Dark Conspiracy

Dark Conspiracy

Game Designers' Workshop (GDW) 1991 ; réédité chez Dynasty Presentations en 1998 ; en 2006, les droits sont passés chez The Gamers' Conglomerate (TGC), puis en 2010 chez Kinstaff Media et sa division 3Hombres Games, qui a publié une troisième édition en 2012


Un jeu fantastique-futur proche, paru avant le début de la mode X-Files, et qui a sombré dans l'anonymat ensuite (la faillite de son premier éditeur n'étant pas pour arranger les choses). Sa réédition en 1998 laissait espérer des lendemains meilleurs, mais malheureusement, le renouveau n'a été que de très courte durée, Dynasty Presentations ayant abandonné le jeu en 2000 (la mauvaise qualité des manuels, leur format peu maniable, et le choix de ne vendre le jeu complet que via internet, n'y sont peut-être pas étrangers).

Pourtant, il s'agit là d'un jeu très riche : en un seul volume, il intègre tous les classiques du thème paranormal / surnaturel à une Terre du début du XXIème siècle intermédiaire entre notre monde et le cyberpunk, avec des règles très complètes (le système maison GDW).

Un mélange avec certains suppléments du jeu Conspiracy X (Aegis Handbook en particulier) peut être particulièrement intéressant.

Mon jeu fantastique-contemporain préféré.


Extraits de la gamme


Gamme GDW

PC Booster Kit

Petit supplément proposant de nouvelles options pour la création de persos, ainsi que des règles supplémentaires et précisions de règles.


Empathic Sourcebook

Supplément principalement consacré aux pouvoirs paranormaux.


Dark Tek

Recueil de matos.


Dark Races Volume I

Un catalogue de créatures intelligentes plus ou moins terrifiantes, certaines totalement originales, d'autres étant des interprétations parfois inhabituelles de certains monstres de légende.


Proto-Dimensions Sourcebook, Volume 1

Supplément expliquant les principes du voyage entre les dimensions (ou plus précisément, les proto-dimensions) et en décrivant quelques-unes.


Ice Daemon

Scénario qui a ultérieurement été réédité avec le Referee Screen de la deuxième édition.


Nightsider

L'autre scénario repris dans le livret du Referee Screen de la deuxième édition.


Among the Dead

Scénario accompagné de descriptions des villes de New York et Moscou.


Hellsgate

Scénario impliquant une porte dimensionnelle.


New Orleans

Scénario se passant à La Nouvelle-Orléans (et dans le bayou alentour).


Heart of Darkness

Mini-campagne dont la structure, amenant les PJ dans cinq ou six villes sur presque autant de continents, rappelle un peu les Masks of Nyarlathotep.


Gear Up

Gros recueil bourré à craquer de matériel en tous genres (armes et véhicules exceptés), publié au format électronique en 2016 par Far Future Enterprises et pouvant s'avérer utile pour tout JDR contemporain ou futur proche.


Gamme Dynasty Presentations

Dynasty Presentations a sorti la deuxième édition de Dark Conspiracy sous la forme de deux livres séparés, l'un (Player's Handbook) destiné aux joueurs, l'autre (Referee's Guide) au MJ.
En outre, chacun de ces deux manuels existe sous deux versions bien différentes : la Basic Edition, vendue en boutique, et la Masters Edition, disponible uniquement auprès de l'éditeur via internet.
Quelle différence y a t'il entre ces deux versions ? C'est simple : les manuels Basic Edition font chacun 180 pages, ceux Masters Edition respectivement 400 et 462 pages. On apprécie d'autant la différence que l'existence de la Masters Edition n'est expressément indiquée nulle part dans la Basic, et que l'indication Basic Edition ne figure qu'en petit, discrètement (sournoisement ?) au dos de la couverture et dans un coin de la première page, et uniquement là. Certes, il y a peu de confusion possible entre les deux, du fait de leurs tailles respectives et de leur vente sur des circuits différents ; mais on a un peu l'impression de s'être fait avoir avec la Basic Edition, surtout quand une comparaison avec la première édition du jeu montre nettement que tout n'y figure pas ; et encore plus quand le reste de la gamme fait exclusivement référence à la Masters Edition. Pour moi, ça s'appelle "se foutre de la gueule du consommateur". :-(
Ajoutons à tout cela une présentation lamentable (pour ne pas dire carrément dégueulasse) due à une numérisation "à la sagouin" des originaux de la première édition. Mais j'imagine que c'est la même chose pour la Masters Edition...
À eux deux, les manuels de la Basic Edition reprennent l'ensemble du livre de règles de la première édition, sauf une bonne partie des carrières et de l'équipement, les règles sur les véhicules, les engins spatiaux, et quelques éléments passés à la trappe au fil des chapitres. Peut-être que tous ces éléments figurent dans la Masters Edition. Certes, leur absence est (plus ou moins) compensée par quelques pages reprises d'autres suppléments GDW. Mais en conclusion au sujet de la Basic Edition, je ne peux que vous conseiller de lui préférer... la première édition !


Player's Handbook, Basic Edition

Ce premier manuel contient les règles du jeu et l'équipement pour les personnages, le tout sous la même illustration de couverture que le manuel de la première édition (mais avec une perte très nette de qualité de l'image ; il en va d'ailleurs de même pour les illustrations intérieures, et même... pour les formules mathématiques ! Tout a probablement été passé au scanner, texte y compris, ce qui donne parfois des résultats étranges, comme des entrées qui disparaissent d'un tableau, mais pour lesquelles les notes s'y rapportant figurent toujours à la suite dudit tableau).
Tout est repris presque texto (mais pas intégralement) de la première édition. Quelques règles sont modifiées (ainsi, on fait désormais des jets de 1D20 sous (Skill + Controlling Attribute), au lieu de 1D10 sous Skill). Mais dans l'ensemble, ces modifications ne sont pas très heureuses : par exemple, les difficultés correspondant à chaque seuil ont été divisées par 2, mais dans le même temps, le niveau de difficulté correspondant à chaque test a été lui aussi modifié pour contrebalancer ce changement ; au final, on se retrouve à faire des tests difficult pour des actions autrefois average, ce qui n'est absolument pas instinctif. Mais le plus étrange est le nouveau calcul des Hits (qui représentent les dégâts que peut subir un individu) : ils sont divisés par deux pour les PJ, mais multipliés par deux pour les PNJ et les créatures dans le Referee's Guide ! ! !
Certes, quelques éléments nouveaux apparaissent dans ce manuel (en particulier un court chapitre sur les facultés psioniques et la sorcellerie, issu du supplément Empathic Sourcebook).


Referee's Guide, Basic Edition

Il reprend lui aussi une vieille illustration pour sa couverture (celle du roman A Gathering Evil, qui figurait aussi (partiellement) au dos du manuel de règles de la première édition), et souffre des mêmes défauts que le Player's Handbook quant à sa présentation.
Outre l'essentiel des sections correspondantes du manuel première édition (contexte du jeu, créatures, conseils de maîtrise, et le même scénario), il contient un peu de matériel issu de suppléments parus chez GDW (quelques dark races, de la dark tek, des informations sur les résistants anti-dark lords, etc...).


Referee's Screen

Un écran trois volets, au format paysage (panneaux plus larges que hauts), orné d'une jolie illustration de Larry Elmore (celle qui ornait déjà la boîte du jeu de plateau Minion Hunter de GDW) mettant en scène les deux personnages de la couverture du manuel de jeu (Player's Handbook dans la deuxième édition).
Il est accompagné d'un livret de 48 pages contenant les scénarios Ice Daemon et Nightsider, autrefois parus chez GDW. Il s'agit là (une fois de plus) de numérisations plus ou moins bien réussies (et plus ou moins bien remises en page...) de ces scénarios, fautes d'orthographe typiques des logiciels de reconnaissance de caractères et baisse de qualité des illustrations à l'appui. Ils ne présentent que peu de différences avec leur première édition, la plus marquante étant dans Ice Daemon le changement de nom du PNJ Albert Vincent, rebaptisé Jon Sailer sans que l'on sache pourquoi... Accessoirement, il y a aussi moins d'illustrations.


Gamme 3Hombres Games

Detour

Scénario *.pdf sans grand intérêt.


This Just In

Autre scénario *.pdf, inintéressant lui aussi.


Acute Care

Prétendant être un scénario, ce court supplément *.pdf consiste principalement en la description superficielle d'un hôpital dans lequel se passent des choses pour le moins bizarres.
Sans plus d'intérêt que les deux précédents.


Conspiracy Rules

Règles de la troisième édition du jeu, uniquement sorties au format *.pdf (en 2012). Du contexte du jeu par contre, rien n'est dit.


Liens

Demonground

Le très intéressant e-zine consacré à Dark Conspiracy.


Mike Marchi's Dark Conspiracy

Des créatures, des comptes-rendus de campagne, un crossover avec Traveller.


Paul's Dark Conspiracy Page

Des aides de jeu, et une conversion à GURPS.


Speedbump920's Dark Conspiracy Page

Des aides de jeu variées (certaines également parues dans Demonground).


Carolina Triad Sanctuary

Quelques aides de jeu, des créatures, des éléments de conversion à TORG.


The Dark Conspiracy WebRing

Comme son nom l'indique...


Liste de diffusion Dark Conspiracy

Liste de diffusion anglophone consacrée à Dark Conspiracy.


Scénarios pour Dark Conspiracy

Palouse interdite

Scénario n° 6 du Défi 2012


Me contacter | Retour à la page d'accueil | Retour à la page jeux de rôle | Retour à la liste des jeux présentés