Tékumel

Tékumel


À l'origine, Tékumel n'est pas le nom d'un jeu mais celui d'un monde, créé depuis les années trente par le professeur (de linguistique) M. A. R. Barker.

Tékumel est une planète qui fut conquise, colonisée et terraformée par les Terriens (dans un lointain futur, du moins pour nous ; encore que la chronologie du monde indique une guerre nucléaire sur Terre en 2013...), avant de se retrouver avec le reste de son système planétaire dans un micro-univers, ce qui entraîna de violents et profonds bouleversements de la planète, la sortie des autochtones hors des réserves où ils avaient été confinés, et la fin de la civilisation. Sur ses ruines furent rebâties de nouvelles civilisations, qui apprirent à domestiquer par la seule puissance de l'esprit humain une forme d'énergie extérieure au micro-univers (vulgairement appelée magie, les habitants d'autres univers (plans) étant eux nommés démons ; certains sont même devenus des dieux). Le contexte des jeux se situe 30 000 ans après cet Âge des Ténèbres.
Le recours fréquent à cette énergie extra-planaire a été la cause d'une régression importante du niveau scientifique et technologique ; c'est ainsi que les Cinq Empires qui sont la zone la mieux décrite (en particulier Tsolyánu, l'Empire du trône de pétales) ont une technologie comparable à celle de l'Europe de la Renaissance (si l'on excepte les reliques technologiques, assimilables à des objets magiques). Les sociétés accordent une grande place à la tradition, et sont relativement figées, avec des gouvernements assistés par de lourds appareils bureaucratiques et des légions très bien organisées.

L'ensemble a été obtenu en mélangeant (entre autres) des éléments de diverses cultures terriennes, connues ou moins connues. Au fil de la découverte, on pense aux civilisations d'Inde, de Mésopotamie, aux peuples précolombiens, aux Chinois, aux Romains, aux Arabes, etc...

Le souci du détail du professeur Barker a été tel qu'il a créé de toutes pièces plusieurs langues de Tékumel, avec leur prononciation, leur vocabulaire, leur grammaire, leur conjugaison, leur alphabet, etc... On raconte même qu'il parle couramment certaines d'entre elles ! Mais il a aussi décrit par le menu les costumes, l'architecture, l'histoire, les coutumes, les lois, les religions, les armées, et bien d'autres aspects encore de chacune des civilisations majeures de son œuvre, et de certaines des civilisations mineures. Un travail de titan et de fourmi à la fois, devant lequel même Glorantha ne peut que s'effacer, ce qui n'est pas peu dire !

Revers de la médaille : toute cette masse de données et de détails a de quoi perturber, dérouter et même effrayer le néophyte, en particulier le néophyte francophone, car bien entendu rien de ce qui concerne ce merveilleux monde n'a été traduit, et les sources accessibles en France ou sur internet sont fragmentaires.

Autre (grave) handicap dont souffre Tékumel : l'intolérance de certains de ses fans de la première heure, tout spécialement parmi ceux qui jouent à la table du professeur Barker, et qui font tout pour que Tékumel reste inaccessible aux néophytes. Comme s'en plaignait un amateur sur une liste de diffusion dédiée à cet univers, ces gens ont tendance à considérer les autres comme des individus négligeables, pour ne pas dire méprisables, et à leur dénier le droit à la connaissance... tout en hurlant au blasphème dès que quelqu'un s'éloigne ne serait ce que d'un pas de fourmi du canon défini à la table du professeur Barker lui-même. À comparer à l'attitude beaucoup plus ouverte des fans de Glorantha...

Au niveau des systèmes de jeux, plusieurs ont servi à s'aventurer dans Tékumel. Des systèmes créés spécialement dans ce but, bien sûr, comme les jeux de rôle Empire of the Petal Throne du professeur Barker, paru chez TSR en 1975 (et grâce auquel Tékumel fut le tout premier contexte de jeu publié pour un JDR) puis passé chez Gamescience et enfin chez Different Worlds (1987), Gardásiyal: Deeds of Glory, de M.A.R. Barker et Neil R. Cauley, paru chez Theatre of the Mind (TOME) en 1992, Tékumel : Empire of the Petal Throne, chez Guardians of Order en 2005, et Béthorm chez UNIgames en 2014 ; et des règles de jeu avec figurines : Legions of the Petal Throne de David Sutherland (TSR, 1977), Míssum de Gary Rudolph (Imperium Publishing Company, 1978) et Qadárdalikoi de Jeff Berry et M.A.R. Barker (Tékumel Games, 1983).
Mais on a vu des adaptations à GURPS, RuneQuest, AD&D, Rolemaster, Traveller, Chivalry & Sorcery, et d'autres systèmes. Et la solution M.A.R. Barker : "I don't need rules" (Je n'ai pas besoin de règles)...
Sur internet, on peut trouver entre autres diverses adaptations, ainsi que Tirikélu, un système spécialement dédié à Tékumel (format pdf) et Kashtlanmüyal, autre système dédié (moins intéressant que Tirikélu) initialement paru dans le fanzine The Eye of All-Seeing Wonder.


Extraits des gammes

Il est assez difficile de dresser une liste de tout ce qui est paru sur Tékumel, et de faire la part entre ce qui concerne les jeux de rôle, ce qui est du domaine des jeux avec figurines, et ce qui n'est pas spécialement destiné au jeu (soit la majeure partie des parutions). De plus, certains produits ont été publié sous licence par de petits éditeurs, d'autres sont sortis en tirage limité à l'occasion d'une convention de jeux de rôle ; bref, la liste qui suit n'a absolument aucune prétention d'exhaustivité, beaucoup s'en faut.


Empire of the Petal Throne

Le premier jeu de rôle consacré à Tékumel, avec des mécanismes de jeu fortement influencés par D&D.
La première édition (chez TSR) était vendue sous forme d'une boîte, avec des cartes et un grand plan de la ville de Jakálla. La réédition chez Different Worlds se compose du seul manuel du jeu, avec plan réduit de Jakálla en encart.


The Book of Ebon Bindings

Ce livret débute par un topo sur la religion tsolyáni, mais l'essentiel de son contenu est consacré à la démonologie de Tékumel (il décrit en particulier et avec force détails les rituels d'invocation de différents démons, ce qui en fait un ouvrage à réserver à un public mûr). Initialement paru chez Imperium Publishing en 1978, puis réédité chez TOME en 1991.


Northwest Frontier Maps and Gazetteer

Six cartes et un atlas décrivant la frontière nord-ouest de Tsolyánu, publié chez Tékumel Games en 1986.


Swords and Glory, Volume I: The Tékumel Sourcebook

Une encyclopédie de Tékumel, parue chez Gamescience en 1982 (ou 1983 ?), puis rééditée en plusieurs volumes chez Different Worlds (deux seulement sont parus (en 1985 et 1987), alors que trois étaient prévus ; le troisième a finalement été publié en 2002 par Carl Brodt).


Swords and Glory, Volume II: Tékumel Player's Handbook

Deuxième volume de l'encyclopédie de Tékumel, paru chez Gamescience en 1984.


Gardásiyal: Deeds of Glory

Le second système de jeu de rôle paru spécialement pour Tékumel. Il se présente sous la forme d'une belle et grosse boîte renfermant trois livrets de règles très peu illustrés, un livret de PNJ et leurs illustrations, une feuille de personnage et des fiches de référence, une chouette carte recto-verso, et une feuille de présentation du jeu et de Tékumel, à la lecture de laquelle on apprend que sont également nécessaires pour jouer, outre des D100, les manuels Adventures on Tékumel, Part One: Growing Up On Tékumel et le Tékumel Bestiary, et si possible le Tékumel Sourcebook, parce que les informations d'Adventures on Tékumel, Part One risquent d'être un peu justes... Alors qu'il est bien précisé au dos de la boîte que What you now hold is a complete, complex, alien and thoroughly enjoyable fantasy world ; complex et alien, je veux bien, mais pour qu'il soit vraiment thoroughly enjoyable, il faudrait qu'il soit complete ! Ceci dit, heureusement internet existe...


Adventures on Tékumel, Part One: Growing Up On Tékumel

Système de création de personnages pour Gardásiyal, paru chez TOME en 1992.


Adventures on Tékumel, Part Two, Volume I: Coming of Age on Tékumel
Adventures on Tékumel, Part Two, Volume II: Beyond the Borders of Tsolyánu
Adventures on Tékumel, Part Two, Volume III: Beneath the Lands of Tsolyánu

Trois livrets d'aventures en solitaire (très linéaires) pour des personnages créés avec Adventures on Tékumel, Part One, fournissant des informations sur la société tsolyáni et sur des évènements politiques, parus chez TOME entre 1992 et 1994.
Le gros problème de cette façon d'aborder Tékumel est que les informations de contexte sont difficilement accessibles lorsqu'on souhaite les réutiliser ailleurs.


The Tékumel Bestiary

Faune et flore de Tékumel, paru chez TOME en 1993.


Mitlanyál : The Gods of Tékumel

Supplément sur les religions, publié à compte d'auteur.


Tékumel : Empire of the Petal Throne

Jeu de rôle aux règles basées sur le Tri-Stat dX (Tri-Stat derived), paru chez Guardians of Order en 2005 et rendant enfin Tékumel potentiellement accessible à un vaste public.
Sans être un traité exhaustif, il constitue un abrégé clair et concis du sujet, qui permet au néophyte de s'initier sans difficulté... ce qui, vue la complexité de l'univers, n'est pas un mince exploit.
Les connaisseurs de Tékumel en auront toutefois très vite fait le tour.


Notes from the Thursday Night Group

Comme son nom l'indique, très bref recueil petit format de notes concernant des évènements s'étant déroulés lors de parties à la table du professeur Barker.


Kúrt Hills Map

Grande carte en couleurs d'une région tsolyanie, publiée par UNIgames en 2016.


Liens

Tékumel: The World of the Petal Throne

Le site de référence sur Tékumel, qui a absorbé l'excellent site The Jade Arch. On peut y trouver entre autres le contenu du défunt fanzine The Eye of All-Seeing Wonder.


La page Tékumel de Brett Slocum

Plein d'infos sur Tékumel, une adaptation à GURPS, des liens, etc...


Nick Brooke's Tekumel Site

Quelques infos intéressantes. Ça manque de mises à jour, dommage !


TekuPedia

Une encyclopédie de Tékumel.


Tékumel: Fantasy Role-Playing Links

Des liens vers des sites consacrés à Tékumel.


Liste de diffusion Tékumel

Liste de diffusion anglophone consacrée à Tékumel, qui est parfois une véritable foire d'empoigne.


The Blue Room Mailing List Archive

Archives de la Blue Room, l'ancienne liste de diffusion consacrée à Tékumel, sur laquelle le professeur Barker lui-même répondait à certaines questions.


Scénario pour Tékumel

Ralliez vous à mon Panache Blanc


Me contacter | Retour à la page d'accueil | Retour à la page jeux de rôle | Retour à la liste des jeux présentés