Forgotten Futures

Marcus L. Rowland 1993 (édition papier chez Heliograph, Inc. en 2000)


Un excellent jeu amateur anglais, qui a principalement pour contextes des œuvres d'auteurs de scientific romance de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle (époque où le terme science fiction n'avait pas encore été inventé). À partir de Forgotten Futures 10, des œuvres plus récentes ont également été utilisées.

Plusieurs éditions du jeu ont été diffusées, chacune utilisant le même système de règles (relativement simple, et qui s'est affiné au fil des éditions) et un contexte basé sur une série de romans différente. Ces textes étant désormais dans le domaine public sont inclus dans le jeu (en version anglaise, bien entendu).
Chaque édition s'accompagne de plusieurs scénarios (sauf la première, qui n'en propose qu'un seul).


Extraits de la gamme

Forgotten Futures 1

Basé sur des récits de Rudyard Kipling (The A.B.C. Files) faisant la part belle aux dirigeables, au XXIème siècle.


Forgotten Futures 2

Cette édition s'appuie sur A Honeymoon in Space, récits de George Griffith racontant la construction du premier vaisseau spatial à la fin du XIXème siècle (eh oui !), et ses voyages d'exploration du système solaire et de découverte des habitants de ses planètes.
Elle a également été partiellement (uniquement le contexte et une partie des textes de Griffith) publiée en version papier.


Forgotten Futures 3

Pour une fois, les textes de référence pour cette édition sont connus du public français (au moins le plus célèbre d'entre eux, Le monde perdu) : il s'agit des Exploits du professeur Challenger, d'Arthur Conan Doyle.


Forgotten Futures 4

Basé sur Carnacki the Ghost-Finder, de William Hope Hodgson, un chasseur de fantômes et de phénomènes paranormaux qui utilise des méthodes "scientifiques", au début du XXème siècle.


Forgotten Futures 5

Goodbye Picadilly : la destruction de Londres à la fin du XIXème siècle ou au début du XXème, vue par plusieurs écrivains, et adaptée à Forgotten Futures.


Forgotten Futures 6

Cette fois-ci, il ne s'agit plus de scientific romance : sous-titrée Victorian Villainy, cette édition a pour cadre les romans, nouvelles et pièces de théâtre de l'époque mettant aux prises des héros justes et droits et des méchants machiavéliques, le tout dans un contexte totalement manichéen (jusqu'à un stade caricatural). C'est amusant à lire et très riche en potentiel de rôle.


Forgotten Futures 7

Tsar Wars est l'adaptation de deux romans de George Griffith (déjà mis à l'honneur avec Forgotten Futures 2) : The Angel of Revolution et Olga Romanoff, dont le moins qu'on puisse dire est qu'ils ont plutôt mal vieilli.
Une organisation clandestine dotée d'aéroplanes, la Terreur, prend le contrôle du globe au début du XXème siècle en déclenchant une guerre mondiale, et établit un gouvernement règnant sur presque toute la planète, la Fédération anglo-saxonne (présidée par les dirigeants d'Aeria, un pays isolé dans une montagne africaine, habité par des colons d'origine européenne beaux, forts et intelligents, et détenant le secret des aéroplanes), qui met la guerre hors-la-loi et crée une société plus ou moins utopique, dont les lois sont basées sur les dix commandements. Bref, c'est totalement ridicule...
Puis en 2030, la Fédération est dissoute selon la volonté de son créateur. Et pouf : une nouvelle organisation terroriste apparaît et déclenche une guerre mondiale, pour se venger des actions de la Terreur. Pendant cette nouvelle guerre, une comète passe dans l'orbite terrestre et balaie l'atmosphère de la planète d'un nuage de feu, qui détruit toute vie en surface. Heureusement, quelques hommes et femmes triés sur le volet survivent (avec quelques plantes et animaux soigneusement choisis) dans un abri souterrain en Aeria, et peuvent ensuite ressortir quelques jours plus tard pour rebâtir la vie sur une planète dévastée. C'est beau, non ?
Heureusement, le titre est bien...


Forgotten Futures 8

Huitième univers pour le jeu, Fables and Frolics est essentiellement basé sur les récits fantastiques (ou plutôt merveilleux ?) pour enfants d'Edith Nesbit (Five Children And It, et autres), se déroulant fin XIXème / début XXème siècle. Comme les héros de ces textes, les PJ seront des enfants ; les règles les concernant (apparues dans Forgotten Futures 3) sont donc ici encore plus développées.


Forgotten Futures 9

It's My Own Invention... est basé sur la technologie steampunk et ses inventions. Cette édition du jeu s'appuie sur des textes de plusieurs auteurs, dont encore une fois George Griffith.


Forgotten Futures 10

Le dixième épisode de la série, The Tooth and Claw Role Playing Game, est l'adaptation officielle du roman de Jo Walton Tooth and Claw, un récit de type victorien mais avec des dragons "civilisés" (dont les PJ) et ne se situant pas sur Terre, écrit par une auteure contemporaine qui n'est pas étrangère au milieu du JDR.


Forgotten Futures 11

Avec Planets of Peril, on quitte le domaine victorien / steampunk pour de la SF un peu plus moderne, celle des nouvelles de Stanley G. Weinbaum (L'Odyssée martienne, Les mangeurs de lotus, et autres), datant de la première moitié des années '30.


Forgotten Futures

La version papier du jeu, à un format un peu supérieur au A5. Les règles sont les mêmes que pour la version informatique, avec quelques éléments tirés de différents worldbooks. Le manuel contient également quelques informations sur l'ère victorienne à partir de 1860, la période edwardienne qui lui fait suite, et les années 1910 à 1939. On trouve encore entre autres une petite section sur le matériel scientifique, une grosse section sur les esprits et le spiritisme, et une autre sur différentes théories (scientifiques ou farfelues) de l'époque pouvant être intéressante pour le jeu (l'éther luminifère ou la Terre creuse, par exemple, pour n'en citer que deux parmi les plus connues) ; cette section, reprise de Forgotten Futures 3, est une base très intéressante pour l'élaboration d'un contexte steampunk, mais chaque théorie est abordée de manière trop succincte.
L'appendice E (Children and Animals) a été intégré au corps des règles (ce qui n'est pas plus mal), mais comme la nomenclature a été conservée, on passe de l'appendice D à l'appendice F...
Le livre de règles contient également le scénario d'initiation Taking the Tunnel et ses méchants Français, également disponible sur le site Forgotten Futures Lite.


Liens

Forgotten Futures

Le site officiel du jeu.


Forgotten Futures Lite

Version simplifiée du manuel de règles, et un scénario qu'on qualifiera d'amusant vu de ce côté-ci de la Manche. Surtout quand on lit que le PNJ français principal se prénomme Giscard.


Adventure on Rudyard

Une curiosité : l'adaptation à Traveller du scénario de Forgotten Futures 1.


Me contacter | Retour à la page d'accueil | Retour à la page jeux de rôle | Retour à la liste des jeux présentés