle impressionnant, qu'il vaut mieux regarder à une distance respectable.

Arcadie (Marches Directes / Vilis 1217) : E-446845-6. Petit monde de 6.300 km de diamètre et 400 millions d'habitants, à forte activité sismique et volcanique, situé dans l'Amas de Vilis. Les habitants sont dispersés dans des communautés éloignées les unes des autres. La capitale, choisie lors d'un vote qui s'avère parfois chronophage, change tous les ans. Chacune des principales communautés de la planète y délègue trois représentants.
La première colonie fut établie sur place en 198 par des pionniers venus de Colada, qui baptisèrent le monde Arondie. Elle périclita. Des pionniers impériaux utopiques établirent une nouvelle colonie sur place en 304 et donnèrent à la planète son nom actuel. Arcadie devint protectorat impérial en 470 et adhéra à l'Imperium en 576.
Deux géantes gazeuses mais pas de ceinture d'astéroïdes dans le système.

ARCC : Association Régionale du Commerce et de la Croissance.

Arc-en-Ciel, Lignes : Compagnie marchande et de transport interstellaire de Stormhaven.

Arc-en-Ciel de Glace : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6381, entré en construction le 205-997 au chantier Highlans, et qui effectua son vol inaugural le 338-999. Il fut mis en réserve et placé sur orbite en 1048, et démantelé en 1078, sa modernisation en croiseur frontalier ayant été jugée trop coûteuse.

Arc-en-Ciel Gardien : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6396, mis en chantier le 077-1000 dans la cale n° 1 de l'Arsenal 11, et qui effectua son vol inaugural le 073-1003. Il fut mis en réserve et placé sur orbite en 1048, reprit du service pendant la Quatrième Guerre Frontalière pour assurer la sécurité de l'arsenal où il se trouvait, et fut rénové de 027-1083 à 120-1084 pour devenir croiseur frontalier. Perdu corps et biens.

Ar-Chem, Produits : Entreprise fabriquant des produits chimiques, notamment conditionnés sous forme de bombes aérosol.

Archiduc : Noble en charge de l'un des domaines constituant l'Imperium (le domaine de Deneb n'a pas encore d'archiduc ; l'archiduc du domaine de Syléa est l'empereur lui-même).
Les archiducs furent institués par Artemsus en même temps que les domaines. Après la Guerre Civile, leur pouvoir fut fortement réduit par les empereurs, qui craignaient leur concurrence pour le trône. Ils conservèrent toutefois le droit de créer chevaliers et baronnets (afin d'étoffer la noblesse de leur domaine en fonction de leurs besoins, sans devoir faire appel à l'empereur (sous réserve que leur choix ne soit pas désapprouvé par ce dernier)), ainsi que leurs fiefs, héréditairement transmissibles, et les revenus associés. En outre, les archiducs sont dans leurs domaines respectifs les substituts de l'empereur, recevant les doléances des nobles à leur cour et exerçant les fonctions que le souverain impérial, du fait de l'éloignement, ne peut remplir lui-même.
Chaque archiduc reçoit en fief un monde entier, dont il fait généralement une réserve privée.

Archiduché : Fief personnel accordé à un archiduc.

Arcologie : Ville-bâtiment développée selon l'axe vertical et plus ou moins autosuffisante.

Arcturus (Colonies Avancées / Hypérion 1533) : A-984925-F. Système de trois milliards d'habitants dont le monde principal est Altaïr. Capitale de la Confédération altaréenne.
Base des forces stellaires de la Confédération. Chantiers de construction spatiale des Industries Altaréennes.
Une géante gazeuse mais pas de ceinture d'astéroïdes dans le système.

Arcturus (Marche Solomanie / Arcturus 2921) : C-000364-F. Système dont le monde principal est une ceinture d'astéroïdes, la ceinture d'Arcturus. Trou perdu peuplé de 8000 habitants seulement (principalement des astéroprospecteurs), Arcturus est une colonie de Banasdan.
Installations minières de Lamarck Minéraux et de Triple-G Ressources.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Arcturus :
1°) Étoile du système d'Arcturus, également appelée Alpha Bootis.
2°) Sous-secteur L de la Marche Solomanie.
La partie centripète du sous-secteur fut colonisée par les Vilani au temps du Premier Imperium. La partie centrifuge (jusqu'à Lamarck inclus) le fut par les Solomani, à partir de la fin de la neuvième Guerre Interstellaire. Le sous-secteur fut cartographié par une flotte militaire terrienne peu après l'invention du moteur de saut de classe 3 par les Terriens, dans le but d'y implanter une base pour attaquer le flanc moins bien défendu des forces du Ziru Sirka. Après la guerre, les colons commencèrent à arriver, mais le sous-secteur resta une zone reculée durant tout le Second Imperium, la plupart des émigrants terriens préférant aller chercher fortune dans les régions occupées par les Vilani.
Le sous-secteur d'Arcturus contient 20 mondes, pour une population totale de 35,6 milliards d'habitants. La capitale est Yaël, le monde le plus peuplé Courlande.

Arcturus, Ceinture d' : Ceinture d'astéroïdes, principal monde du système d'Arcturus. La ceinture d'Arcturus est divisée administrativement en quatre quadrants, chacun sous l'autorité d'une station administrative (la principale (Station Arcturus 1) se trouvant au spatioport de Charron).

Arcturus, Station : Voir Station Arcturus.

Arden (Marches Directes / Vilis 1011) : C-5549CB-8. Capitale de la Fédération d'Arden. Huit milliards d'habitants. Arden fit partie de l'Imperium de 290 à 986, mais obtint son indépendance suite à la Troisième Guerre Frontalière. La caste supérieure d'Arden est une noblesse héréditaire, qui élit en son sein un lord-chancelier dirigeant le monde pour un mandat de six ans.
Le spatioport commercial n'a rien d'exceptionnel, alors que le spatioport gouvernemental est moderne et bien équipé. Un peu de construction spatiale.
Du fait de sa neutralité, Arden sert souvent de lieu à des négociations diplomatiques entre l'Imperium et le Consulat zhodani.
Une ceinture d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Arden, Fédération d' : État neutre des Marches Directes, créé après la Troisième Guerre Frontalière par l'armistice de 986, et situé dans la zone neutre entre l'Imperium et le Consulat zhodani. Dirigé par la très répressive Société d'Arden, il rassemble trois mondes : la capitale, Arden, et ses deux colonies établies en 1006 et 1007, Utolande et Zircon.
La Stellaire et son homologue zhodanie surveillent étroitement la Fédération d'Arden, afin de s'assurer qu'elle respecte bien sa neutralité.

Arden, Société d' : Petit groupe d'oligarques dirigeant la Fédération d'Arden. L'entrée dans le cercle très fermé des membres de la Société se fait, soit via des contributions financières, soit via des travaux réalisés pour elle. La Société d'Arden est conservatrice et très répressive.

Arden Constructions : Entreprise coloniale du bâtiment, basée à Arden et travaillant principalement sur ses colonies d'Utolande et Zircon.

Arden Mines : Entreprise minière coloniale, basée à Arden et travaillant principalement sur ses colonies d'Utolande et Zircon.

Ardeur (L'Au-Delà / Camis 2121) : A-622445-B. Monde de 50.000 habitants, membre de la République de Stormhaven.
Une géante gazeuse et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Arean, Transports : Importante compagnie de transport interstellaire, filiale de Makhidkarun.

Arend (Anciennes Colonies / Ahrhi 2004) : E-AB8495-8. Monde de 30.000 habitants.
Ni géante gazeuse ni ceinture d'astéroïdes dans le système.

Argent : Ancien nom de Wardn.

Argent, Astéroïde d' : Voir Astéroïde d'Argent.

Argo : Vaisseau de classe Chercheur.

Argon : Capitale d'Intanevac et emplacement du plus gros spatioport (et seul de classe A) de Janosz. Consulat impérial.

Argosy : Modèle de Véhicule Tout-Terrain conçu pour être utilisé dans des atmosphères corrosives. Il est équipé de batteries Horst-Wessen et ses performances sont comparables à celles d'un VTT normal.

Argushiigi Admegulasha Bilanidin : AAB.

Arhada (Bras Troyen / Ménorial 0609) : B-27A667-8. Monde océan indépendant de six millions d'habitants.
Ni géante gazeuse ni ceinture d'astéroïdes dans le système.
Suite à une coquille, certaines cartes spatiales emploient l'orthographe Armada au lieu d'Arhada.

Ariel (Marche Solomanie / Banasdan 3011) : B-514735-E. Monde gelé de 8.200 km de diamètre.
Cinq géantes gazeuses dans le système.

Ariel :
1°)Y-100000-0. L'une des lunes d'Uranus.
2°) Vaisseau de classe Iris.

Arikfekr (Yiklerdanzh / Loch de Rom 3235) : X-200012-A. Système presque inhabité, membre du Driantia Steblenzhtia.
Deux géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Arisia (Marche Solomanie / Jardin 0640) : B-57A566-E. Monde de 8.600 km de diamètre, membre de la Confédération Solomanie et colonie de Ptolémée.
Cinq géantes gazeuses dans le système.

Aristote (Marche Solomanie / Gemini 1740) : A-269985-E. Monde de 3.500 km de diamètre. Quatre milliards d'habitants (Aristotéliciens). Membre de la Ligue Bootéenne. Base des forces stellaires de la Confédération Solomanie.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Arjent :
1°) Classe de vaisseau spatial (également appelée classe LJ), petit vaisseau d'astéroprospection de 180 tonneaux (2520 m³) et de classe 2, conçu en 1086 par Starkraft Designs et produit à seulement douze exemplaires par DDD&S. La production de ce modèle fut abandonnée en raison du peu de succès qu'il rencontra : les grosses sociétés minières qui constituaient le c½ur de cible avaient déjà leurs propres vaisseaux, et peu d'astéroprospecteurs indépendants avaient les moyens d'acheter un tel appareil, nettement plus onéreux qu'un Classe J.
L'Arjent peut se contenter d'un seul homme d'équipage. Il est pourvu d'une foreuse laser et d'une soute de 60 tonneaux.
2°) Prototype de la classe Arjent. Matricule LJ-8156. Sa construction fut lancée le 162-1086 et il effectua son vol inaugural le 130-1087. Démantelé en 1092 après avoir subi de nombreux essais et un vieillissement artificiel de plus de deux siècles.

Arkayne : Fabricant de pièces détachées pour l'industrie de construction spatiale.

Arkesh Spacers : Entreprise de commerce interstellaire des Marches Directes, ayant mauvaise réputation parmi ses concurrents qui l'accusent d'avoir des pratiques à la limite de la piraterie. Son siège social est situé sur Strouden.
Arkesh Spacers possède peu d'établissements commerciaux, préférant s'appuyer sur un réseau de contacts (souvent interlopes) sur de nombreux mondes pour obtenir des clients et faire entretenir ses vaisseaux.

Arkiirkii (Marche Solomanie / Arlequin 2905) : A-66A8AD-F. Monde océan de 9.400 km de diamètre, capitale du sous-secteur d'Arlequin. 500 millions d'habitants.
Base stellaire. Base express.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Arktanjent Elecop : Entreprise de Ptolémée spécialisée dans l'électronique de pointe pour des domaines variés. Sinus lui appartient.

Arkurer : H-S00137-9. L'une des trois lunes de Kirunda.

Arlandr :
1°) Cellule familiale vargr, spécialisée dans le commerce interstellaire.
2°) Vaisseau de commerce de la famille Arlandr. 400 tonneaux (5.600 m³), classe 2.

Arlea : Île inhabitée de Roakhoi.

Arlequin : Sous-secteur D de la Marche Solomanie.
Arlequin a perdu l'importance qu'il avait dans la Région Autonome Solomanie, où il servait de voie de passage entre Terra et les Anciennes Colonies. L'identité solomanie reste forte sur de nombreux mondes, culminant avec la récente insurrection sur Scaramouche en 1098 ; elle bénéficie du soutien publiquement exprimé de la Confédération Solomanie.
Le sous-secteur d'Arlequin contient 33 mondes, pour une population totale de 67,1 milliards d'habitants. La capitale est Arkiirkii, le monde le plus peuplé est Aoste.

Arlequin, Duché d' : Duché correspondant au sous-secteur d'Arlequin. L'actuel duc d'Arlequin est Dmitri hault-Fionbrea.

Armada : Voir Arhada.

Armée : Armées unifiées de l'Imperium.

Armée Impériale : Armées unifiées de l'Imperium.

Armées Unifiées de l'Imperium : Forces armées de l'Imperium, dont le rôle est la défense des mondes-membres sur leur propre surface. Souvent appelées Armée impériale, ou simplement Armée.

Armstrong, Robert : Lord et baron calédonien, l'un des principaux cadres de la Compagnie Marchande de la Marche Scote pendant la crise dynastique de 1024 (qui lui valut son titre de baron). Il fut en particulier le directeur-général de la Compagnie sur Rejhappur, où il développa les plantations de jaihe.

Armstrong, Bagages : Fabricant de bagages.

Armure de combat : Type de tenue de combat blindée en usage courant dans les forces armées modernes, avec un matériel de transmissions incorporé, et généralement pressurisée.

Armure de combat lourde : Scaphandre de combat.

Armureries Barton : Voir Barton, Armureries.

Arondie : Ancien nom d'Arcadie.

Arpad, Industries : Fabricant d'appareils frigorifiques.

Arrecife (Marche des Pirates / Marche Scote 1420) : E-000301-9. Système indépendant dont le monde principal est l'unique ceinture d'astéroïdes. Environ 3.000 habitants.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Arrêt au Stand (L'Au-Delà / Nakris 1026) : B-100214-A. Monde indépendant sans atmosphère, d'environ 400 habitants.
Quatre géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Arrière-Mondes : [2 ; -2] Secteur situé en position inverse, appartenant pour partie à l'Imperium, mais sans faire partie d'un domaine.

Arrière-Pays :
1°) Étendues sauvages de Momande, en grande partie non explorées, couvertes de jungles et de marécages, où vivent des gogs. Un permis spécial délivré par les autorités est nécessaire pour se rendre dans l'Arrière-Pays, dans le but d'empêcher la contrebande des vestiges de l'ancienne civilisation indigène des Raynirjik.
2°) Région d'Émeraude située au-delà des surfaces agricoles, constituée de vastes prairies parcourues par un imposant réseau fluvial aux berges couvertes d'épaisses forêts, et peu à peu mise en valeur par les colons.

Arrilla (Massilia / Keum 0112) : E-585448-6. Monde dont les 80.000 habitants (Arrilliens) sont généralement décrits comme sympathiques et insouciants, ce qui en fait un lieu agréable à visiter, sauf pour raisons d'affaires : la plupart des régions de l'accueillante planète jouissent d'un climat tempéré et de ressources naturelles abondantes, ce qui fait que les Arrilliens ne ressentent guère le besoin d'acquérir des biens supplémentaires pour améliorer leurs conditions de vie, et se satisfont aisément de leur niveau technologique arriéré. Les montagnes du continent le plus grand renferment de riches gisements de minerais et de pierres précieuses, mais peu d'autochtones se soucient de les exploiter commercialement. Des investissements étrangers seraient envisageables, à condition d'importer la main d'½uvre en plus du matériel, les travailleurs indigènes tendant à se mettre en vacances quand l'envie les prend. La planète est néanmoins une fort agréable destination touristique, souvent recommandée par le corps médical pour le soin des maladies liées au stress.

Arrukir (Marche Solomanie / Véga 2420) : B-59A779-A. Monde océan de 8.600 km de diamètre.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Arsenal 6 : Chantier de construction spatiale de la Stellaire.

Arsenal 7 : Chantier de construction spatiale de la Stellaire.

Arsenal 11 : Chantier de construction spatiale de la Stellaire.

Arsenal 14 : Chantier de construction spatiale de la Stellaire.

Arsenal 16 : Chantier de construction spatiale de la Stellaire.

Arsenal 17 : Chantier de construction spatiale de la Stellaire dans les Marches Directes, réputé pour la qualité de ses vaisseaux.

Arsenal 22 : Chantier de construction spatiale de la Stellaire.

Arsenal 24 : Chantier de construction spatiale de la Stellaire.

Arshani, Etran : Entreprise de construction spatiale, avec laquelle la Stellaire passe parfois des contrats.

Artemsus : Premier empereur de la dynastie Lentuli. Né en -17, il fut proclamé empereur par la Chambre en 54 et régna jusqu'à sa mort en 166, montrant la remarquable longévité naturelle de sa lignée. Artemsus institua les domaines et les archiducs pendant les campagnes de pacification.

Articles de l'Assemblée : Constitution de l'Assemblée carrillienne.

Artillerie : Branche de la Stellaire chargée de la mise en ½uvre des armes des vaisseaux.

Arukhur (Marche Solomanie / Alderamin 0518) : E-200365-E. Monde sans eau ni atmosphère de 3.000 km de diamètre. 5.000 habitants. Colonie minière d'Hoazin.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Arzet (Colonies Avancées / Eslyat 2813) : B-454568-A. Monde agricole de 800.000 habitants, membre de la Ligue corrélane et colonie de Torvach.
Base des forces stellaires locales.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Arzul : [3 ; 2] Secteur situé en position centripète inverse par rapport à l'Imperium.

A-S2, Classe : Classe de vaisseau spatial, variante de la Classe A. Classe 2.

Asaii : Animal volant de Galatée, nichant haut sur les falaises côtières des îles et pesant environ 25 kg. Leur corps effilé et leurs longues ailes fines et vivement colorées leur permettent de dépasser 160 km/h en piqué. On les trouve souvent en haute mer, plongeant dans l'eau à grande vitesse et remontant avec une proie entre les mâchoires, ou disputant des charognes aux satha. Les asaii sont les seuls animaux de Galatée ne semblant pas craindre les tempêtes.

Ascalon (Marche Solomanie / Soliman 1207) : A-562AAF-E. Monde de 8.500 km de diamètre, extrêmement policé. Quarante milliards d'habitants.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Ascenseur orbital : Moyen de transport reliant la surface d'une planète à une orbite géostationnaire, au moyen d'un câble maintenu tendu par la force centrifuge, le long duquel circulent des nacelles.

Aseal : Île inhabitée de Roakhoi.

ASF : Agence Spatiale Freedonienne.

Asgard (Marches Directes / Vilis 1519) : X-3437C7-2. Monde placé sous interdit depuis 53 par le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires pour éviter les interférences dans le développement de la civilisation locale et annexé par l'Imperium en 470. Cinquante millions d'habitants, descendant de pionniers venus de Gram en -125, qui baptisèrent le monde Lyusing. La colonie régressa pendant le fimbulvinter.
Deux ceintures d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Asgari (Colonies Avancées / Jarnac 2534) : X-364767-3. Riche monde agricole indépendant de 70.000.000 habitants.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Ashley, Sire Gildemar Tomas : Farouche partisan de la Confédération Solomanie, il fut l'une des principales figures politiques de la faction belliqueuse solomanie pendant la Guerre de la Marche Solomanie, au déclenchement duquel il avait aspiré. En 1002, lorsque la défaite solomanie parut inéluctable, il s'exila de son propre chef et s'installa avec ceux qui l'avaient suivi sur une planète inhabitée, Egyrn, désormais mieux connue sous le nom de Rocher d'Ashley. Ses mémoires, Exilé impénitent, écrites sur ce monde, contiennent en particulier un récit détaillé de cette colonisation.

Ashran, Sergey Torgyan : Duc de Cemplas, époux d'Arbellatra. Mort le 147-645.

Ashtagz Tyui (Marche Solomanie / Véga 1818) : C-348786-E. Monde agricole de 4.800 km de diamètre, membre du District Autonome Végan.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Asie : Partie orientale de l'Eurasie.

Asimov (L'Au-Delà / Zydar 0625) : D-555695-B. Monde de six millions d'habitants, membre de la Ligue corrélane.
Quatre géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Aslan : L'une des six espèces majeures.
Les Aslans sont de taille à peu près humaine, mesurant environ 2,0 mètres de haut et pesant environ 100 kg. Ils descendent de carnivores tétrapodes à posture bipède, qui chassaient à l'affût et menaient une vie arboricole solitaire. Leurs besoins physiologiques sont proches de ceux des Humains. Ils ont hérité de leurs ancêtres une bonne vision crépusculaire, un odorat très développé, et des griffes rétractiles.
Les premiers explorateurs terriens virent en eux une vague ressemblance avec le lion terrien, et depuis lors les Terriens les décrivent comme léonins, bien qu'ils ne présentent en fait que peu de similitudes avec cet animal. L'origine exacte du mot Aslan est inconnue. Il existe deux sexes chez les Aslans : mâle et femelle. Les mâles se distinguent des femelles par leur taille plus grande et leur crinière abondante. Le sexe ratio est de trois femelles pour un mâle.
Les Aslans ont à la base de chaque pouce un ergot particulier, qui se replie à la façon d'une lame de canif dans un étui corné sur le thénar.
Un vaste empire dominé par les Aslans (le Hiérat aslan) s'étend loin dans la direction centrifuge, mais les Aslans eux-mêmes se rencontrent bien au-delà de ses frontières, nombre d'entre eux s'installant au sein de l'Imperium et obtenant le statut de citoyen à part entière. En tant que citoyens impériaux, ils se soumettent à l'autorité impériale, bien qu'ils soient restés culturellement à l'écart de la société humaine. Des Aslans servent dans les forces armées, sont anoblis, paient des impôts, et dirigent des entreprises, tout comme peut le faire n'importe quel autre citoyen.
Société aslane : Les Aslans sont une espèce guerrière, fière, noble, et fidèles à ses chefs. Un Aslan fait généralement partie d'un e'kho (famille) de deux à douze personnes dirigée par un patriarche. Plusieurs e'kho constituent une troupe, ou ahriy, au sein de laquelle l'un d'entre eux est dominant. Plusieurs ahriy forment un clan, ou huiha, avec là encore une troupe dominante. Si l'on excepte les organisations militaires et le conseil dirigeant (dans le Hiérat), le huiha est l'organisation sociale et politique la plus haute chez les Aslans.
Un instinct territorial profondément ancré est à l'origine d'un rapport peu banal (d'un point de vue humain) des Aslans avec les terres. Posséder des terres est un but majeur dans la vie d'un Aslan mâle. L'importance d'un Aslan se mesure à la quantité de terres qu'il (ou que son époux) contrôle, et à la quantité de terres possédée par un seigneur plus puissant dont il est le vassal. Les classes les plus basses de la société aslane sont sans terre, et leurs rangs fournissent les paysans, les artisans et les ouvriers. Les plus grands fiefs (détenus par l'un des vingt-neuf) sont constitués de plusieurs mondes. Le possesseur d'un vaste territoire délègue souvent son autorité sur celui-ci à ses vassaux (généralement ses fils, frères, ou parents mâles par mariage) qui gèrent le domaine en son nom.
La terre se transmet de père en fils. Les combats entre frères pour devenir l'héritier étaient autrefois courants, les perdants pouvant devenir vassaux du vainqueur ou partir se tailler leur propre fief. Avec le développement des voyages spatiaux, ces fils surnuméraires, ou ihatei, constituèrent l'avant-garde de l'exploration et de la conquête spatiales aslanes.
Les sexes jouent des rôles très différents au sein de la société aslane. Les mâles s'occupent principalement (à part dans les classes les plus basses) des choses militaires, de l'acquisition de territoires, et des affaires politiques. Les femelles s'occupent du commerce, de l'industrie, et de l'accumulation du savoir. Les mâles des classes supérieures ont peu la notion d'argent et sont véritablement incapables d'évoluer sans aide dans une société technologique, raisons pour lesquelles on les rencontre rarement sans qu'ils soient surveillés et / ou assistés par une épouse, une mère, ou une autre femelle, parente ou employeuse.
Par exemple, une unité mercenaire aslane typique est organisée par une riche femelle mariée, qui en délègue la gestion à une parente célibataire, en échange d'une part des profits. Le commandant de l'unité et la plupart de ses troupes sont des mâles célibataires (des parents aussi pour la plupart d'entre eux) engagés avec la promesse de gains territoriaux (et la possibilité de gagner au combat honneur et renom). Les officiers responsables de l'état-major, de l'intendance, de la logistique et du renseignement sont généralement des femelles.
Les forces armées sont le domaine de la société aslane dans lequel l'influence de la structure familiale se fait le moins sentir, puisque les soldats viennent de toutes les classes sociales (ils se recrutent principalement parmi les couches les plus basses et les ihatei).
La nature mortelle des combats à griffes nues entre les Aslans a abouti à l'établissement de schémas comportementaux rigides et ritualisés, conçus pour réduire les conflits. Les Aslans sont très polis, mais bien que la plupart d'entre eux aient appris à être patients envers les non-Aslans, des combats accidentels surviennent encore parfois. Les litiges entre personnes sont gérés par les patriarches, les litiges entre familles par le chef de troupe, les litiges entre troupes par le chef de clan.
Calendrier aslan : Le calendrier aslan est basé sur la révolution de Kuzu (le monde natal des Aslans) autour de Tyeyo, son soleil. Le ftahea (année) aslan dure 319,98 jours standards.
Les Aslans dans l'Imperium : De nombreux Aslans se sont établis au-delà du Hiérat. Il existe au sein même de l'Imperium des planètes entièrement peuplées d'Aslans, ayant juré allégeance à l'empereur et tenant directement leurs fiefs de lui. Les unités mercenaires aslanes sont très recherchées (bien qu'il soit nécessaire de leur fournir un équipement adapté à leur morphologie), et les commerçants aslans sillonnent presque tout l'espace exploré.

Aslan, Hiérat : Voir Hiérat aslan.

Aslani : Sous-secteur P du secteur de L'Au-Delà.
En Aslan, Aslyoh.
Le sous-secteur d'Aslani contient 28 mondes, qui sont tous des colonies aslanes (d'où son nom). Le monde le plus peuplé est Khyuryate, le plus évolué sur le plan technologique est Layeaukhtyei.

Aslyoh : Nom aslan du sous-secteur d'Aslani.

Asmodeus (Marches Directes / Querion 0512) : E-596400-4. Monde du Consulat zhodani. Vingt mille habitants, sans structure gouvernementale élaborée. Spatioport de classe E. Il y a un peu plus d'un siècle, la planète fut ravagée par une guerre nucléaire mondiale, qui prit fin en 1005, et dont elle ne s'est toujours pas complètement relevée. Les contaminations radioactives restent encore importante, en particulier dans l'atmosphère et les nappes phréatiques.
Cinq géantes gazeuses dans le système.

ASP :
1°) Administration Spatiale Protectorienne.
2°) Autorité spatioportuaire.

Aspic : Vaisseau spatial de classe Serpent, matricule 3723, entré en construction le 335-1102 aux chantiers Delta de Sha'anoe, et qui effectua son vol inaugural le 331-1105.

Aspidistra (Marche Solomanie / Concorde 1909) : B-2009CB-E. Monde sans atmosphère ni eau de 3.400 km de diamètre, fortement industrialisé.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Aspirant-administrateur : Le plus petit des grades d'administrateur.

Asrogoth (L'Au-Delà / Floria 2513) : X-521000-0. Système indépendant inhabité.
Une ceinture d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Assair (Frontières Lointaines / Jungleblut 2435) : C-554333-6. Monde indépendant de deux mille habitants, colonisé il y a environ 2750 ans.
Petite base des forces stellaires locales.
Une géante gazeuse dans le système.

Assassinat, Droit d' : Droit selon laquelle l'assassin de l'empereur régnant peut lui succéder sur le trône, à condition en principe de se conformer aux trois exigences suivantes : 1°) l'assassin doit être un noble de rang élevé ; 2°) l'assassin doit tuer l'empereur de sa propre main et en présence de témoins ; 3°) il doit être proclamé empereur par la Chambre, comme n'importe quel successeur sur le trône.
Pour cette dernière raison, le motif de l'assassinat doit être solidement fondé, sous peine de ne pas recevoir l'approbation de la Chambre. Cette dernière fait toute la différence entre l'acclamation d'un héros courageux et les poursuites menées contre un meurtrier séditieux.
Le premier empereur du Troisième Imperium à être assassiné par son successeur fut Cléon III, dit Le Fou. Tirée au sort pour lui succéder, lors d'une réunion secrète de la Haute Chambre, Porfiria abattit Cléon III dans la salle du conseil en 245, puis fut proclamée impératrice par la Chambre.
Pendant la période de la Guerre Civile, plusieurs usurpateurs tentèrent de réclamer le trône au nom du droit d'assassinat ; peu parvinrent à leurs fins.
De nos jours, le droit d'assassinat est tombé en désuétude.

Asschyrkrylen (Colonies Avancées / Haldensleben 1411) : B-853101-C. Monde d'une vingtaine d'habitants, appartenant à la Magistrature eslyate.
Base des forces stellaires de la Magistrature.
Quatre géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Assemblée carrillienne : Voir Carrillienne, Assemblée.

Assemblée Inverse : État interstellaire ayant existé de 39 à 104. Il était constitué de Dard, Durandal, Dyrnwyn, Hofud et Mordeuse (sa capitale), et avait pour protectorats Dragvendel et Igliim. Dyrnwyn prit à partir de 92 le contrôle de ses quatre partenaires, et l'Assemblée Inverse fut dissoute en 104.

Assiniboia : Géante gazeuse orbitant autour de Lusor et dont Regina est l'une des cinq lunes.

Association des Astéroprospecteurs Indépendants : AAI. Syndicat d'astéroprospecteurs d'Arcturus, défendant les intérêts des prospecteurs indépendants face aux grosses sociétés minières actives dans le système, comme Lamarck Minéraux ou Triple-G Ressources. On soupçonne l'AAI d'être derrière les actions de sabotage qui visèrent en 1098 des installations de ces deux entreprises et firent plusieurs morts.

Association Régionale du Commerce et de la Croissance : ARCC. Association de compagnies commerciales visant à développer les échanges dans l'Amas du Serpent. Principalement assimilable à une union postale, elle dispose également de quelques forces de police et vaisseaux de patrouille, mais n'a pas de forces stellaires. Son symbole est un arbre.

Assoulda (Colonies Avancées / Haldensleben 1615) : B-400763-8. Monde sans atmosphère de 20.000.000 habitants, colonie de Nashua.
Base des forces stellaires de Nashua.
Une ceinture d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Assubay : Chez les Dunyacan Aramakilar, individu ayant pris part à au moins un muharebe sayasinde, et autorisé à prendre la parole devant le hukurmet baslica, mais uniquement sur des sujets déjà en discussion. Pluriel : Assubaylar.

Astafjord, Golfe d' : Mer de Mithril, située entre deux chaînes de montagnes sur la côte ouest du Lindmark, quelques degrés au nord de l'équateur. Sur les côtes du golfe, la neige fond pendant environ un tiers de l'année, et des plantes vivaces poussent.

Astaroth : Destroyer d'escorte de classe Chrysanthème. En 1057, parti de Di Ganzio, il atteignit le système d'Ivendo dans un état de délabrement avancé (comme si 300.000 ans s'étaient écoulés à son bord pendant le saut). Tous ses occupants étaient morts. L'affaire fut étouffée par la Stellaire.

Astegmen : Individu choisi pour participer à un muharebe sayasinde, mais n'en étant pas encore revenu.

Asteltine (Marches Directes / District 268 0931) : B-7A7402-A. Monde indépendant de vingt mille habitants, situé dans un système qui a la réputation d'être un repaire de pirates.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Aster (Marches Directes / Glisten 1739) : C-86A410-9. Planète océane de quarante mille habitants.
Une géante gazeuse dans le système.

Astérix : Premier vaisseau à générations parti d'Amondiage, en 4861 du calendrier terrien.

Astéroïde : Terme générique désignant de petits astres tournant autour de leur étoile sur une orbite faiblement elliptique et sans être satellites d'une planète.
Les astéroïdes peuvent être classés en quatre catégories, chacune de nature et d'intérêt différents.
Les astéroïdes nickel-fer (de type M) sont des sources de métaux relativement denses, surtout recherchées par les entreprises locales de constructions spationavales pour former des coques de vaisseaux.
Les astéroïdes carbonés (de type C) sont les plus courants (environ 75 % du total) et ceux dont le cours est le moins élevé sur la plupart des marchés. Ces blocs rocheux sont le plus utiles dans les systèmes où des habitats spatiaux et de grandes stations peuvent utiliser les divers éléments utiles (carbone, oxygène, hydrogène, etc...) pouvant en être extraits.
Les astéroïdes rocheux (de type S), riches en silicates, sulfures et métaux, représentent environ 17 % du total.
Les blocs de glace sont faits de divers fluides gelés, méthane, eau et autres. Ces "boules de neige sale" constituent une source d'hydrogène et sont donc exploitées par des "mineurs de glace" spécialisés. Dans les systèmes dépourvus de géante gazeuse exploitable, un spatioport ou une station spatiale peut offrir une somme relativement coquette pour des blocs de glace, même si cela ne suffira jamais à rendre un astéroïdien riche.

Astéroïde d'Argent : Décoration pour blessure décernée au sein du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires. Argotiquement surnommée Hémorroïde de fer-blanc au sein du SIEI.

Astéroïdes troyens : Amas d'astéroïdes situés aux points de Lagrange L4 et L5 de l'orbite d'une géante gazeuse.

Astéroïdien :
1°) Au sens strict, personne exerçant le métier de prospecteur et mineur d'astéroïdes, travaillant en général seule ou avec un petit nombre d'associés.
2°) Au sens large, tout habitant des astéroïdes (y compris les habitants de ceintures civilisées telles que Glisten, dont certains n'ont jamais mis les pieds à bord d'un vaisseau spatial).

Astéroprospection : L'action d'extraire d'astéroïdes (et autres petits astres tels que les planètes naines ou les noyaux des comètes) des minéraux et autres substances.
Aucune des trois catégories d'astéroïdes ne présente une valeur particulièrement élevée, et peu d'astéroïdiens font fortune uniquement en les découvrant et en les exploitant. Il faut pour cela découvrir d'autres ressources, plus prisées. De nombreux astéroïdes, pour la plupart des nickel-fer, renferment des quantités variables de minerais de valeur (platine, iridium, etc..., et parfois minerais radioactifs). Il arrive parfois que l'on découvre un astéroïde dont la forme inhabituelle lui confère une valeur scientifique ou même esthétique. Et finalement, il y a les objets, qui peuvent aller des débris d'une épave récente aux trésors laissés par les Anciens, et dont la valeur est de ce fait éminemment variable.

Asterr Tyui (Marche Solomanie / Véga 1917) : A-666986-F. Monde de 9.800 km de diamètre, membre du District Autonome Végan. Station impériale de recherches.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Astra (L'Au-Delà / Araniopa 2822) : X-322000-0. Système indépendant inhabité.
Deux ceintures d'astéroïdes mais pas de géante gazeuse dans le système.

Astrakhan : Vaisseau de classe Beowulf, circulant dans le District 268 et alentour.

Astraykte (L'Au-Delà / Aslani 2637) : C-99A3G6-9. Monde océan aslan de 8.000 habitants.
Une géante gazeuse et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Astrid (Anciennes Colonies / Shenk 1628) : C-200374-8. Monde sans atmosphère d'environ mille habitants.
Une géante gazeuse dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Astrogath (L'Au-Delà / Camis 2428) : X-876000-0. Système indépendant inhabité.
Deux géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Astrographie : Science qui cartographie l'espace interstellaire. À la base de toute méthode de cartographie figure un système de coordonnées. Le système scientifique utilisé par l'Imperium, relativement technique, est basé sur des anneaux de longitude, des méridiens de latitude, et le parsec comme principale unité de mesure des distances. Les méridiens de latitude rayonnent depuis un point arbitrairement situé au centre de la galaxie, et les anneaux de longitude, distants entre eux d'un parsec, sont concentriques autour de ce même point.
Par convention, latitude et longitude sont mesurées depuis un point origine situé à Référence, le monde sur lequel sont archivées les données des premier et second levés. Ce point origine se situe à l'intersection du dix-millième anneau de longitude (d'une circonférence de 62.832 parsecs) et du méridien zéro. La latitude est exprimée en degrés ; elle est positive dans la direction inverse par rapport au méridien origine, négative dans la direction directe. Dans l'Imperium et ses environs, on utilise couramment l'approximation selon laquelle un degré de latitude est égal à un parsec, mais ceci n'est plus valable lorsqu'on se rapproche du centre de la galaxie (les degrés de latitude correspondant alors à des distances de plus en plus réduites), ou au contraire, lorsqu'on s'en éloigne (les degrés devenant de plus en plus longs). Dans ce système, les coordonnées spatiales sont exprimées sous la forme longitude / latitude.
Ce système est fortement impériocentrique, et les peuples et espèces vivant hors de l'Imperium en utilisent d'autres. Il est cependant largement employé au-delà des frontières impériales, en particulier chez les États-clients, qu'ils soient ou non Humains. Le système fonctionne mal et est sujet à erreurs au-delà de certaines limites, mais il fonctionne admirablement bien dans une zone d'environ 400 parsecs de large à une longitude de 10.000 parsecs, ce qui représente une région de l'espace précisément centrée sur l'Imperium.
Un monde est usuellement désigné par son nom, son secteur et son sous-secteur. Par exemple, le monde natal de la duchesse Delphine est Mora (Marches Directes / Mora), c'est-à-dire le monde de Mora dans le sous-secteur de Mora du secteur des Marches Directes.

Atalante (Marche Solomanie / Ultima 0304) : C-476368-D. Monde de 5.000 habitants, colonie de Darrukesh, classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Base express.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Atamica : destroyer d'escorte de classe Chrysanthème, en service au sein de la 490ème escadre de bataille. Matricule DE-5137.

Atarishii : Spatioport de Heya. Classe B. Le spatioport bas est situé en banlieue de Hilung.

Atarishii Okayama : Capitale et spatioport (de classe C) de Cocta.

Athènè (Marche Solomanie / Ultima 0706) : D-6B9110-F. Monde sans ressources notables et à 90 % recouvert d'eau. Makhidkarun vient d'y déposer une équipe de quelques personnes, dans un but qui n'a pas été rendu public.
Cinq géantes gazeuses dans le système.

Atiyah, Moradeyo : Voir Davis Atiyah, Moradeyo.

Atkins (Anciennes Colonies / So Skire 2132) : B-AAA964-D. Monde océan de neuf milliards d'habitants.
Relais express.
Quatre géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Atlantide (L'Au-Delà / Zydar 0723) : C-86A667-A. Monde océan de cinq millions d'habitants, membre de la Ligue corrélane.
Quatre géantes gazeuses et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Atlantide (Frontières Lointaines / Antidéluvia 0430) : E-768955-7. Riche monde indépendant (monde dissident n'ayant pas rejoint l'Accord de Salinaikin), classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
En 753, le système d'Atlantide fut le théâtre d'une sévère défaite des forces du District Administratif de Colonnade face aux mondes dissidents.
Une géante gazeuse dans le système.

Atlantide : Phénomène géologique propre à Galatée : îlot détaché de la croûte planétaire, dérivant sur l'océan au gré des courants tout en coulant progressivement.

Atlantique : Classe de croiseurs lourds en service dans la Stellaire. 75.000 tonneaux (1.050.000 m³), classe 4. Équipage : 492 personnes (dont 60 officiers). Trois annexes. Armement : un canon à mésons axial, six accélérateurs de particules, trente soutes à missiles de 50 tonneaux, 21 batteries de dix tourelles laser tritubes. 55 batteries de trois sableurs tritubes, un éteignoir nucléaire, un écran à mésons. Certains croiseurs de classe Atlantique seraient équipés d'un générateur de globe noir.
Produite à 794 exemplaires (dont environ 500 sont encore en service) dans divers chantiers de l'Imperium (jusqu'à celui de Ling Standard Products à Mora, qui en produisit quatre entre 1020 et 1030), la classe Atlantique est désormais dépassée, incapable de faire jeu égal avec des modèles plus modernes. L'Amirauté avait tout d'abord envisagé la mise en ½uvre d'un programme de modernisation de ces vaisseaux, mais ce projet fut abandonné en raison de son coût ; un certain nombre de prototypes seraient cependant en service. Le dernier exemplaire produit fut lancé en 1050 à Deneb. Au fur et à mesure de l'arrivée d'appareils plus modernes, ils sont progressivement retirés de la première ligne. Une soixantaine de ces croiseurs ont été prêtés, vendus ou cédés à des États-clients de l'Imperium, parmi lesquels plusieurs États vargr limitrophes de Corridor, des colonies aslanes, et des mondes humains.
Les vaisseaux de classe Atlantique sont souvent utilisés pour des opérations au-delà des frontières impériales : isolément, ils sont capables de mener à bien des missions diplomatiques ou scientifiques variées ; en escadrilles, ils servent à des démonstrations de force ou au soutien d'États amis. La soute de 200 tonneaux peut être aménagée pour le transport de cent combattants des troupes stellaires.

Atmosphères Grange : Voir Grange, Atmosphères.

Atok, Marais d' : Estuaire marécageux situé au sud de la Plaine de Nob.

Ator (Marches Directes / Darrien 0729) : D-326258-6. Monde indépendant de 800 habitants. Spatioport de classe D.
Une géante gazeuse dans le système.

Atours Solitaires : Croiseur de classe Azhanti Foudroyant, matricule 6375, entré en construction le 044-997 dans les chantiers Delvani, et qui effectua son vol inaugural le 108-1000. Après avoir été désarmé, il fut vendu comme surplus à Delvani le 100-1037 et rebaptisé Phyléen.

Atraké : Vin fruité, obtenu par fermentation alcoolique du traké, produit sur Zila.
L'atraké de Zila est un cru réputé dans tout le sous-secteur d'Aramis et même au-delà, mais celui produit à partir des cépages de Pysadi est beaucoup plus raffiné. La production d'alcool étant interdite sur cette planète, se procurer de l'atraké pysadien (forcément de contrebande) est difficile, et les prix atteints par une simple bouteille peuvent être faramineux.

Âtre (Frontières Lointaines / Taemerlyk 2027) : B-456798-A. Monde agricole de soixante millions d'habitants, l'un des Quatre Mondes.
Pas de géante gazeuse dans le système, qui est classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs, comme l'ensemble des Quatre Mondes.

Atrephar (Colonies Avancées / Coos 2307) : X-7B37A9-8. Monde de 50.000.000 habitants, membre du Domaine de Trelyn et classé zone rouge par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Quatre géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Atsa (Marches Directes / Chronor 0307) : B-4337CA-A. Monde du Consulat zhodani. 80 millions d'habitants.
Il n'y a aucune géante gazeuse dans le système, qui abrite toutefois une base des forces stellaires zhodanies.

Atsah (Deneb / Atsah 2913) : A-656750-D. Capitale du sous-secteur d'Atsah.
Le système abrite une base express.

Atsah : Sous-secteur H du secteur de Deneb.

Atson (Marches Directes / Querion 0111) : B-310598-8. Monde indépendant de 900.000 habitants, sans eau et avec de simples traces d'atmosphère.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Atterlin, Temis Vayne hault- : Né en 1069. Ambassadeur impérial sur Eshaar depuis 1105.

Atterrissage : Fait de se poser sur le sol d'un monde.

Atterrissage du Perdant (Colonies Avancées / Eckmann Schrift 0726) : B-120156-A. Monde indépendant aride et pauvre d'une trentaine d'habitants, classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Quatre géantes gazeuses dans le système, qui ne comporte pas de ceinture d'astéroïdes.

Attique (Marches Directes / Querion 0414) : C-400546-8. Monde indépendant de 800.000 habitants, sans eau ni atmosphère.
Pas de géante gazeuse dans le système.

Aturmek, Cypros : Cypros Aturmek Effendi. Tumamiral née en 1055.

Aube (L'Au-Delà / Zydar 0522) : E-583783-3. Monde riche de 50.000.000 habitants, membre de la Ligue corrélane.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Aube : Nom parfois donné à la période finale de la Longue Nuit, précédant l'avènement du Troisième Imperium.

Aube, Grande : Voir Grande Aube.

Aube, Monde de l' : Voir Monde de l'Aube.

Aubusson (Colonies Avancées / Diadème 1827) : A-252145-B. Monde indépendant pauvre d'une soixantaine d'habitants.
Base des forces stellaires locales.
Trois géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Audace, Comète de l' : Décoration décernée au sein du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires.

Audace, Flotte : Voir Flotte Audace.

Au-Delà : Ou Vide d'Au-Delà.
Nom familièrement donné aux régions de l'espace situées au-delà de l'extrémité centrifuge des Marches Directes. Occupées par de nombreux petits empires et des mondes indépendants, elles sont méconnues de la plupart des habitants de l'Imperium, et considérées avec méfiance car elles sont un repaire de pirates et d'individus cherchant à échapper à la justice impériale. Le peuplement de la plupart des mondes de l'Au-Delà remonte à la grande époque de l'expansion terrienne sous le Règne de l'Homme. Isolés pendant la Longue Nuit, certains se sont repliés sur eux-mêmes, alors que d'autres entretiennent des liens avec l'Imperium ou le Consulat zhodani, parfois en tant qu'États-clients d'une de ces grandes puissances.
L'Imperium considère que l'Au-Delà est situé à l'intérieur de ses frontières, mais ce n'est souvent que théorique.
Le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires mène probablement plusieurs programmes d'observation semi-secrets dans l'Au-Delà.

Au-Delà, L' : [-5 ; 0] Secteur (parfois appelé Croissant Malikhar) situé au-delà de la frontière impériale, en position directe par rapport au Bras Troyen.
Le secteur de L'Au-Delà compte 358 systèmes.
Deux espèces mineures, les Mal'Gnar et les Sred*Ni, sont originaires du secteur.
Ses plus anciens colons arrivèrent dans le sous-secteur d'Avalar en -1526. Le Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires commença en 93 la réalisation d'un levé astrographique et démographique du secteur, qui ne fut achevé qu'en 1042.

Augur :
1°) Y-S00000-0. Première planète orbitant autour de Darida, elle porte le nom d'un célèbre écrivain vilani.
2°) Écrivain vilani de l'époque du Ziru Sirka.

Aulisohai (Colonies Avancées / Vieilles Colonies 2039) : D-674AK7-A. Monde de dix milliards d'habitants, colonisé par des Aslans.
Deux géantes gazeuses et deux ceintures d'astéroïdes dans le système.

Auréorbe : Fruit à peau fine poussant sous des climats chauds. L'auréorbe étant souvent parasitée par les smaets, son transport interstellaire fait l'objet de restrictions strictes, ayant entraîné le développement d'une contrebande lucrative.

Aurore : Estafette de classe Sulieman. Cédée comme surplus en 1100 par l'antenne de Regina du bureau Détachement du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires. Elle portait le matricule 16791.

Aurore Errante : Vaisseau de classe Bastien, qui disparut corps et biens dans l'Abysse (entre Lanth et Di Ganzio) au début des années 1000, alors qu'il était sous le commandement de son propriétaire Karl Pitts. Aurore Errante était réputée pour le confort proposé à ses passagers. Sa disparition est souvent attribuée au manque d'attention que Pitts aurait porté à ses moteurs. Certains vaisseaux ayant voyagé dans l'Abysse depuis le drame prétendent avoir capté le signal de son transpondeur (R-1023).
Le destin tragique du vaisseau a inspiré la ballade d'Aurore Errante.

Aurore Errante, Ballade d' : Ballade populaire au début des années 1000, racontant de façon extrêmement romancée le destin tragique d'Aurore Errante. La chanson raconte que Karl Pitts n'entretenait pas correctement ses moteurs, et que seule sa liaison avec Sibunessa, la Reine de l'Abysse, vivant sur un monde d'obsidienne, le préservait du naufrage. Mais Pitts eut une liaison avec une très belle baronnette, la Dame du Soleil Impérial. Sibunessa, jalouse, lui retira sa protection, et Aurore Errante disparut lors d'un voyage vers Di Ganzio.

Aurum Scrutator : Aéromobile utilitaire conçue pour répondre aux besoins des astéroprospecteurs. Le nez de l'appareil abrite deux bras manipulateurs.

Australie : Ancien État de Terra, membre de l'ONU.

Ausun : Y-300169-9. Deuxième des cinq planètes orbitant autour de Lusor.

Autel des héros : À bord des vaisseaux militaires ou mercenaires aslans, petite cabine où sont exposés, pour la mémoire et la vénération, des souvenirs de combats et autres actions glorieuses où le vaisseau s'est illustré, et de héros ayant fait partie de son équipage ou des troupes qu'il transportait.
La tradition veut qu'on ne dérange pas un Aslan qui médite dans un tel lieu.

Authentique, L'expérience : Voir Expérience authentique, L'.

Authentique, Mouvement : Voir Mouvement authentique.

AutoDoc : Capsule médicale dans laquelle on allonge le patient et qui pratique sur lui des examens diagnostiques automatisés. La plupart des modèles sont capables de pratiquer des injections médicamenteuses, des opérations chirurgicales mineures, et de la dentisterie, et peuvent également fonctionner comme un sarcophage de cryogénie.

Autonome, Région : Voir Région autonome.

Autonomie : Ensemble des mesures permettant aux différents mondes de l'Imperium de disposer d'une certaine liberté d'action.
Malgré sa puissance industrielle et technologique, le gouvernement centralisé de l'Imperium n'est pas en mesure d'exercer un contrôle total et permanent sur un si vaste territoire, en raison des immenses distances et des délais nécessaires pour les parcourir.
De multiples clauses d'autonomie permettent aux autorités planétaires de choisir leur propre type de régime politique, de lever et d'entretenir leurs propres forces armées pour assurer leur sécurité à l'échelon local, d'édicter et de faire respecter des lois locales, et de réglementer le commerce (dans certaines limites). L'effort de défense est assuré par la coopération de forces locales renforcées par les troupes de la Stellaire.

Autorité spatioportuaire : En abrégé ASP.
Administration civile impériale dépendant du Ministère Impérial du Commerce, chargée de la gestion de la plupart des spatioports civils dans l'Imperium, ainsi que sur certains mondes non-membres de l'Imperium.

Autorité spatioportuaire, Manuel de l' : Voir Manuel de l'autorité spatioportuaire.

Autriche : Ancien État de Terra, membre de l'ONU et de l'Union Européenne.

Auxiliaire : Tout vaisseau militaire ayant un rôle de soutien, mais non de combat (bien qu'il puisse être doté d'un armement défensif). Cette catégorie hétéroclite englobe en particulier les transports et les ravitailleurs.

Auxiliaire, Service : Voir Service Auxiliaire.

Auya :
1°) L'un des sept héros du clan Hkahaoseahe.
2°) Deuxième planète, dépourvue d'atmosphère, du système de Roakhoi, nommée en l'honneur d'Auya. Des gisements de lanthane y ont récemment été découverts.

Av : Gibier. Terme désignant l'animal poursuivi lors d'un muharebe sayasinde.

Avalar : Sous-secteur B du secteur de L'Au-Delà.
Le sous-secteur d'Avalar contient 22 mondes. Le monde le plus peuplé est Bec-de-Corbin, le plus évolué sur le plan technologique est Dumark.

Avancées, Colonies : Voir Colonies Avancées.

Avantage (Marche Solomanie / Capella 1538) : A-8DA88A-E. Monde de 13.500 km de diamètre, capitale de la Ligue Bootéenne.
L'atmosphère d'Avantage, trop dense au niveau de la mer, n'est respirable pour les humains qu'à haute altitude. La planète, presque totalement couverte d'océans, ne possédant pas de montagnes suffisamment hautes, la quasi-totalité des six cent millions d'habitants vit à bord d'une centaine de villes flottantes soutenues par des générateurs anti-gravitationnels, à plusieurs kilomètres d'altitude, au dessus du gros de la couche nuageuse (d'où leur surnom de villes dans les nuages).
Chaque ville flottante est gérée par son propre gouvernement. Outre les questions de défense du système, le gouvernement du district a pour principales tâches la régulation de l'exploitation (agricole en particulier) des formes de vie de l'atmosphère planétaire.
La principale ressource d'Avantage est en effet constituée par la richesse de l'écosystème local, qui comprend bien sûr de nombreuses espèces marines, mais aussi des formes de vie aériennes, dont les plus petites constituent l'aéroplancton. Ces formes de vie se maintiennent dans l'atmosphère en accumulant de l'hydrogène dans des vessies destinées à cette fonction. Les plus gros animaux de l'atmosphère d'Avantage sont les baleines des nuages, qui peuvent atteindre un kilomètre de longueur. Bien que relativement fragiles, certaines de ces créatures peuvent présenter un risque pour les imprudents, soit parce qu'elles sont capables de produire des décharges électriques comme mécanisme de prédation ou de défense, soit tout simplement en raison de la quantité d'hydrogène gazeux contenue dans leur organisme. En outre, certains animaux communiquent entre eux par des émissions d'ondes radio suffisamment puissantes pour saturer la plupart des communicateurs civils.
L'aéroplancton constitue (après transformation en usine) la base de l'alimentation locale. Par ailleurs, diverses substantes chimiques sont extraites d'organismes locaux (dont certains sont élevés dans de véritables fermes aériennes), et l'industrie chimique (pharmaceutique en particulier) locale est particulièrement développée.
Chaque ville flottante paie au gouvernement du district un impôt basé sur son PIB, qui sert entre autres à financer des études scientifiques de l'écosystème aérien d'Avantage, des patrouilles de police dans les zones "cultivées", etc...
Les premières villes flottantes d'Avantage datent d'environ -1800, peu avant le Crépuscule. Faute des moyens nécessaires pour entretenir un parc gravitique important, les premiers colons durent recourir pendant la Longue Nuit à des dirigeables à air chaud, alimentés en énergie par des capteurs solaires. Aux alentours de -500, Avantage parvint à renouer le contact avec les mondes les plus proches, en particulier Hamilcar et Polyphème. C'est aux diplomates de la planète que l'on doit la création de la Ligue Bootéenne, dont le siège est la ville flottante de Haute Avalon, sur Avantage.
Malgré son importante population, Avantage a conservé une bonne part de son atmosphère coloniale. Ses habitants sont opiniâtres, autonomes, aventureux et ont confiance dans le progrès.
Base des forces stellaires de la Confédération Solomanie.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

Avant-Garde : Sous-secteur H du secteur de Foulani.

Avant-Poste (Marche des Pirates / Drexilthar 1926) : B-110442-E. Monde indépendant de la Marche des Pirates, État-client de l'Imperium. Quarante mille habitants.
Base stellaire.
Trois géantes gazeuses dans le système.

Avarmak : Appel aux chasseurs précédant un muharebe sayasinde.

Avastan (Marches Directes / District 268 1037) : C-433520-A. Monde indépendant de 700.000 habitants.
Quatre géantes gazeuses dans le système.

Avej : Principale langue des Bakous.

Aviaire : Classe de vaisseau spatial, petit vaisseau commercial de 200 tonneaux (2.800 m³) produit par Delta depuis 1094.

Avis (Anciennes Colonies / Shenk 0924) : C-513363-8. Monde gelé de 4.000 habitants.
Relais express.
Trois géantes gazeuses et une ceinture d'astéroïdes dans le système.

Avnira : Arbre originaire d'Arrilla, progressivement introduit à partir de 689 sur d'autres mondes des sous-secteurs de Keum et Vaait.
L'avnira se transporte et se transplante facilement, et son port particulièrement élégant en fait un arbre d'ornement recherché.
Le bois de l'avnira est d'un brun sombre tirant sur le violet, avec un grain particulièrement beau. Lorsqu'il est enduit de certains vernis, une couche superficielle de deux à trois millimètres devient plus ou moins transparente, donnant à son aspect une profondeur particulière, sans égale dans la région de l'Imperium où pousse l'arbre. Après avoir été exposé à une lumière particulièrement forte, le bois de l'avnira continue à briller pendant environ deux heures.
Pour faire pousser un nouvel avnira, il suffit d'en couper une branche feuillue, que l'on pourra conserver congelée jusqu'à quinze semaines. Avant d'être mise en terre, la branche devra être placée pendant une douzaine d'heures dans une eau à environ 40 °C, puis fichée dans le sol jusqu'à une profondeur ne dépassant pas dix centimètres. Il faut environ quinze ans pour qu'un avnira ainsi planté atteigne une taille suffisante pour être abattu, mais ses branches peuvent être coupées dès trois ans.

Awea : Unité monétaire principale en vigueur sur Roakhoi. L'awea se présente sous la forme d'une pièce de cuivre et s'échange à environ quarante pour un crédit impérial.

Awnye : Unique lune de Sitapur. Laboratoire de recherches sur l'atmosphère de Sitapur.

Axe Central : Estafette de classe Sulieman. Cédé comme surplus par le bureau Détachement du Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires. Il portait le matricule 16785.

Axe du noyau : Axe suivant lequel voyagèrent les expéditions zhodanies en direction du noyau galactique, d'environ trente parsecs de diamètre et d'une longueur de cinq mille parsecs.

Axenrel : Capitale de L'¼il de Dieu. Ville côtière de Lanéa, située à une dizaine de kilomètres du spatioport bas.

Ayakea : Petite île de Roakhoi, proche de la côte sud de Yae. Les survivants de Tentative hardie y établirent la première colonie humaine sur la planète, Leurays.

Azaremiid (Marche Solomanie / Soliman 1405) : A-766A72-C. Monde balkanisé de 11.200 km de diamètre, situé au c½ur de l'Amas d'Azaremiid auquel il donne son nom. 90 milliards d'habitants.
Deux géantes gazeuses dans le système.

Azaremiid, Amas d' : Amas de quatorze mondes (douze dans le sous-secteur de Soliman, plus Shazam et Yeremyh, situés dans le sous-secteur voisin de Concorde). L'Amas d'Azaremiid faisait partie du Concordat de Pâques, et ses mondes maintiennent entre eux depuis cette époque des liens économiques et commerciaux étroits.

Azathoth (L'Au-Delà / Correl 0814) : B-544322-A. Monde de 5.000 habitants, officiellement membre de la Ligue corrélane mais devenu l'un des principaux Mondes Hors-la-loi.
Deux géantes gazeuses et trois ceintures d'astéroïdes dans le système.

Azdefl Construction : Entreprise de construction spatiale des Colonies Avancées, basée à Iebrzhiabrtlafl. Capacités de construction : 960.000 tonneaux.

Azhanti : Azhanti Foudroyant.

Azhanti Foudroyant :
1°) Classe de vaisseau spatial militaire. À l'origine, croiseur d'intrusion de 60.000 tonneaux (840.000 m³) et de classe 5, conçu en 991 et dont un total de 92 exemplaires furent produits, entre 994 et 1005. Dimensions : longueur 405 m, largeur 61,2 m, hauteur 36,4 m (ailerons non compris). Ce fut le premier vaisseau spatial de la Stellaire autre qu'un vaisseau de bataille à être doté d'un écran à mésons. La présence de cet écran, celle d'un accélérateur à tritium haute intensité et celle d'un large éventail de dispositifs de bombardement, firent que ces vaisseaux furent abondamment employés dans des missions allant du bombardement orbital à l'avant-garde d'escadre. Bien que lents et peu maniables dans l'espace, les Azhanti Foudroyant, dotés de puissants moteurs de saut, pouvaient se porter rapidement sur des théâtres d'opérations éloignés. Ils furent particulièrement utiles dans les dernières opérations de la Guerre de la Marche Solomanie.
Incapables d'évoluer dans une atmosphère (bien qu'ils soient capables en cas d'urgence d'écumer celle d'une géante gazeuse) ou de se poser au sol, ces gros vaisseaux emportent des navettes pour le transfert des personnels et du matériel entre le haut et le fond des puits de gravité. Afin de permettre des transferts rapides, les quatre navettes de 400 tonneaux destinées au ravitaillement en carburant peuvent embarquer des troupes et des véhicules lorsqu'elles ne sont pas utilisées pour leur mission première. Construits en orbite au moyen d'un berceau externe, les croiseurs de classe Azhanti Foudroyant sont incapables de supporter les différences de contraintes dues à la gravité au sol s'ils devaient se poser, même sur des mondes dépourvus d'atmosphère. Par conséquent, tous les mouvements de troupes doivent se faire au moyen des navettes.
Les cabines, qui occupent dix ponts, permettent d'embarquer jusqu'à 620 personnes, dont un équipage de 395 personnes (62 officiers), un contingent des troupes stellaires fort de 150 combattants, et les 149 personnels (dont 75 pilotes ; ce nombre pouvant être monté à 80) des six escadrilles de chasseurs embarqués (de type Fléchette étoilée sur les premiers modèles). La capacité cryogénique est de 310 places.
Les réservoirs, d'un volume de 32.000 tonneaux, sont répartis entre les ponts intérieurs (pour amortir les dégâts subis au combat) et la poupe. Chacune des deux soutes peut contenir 200 tonneaux.
L'Azhanti Foudroyant, étant principalement une plate-forme d'armement, est bâti autour de trois tubes : son canon principal axial (accélérateur de particules) et deux catapultes servant à éjecter ses chasseurs embarqués. Vingt-quatre soutes à missiles (de cinquante tonneaux chacune) sont réparties sur les surfaces ventrale et dorsale, et le vaisseau tout entier est couvert de tourelles lasers tritubes (19 batteries de dix), tourelles à fusion bitubes (quatre batteries de dix), sableurs triples (treize batteries de dix) et répulseurs gravitiques. Il est également doté d'éteignoirs nucléaires et d'un écran à mésons.
La mise en chantier de nouveaux Azhanti Foudroyant fut abandonnée le 100-1002.
Le 010-1040, cinq Azhanti Foudroyant furent transférés au Service Impérial d'Éclaireurs Interstellaires et transformés en croiseurs d'exploration. Ces vaisseaux conservent leur accélérateur à tritium, mais leurs batteries de missiles sont remplacées par des canon à mésons de faible volume et des répulseurs gravitiques puissants. Le nombre de leurs soutes est doublé, pour une capacité totale de 800 tonneaux. Leur équipage par contre est nettement moins pléthorique.
En 1048, le modèle fut considérée comme obsolète par la Stellaire, et les Azhanti Foudroyant encore en service dans ses rangs furent mis en réserve ou reconvertis pour des missions autres que le combat. Vingt furent mis en réserve et placés sur orbite. Seize furent dégarnis de leur armement et affectés à des missions auxiliaires non-combattantes : dix comme ravitailleurs d'hydrogène et six comme cargos et vaisseaux-écoles pour certaines écoles de spécialisation de la Stellaire. Onze, considérés comme totalement inutilisables par la commission d'inspection, furent démantelés.
À partir de 1077, il fut décidé, sur un projet présenté par Bowen & Masters, de convertir 28 Azhanti Foudroyant en croiseurs frontaliers, armés du canon à mésons Penbody MA-21 et pourvus d'un générateur de globe noir (faute d'un nombre suffisant de générateurs, deux de ces vaisseaux durent se contenter jusqu'en 1104 de leurs écrans à mésons). La modernisation de ces 28 croiseurs se fit entre 1078 et 1090. Chacun d'eux emporte six escadrilles de chasseurs RF-128 Rempart (initialement, certains durent se contenter d'une dotation réduite, complétée par d'autres appareils), et voit ses batteries de missiles remplacées par des accélérateurs de particules, certaines tourelles laser étant quant à elles remplacées par des des missiles.
Durant la Quatrième Guerre Frontalière, deux Azhanti Foudroyant en attente de leur conversion, Arc-en-Ciel Gardien et Entreprise Bardique, reprirent du service dans leur configuration d'origine.
2°) Premier croiseur de classe Azhanti Foudroyant à être entré en construction (mais seulement quatorzième à prendre l'espace). Matricule 6326. Sa construction fut lancée le 015-991 à l'arsenal Gashidda N° 1 de Gashidda, et il effectua son vol inaugural le 091-994. Contrairement à presque tous les vaisseaux de sa classe, il possède une passerelle auxiliaire de commandement à son extrémité avant (considérée comme trop vulnérable du fait de son emplacement, cette passerelle fut vite supprimée des plans de la classe Azhanti Foudroyant).
Mis en réserve en 1048, il reprit du service le 111-1081 comme croiseur frontalier, après une rénovation entamée le 032-1078. Dès le début de la Quatrième Guerre Frontalière, accompagné d'une petite escorte de vaisseaux de classes Flamboyant et Gazelle, il se porta à la rencontre des forces zhodanies progressant dans le sous-secteur de Vilis, qui furent repoussées par le corps expéditionnaire impérial au prix de pertes réduites.
Actuellement en service dans les Marches Directes.

Azun (Marche Solomanie / Ultima 0809) : B-476ABC-B. Planète relativement petite (environ 6.400 km de diamètre) mais fortement peuplée (26 milliards d'habitants, vivant pour la plupart dans des arcologies immenses (environ 3 km de haut pour une base de 4 km²)).
Si Azun n'est pas un désert gelé et mort, elle le doit à deux choses : d'une part une concentration inhabituellement élevée en fer et en métaux lourds, qui la rendent particulièrement dense pour sa taille ; d'autre part un volcanisme intense il y a un milliard d'années environ, qui a permis la formation d'une atmosphère suffisamment dense et d'océans sous forme liquide. De nos jours, la planète possède une vie végétale indigène qui enrichit petit à petit (à l'échelle des temps géologiques) l'atmosphère en oxygène. Il faudra encore des millions d'années pour qu'Azun devienne véritablement habitable (sans l'aide de la technologie), mais les humains peuvent survivre à sa surface pendant des durées relativement longues, pourvu qu'ils soient équipés de respirateurs et de tenues adaptées aux grands froids. Par ailleurs, de vastes étendues ont été mises en cultures, avec des variétés adaptées aux rigueurs du climat local.
La population d'Azun tend à vivre enfermée dans ses arcologies, chacune étant autonome, et tournée vers l'intérieur (presque isolationniste et méfiante à l'égard des étrangers). On voyage de l'une à l'autre par un réseau de transport souterrain, mais pour ce qui est des transports lourds, le plus simple reste encore et toujours la voie maritime, tout particulièrement les sous-marins, qui ne sont que peu affectés par les glaces.
Le système d'Azun est dépourvu de géante gazeuse.

Azur (Marche Solomanie / Arlequin 2708) : B-3348CF-B. Monde de 5.000 km de diamètre, classé zone orange par la Société d'Aide aux Voyageurs.
Une géante gazeuse dans le système.

Azuthin : Étoile du système de Nirton, de classe spectrale K8 V.


0 - 9 B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Me contacter | Retour à la page d'accueil | Retour à la page jeux de rôle | Retour à la page aides de jeu | Retour à la page aides de jeu Traveller | Retour aux extraits de la BDDI